Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Klonaridis est passé inaperçu

Publié le par FatherTom

Entré sur la pelouse du Stade Montpied à l'heure de jeu, Victor Klonaridis n'est pas parvenu à se montrer décisif. Il est ainsi passé inaperçu aux yeux du journaliste de L'Équipe présent en Auvergne. Selon la feuille de match publiée dans le quotidien sportif, Alain Casanova n'aurait fait qu'un seul changement : le remplacement de Kévin Fortuné par Cristian Lopez. Et celui de Mathias Autret par l'attaquant belge ?

Klonaridis est passé inaperçu

FatherTom

Publié dans Humour

Clermont-Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

Clermont-Lens en chiffres

- Pour la troisième fois consécutive, il fallait miser sur un match nul 1-1 du RCL pour avoir un pronostic gagnant. Après le déplacement à Troyes et la réception de Bourg-en-Bresse, le match joué hier à Clermont s'est lui aussi conclu sur ce score de parité.

- Lens est invaincu cette saison en quatre matches joués à l'extérieur. Les Sang et Or y ont ramené six points (une victoire, trois nuls). Une telle série n'avait plus été enregistrée depuis la saison dernière : entre octobre et janvier, les joueurs d'Antoine Kombouaré étaient restés invaincus loin de leurs bases durant six rencontres (trois victoires, trois nuls).

- Tombés à Bollaert face à Amiens il y a un mois, les Lensois ont depuis enchaîné trois rencontres sans perdre (trois nuls). En début de saison, ils étaient restés autant de temps sans connaître de défaite (une victoire, deux nuls).

- Abdellah Zoubir a inscrit face aux Auvergnats son premier but de la saison. Toutes compétitions confondues, l'ancien joueur d'Istres a mis fin à 453 minutes sans que les Lensois ne parviennent à marquer dans le jeu ! Depuis la victoire à Nîmes (0-2) le 15 août, ils s'étaient en effet contentés d'un penalty marqué à Troyes et d'un but contre-son-camp offert par un joueur de Bourg-en-Bresse.

- Zoubir a été servi par Bostock, auteur de sa deuxième passe décisive cette saison en Ligue 2. Le Trinidadien rejoint son partenaire buteur du soir au rang de meilleur passeur lensois.

- Pour la quatrième fois de suite, les Artésiens ont concédé un but. En sept journées, ils ne sont parvenus à conserver leur cage inviolée qu'à deux reprises : à Niort (0-0) et à Nîmes (0-2). Depuis le début de la saison, ils ont d'ailleurs concédé l'égalisation lors de quatre matches dont une fois lors des trois dernières journées.

- Touché à l'entraînement, Abdoul Ba a été contraint de rester à Lens. Le défenseur avait jusqu'alors joué l'intégralité des six premières journées de Championnat. John Bostock, Nicolas Douchez et Kenny Lala restent les derniers marathoniens lensois : ils ont participé aux 630 minutes sur lesquelles s'est actuellement étalée la compétition.

- Benjamin Bourigeaud a disputé les deux dernières rencontres dans leur intégralité. Enchaîner 180 minutes de jeu est une performance que le Calaisien n'avait plus connue depuis le mois de janvier. Antoine Kombouaré lui avait alors permis de prendre entièrement part aux matches disputés à Beauvais face au Red Star, à Créteil et face à Dijon.

- Jean-Ricner Bellegarde continue à descendre dans la hiérarchie. Après avoir pris part aux sept premières rencontres disputées cette saison par le RCL, le milieu de terrain - qui, comme et Mounir Chouiar et Jean-Kévin Duverne, vient de signer son premier contrat professionnel au Racing - était resté sur le banc face à Bourg-en-Bresse la semaine dernière. Hier, c'est depuis les tribunes qu'il a dû regarder ses partenaires, Alain Casanova l'ayant désigné dix-septième homme de la rencontre.

- Anthony Scaramozzino n'a pas encore purgé la suspension qui lui a été infligée pour abus de cartons jaunes qu'il en a déjà récolté un nouveau, son quatrième au cours des sept derniers matches ! Le défenseur - qui manquera la réception d'Orléans mardi - a été averti dès la dix-septième minute de jeu. De son côté, Jean-Kévin Duverne a récolté son premier avertissement de la saison. John Bostock et Abdellah Zoubir, sous le coup d'une suspension à la prochaine sanction administrative, n'ont eux pas été inquiétés par Monsieur Castro.

FatherTom

Publié dans Infos

Lens est loin du compte

Publié le par Lance

Lens est loin du compte

Les Lensois sont rentrés de leur déplacement déçus. Une fois de plus. Incapables de gagner à domicile (deux nuls, une défaite), les Artésiens ne se sont imposés qu'une fois à l'extérieur, à Nîmes (0-2), à l'occasion du seul match de qualité livré depuis l'ouverture du Championnat, le 29 juillet. À Niort (0-0), à Troyes (1-1) et hier à Clermont (1-1), ils sont revenus avec le point du nul alors que la victoire était à leur portée.

Le Racing a réalisé un meilleur match qu'une semaine plus tôt contre Bourg-en-Bresse (1-1). Il est vrai qu'il est difficile de faire pire que le néant. Les Sang et Or - vêtus d'une tenue blanche où leurs couleurs sont totalement absentes - sont encore une fois mal entrés dans la partie (deux corners concédés en une trentaine de secondes). Ils ont su réagir et se créer ensuite plusieurs occasions et ouvrir le score grâce à un but de Abdellah Zoubir (56ème). Face à un adversaire loin d'être impressionnant, ils ont eu peu d'opportunités pour doubler la mise mais peuvent regretter le contre mal négocié par Benjamin Bourigeaud. Lens a trop reculé et a fini par être puni, les Auvergnats égalisant logiquement par Lopy (76ème) avant d'être proches de remporter la mise dans les dernières minutes de la partie.

Lens a affiché des progrès mais est encore loin du compte. Avec davantage de moyens et un effectif au potentiel plus intéressant que lors de l'exercice précédent, le RCL doit faire beaucoup mieux en terme de jeu et évidemment en terme de résultats (onzième avec huit points en sept journées). Les Nordistes doivent se montrer plus ambitieux, leur bloc doit évoluer plus haut, les défenseurs latéraux doivent davantage participer au jeu offensif (il y a vraiment quelqu'un qui a un jour imaginé que Lala et Scaramozzino avaient les qualités pour évoluer en 3-5-2 ?) et les milieux doivent davantage soutenir les attaquants. Le jeu doit être beaucoup plus rapide et passer par les couloirs, Lens ayant toujours la mauvaise habitude de s'enfermer dans l'axe du terrain.

À l'issue de la partie, Djiman Koukou a jugé "inadmissible" l’égalisation clermontoise et dénoncé "le fait de se contenter tout le temps du minimum". Le milieu de terrain visait-il uniquement ses partenaires ?

Lance


Championnat de France 2016-17 - Ligue 2
Septième journée

Clermont-Lens 1-1
Buts : Zoubir (56ème) pour Lens ; Lopy (76ème) pour Clermont
Avertissements aux Clermontois Genest (48ème), Lopy (81ème) ; aux Lensois Scaramozzino (17ème), Duverne (83ème)

Clermont : Jeannin - Rivieyran, Avinel (cap.), Fontaine, Djellabi - Ekobo - Centonze (Dugimont, 61ème), Genest (Lopy, 56ème), Guerbert, Jobello - Ajorque (Thiam, 80ème). Entraîneure : Corinne Diacre

Lens : Douchez (cap.) - Lala, Duverne, Cvetinovic, Scaramozzino - Bostock, Koukou, Bourigeaud - Autret (Klonaridis, 60ème), Fortuné (Lopez, 80ème), Zoubir. Entraîneur : Alain Casanova.

Photo : rclens.fr

Publié dans Humeur

Clermont-Lens : le groupe lensois

Publié le par Lance

Clermont-Lens : le groupe lensois

Vingt-quatre heures avant le coup d'envoi du match Clermont-Lens, Alain Casanova a communiqué la composition du groupe qu'il emmène dans sa ville natale. Tous les postes étant désormais au moins doublés, l'entraîneur a fait des choix. Et il en fera encore demain puisqu'il a convoqué dix-huit joueurs alors que seize noms figureront sur la feuille de match.

Le groupe lensois : Douchez, Vachoux ; Ba, Cvetinovic, Duverne, Hafez, Lala, Scaramozzino ; Bellegarde, Bostock, Bourigeaud, Guira, Koukou ; Autret, Fortuné, Klonaridis, Lopez, Zoubir.

Les quatre recrues du 31 août (Guira, Hafez, Klonaridis et Lopez) figurent toutes dans le groupe et Dusan Cvetinovic y fait son retour après avoir joué le week-end dernier en équipe réserve. Simon Banza, Guillaume Beghin, Valentin Belon, Teddy Chevalier, Mounir Chouiar, Enzo Ebosse, Abdelrafik Gérard, Marvin Milville, Hugo Robert, Patrick Olsen, Moussa Sylla et Valentin Wojtkowiak sont victimes des choix de leur entraîneur. Loïck Landre, Mohamed Fofana et Akim Zedadka sont forfaits. Quant à Guirane N'Daw...

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de la rencontre Clermont-Lens sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos

Cvetinovic plus que jamais lensois

Publié le par FatherTom

Cvetinovic plus que jamais lensois

Depuis le déplacement à Nîmes, le 15 août, Alain Casanova doit composer avec de nombreuses absences en défense. Trois défenseurs (Dusan Cvetinovic, Mohamed Fofana et Hakim Zedadka) se sont en effet blessés durant l'été alors qu'un autre (Loïck Landre) avait longtemps la tête ailleurs, attiré par les sirènes de l'étranger. Ces défections se sont traduites sur le terrain : déjà en difficulté sur les phases arrêtées, les Lensois ne se sont pas améliorés dans cet exercice, encaissant par exemple un but sur coup franc face à Amiens et Bourg-en-Bresse. "Quand Dusan Cvetinovic et Mohamed Fofana ne sont pas là, [la défense] n’a pas les meilleures qualités de la Ligue 2 sur le plan aérien", concède d'ailleurs l'entraîneur artésien.

L'ancien Toulousain peut se réjouir : le Serbe, qui a repris l'entraînement collectif la semaine dernière et a regoûté à la compétition avec l'équipe réserve samedi dernier, devrait faire très prochainement son retour sur les pelouses de Ligue 2. "Que ce soit dans l’aspect défensif ou offensif, c’est le type de défenseur que j’aime beaucoup, poursuit Casanova. C’est un grand leader." Chacun espère que Cvetinovic, qui portait le brassard de capitaine après la défection de Landre, saura mettre ses qualités d'aboyeur au service d'une défense qui a encaissé au moins un but au cours de ses trois dernières sorties en Ligue 2...

Le rôle important qu'a Cvetinovic à Lens s'est concrétisé hier par l'officialisation de la prolongation de son contrat. L'ancien joueur de Haugesund est désormais lié au Racing jusqu'en 2019. Un nouveau bail qui ressemble à une évidence pour un joueur tant désireux de rejoindre le Pas-de-Calais il y a un an. "Je dois dire que j’ai rarement vu quelqu’un de si motivé, racontait alors Antoine Kombouaré. Pour nous rejoindre, il n’a rien lâché. Il a fait toutes les démarches qu’il fallait. Voir quelqu’un de si motivé à l’idée de rejoindre le RC Lens nous conforte dans notre choix. Quand je l’ai eu au téléphone, il était comme un fou !"

Douze mois plus tard, si l'alchimie s'est faite entre le joueur et le club, c'est notamment grâce à son état d'esprit loué par tous ses entraîneurs. "C’est un très grand professionnel et humainement une très grande personne", estime Alain Casanova, faisant écho au propos d'Antoine Kombouaré et d'Éric Sikora qui voyaient en Cvetinovic "un super mec, un pro" ou "quelqu’un de très professionnel et une vraie plus-value pour le groupe". Au moment de faire ses louanges, l'ancien Toulousain avait peut-être en tête le souvenir de la précédente saison du Serbe à Lens. Après avoir écourté ses vacances en hiver pour mieux revenir dans le groupe, il aurait pu lâcher en fin de saison, Antoine Kombouaré ne le faisant plus beaucoup jouer durant le printemps. Il avait préféré demander à avoir du temps de jeu avec l'équipe réserve. Deux anecdotes qui en disent long sur le personnage.

FatherTom

Photo : rclens.fr

Publié dans Humeur