Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le compteur comparatif (13ème journée)

Publié le par FatherTom

Lundi, Lens s'est imposé au bout d'un temps additionnel de près de dix minutes sur la pelouse du leader brestois (1-2). Les Sang et Or ont tenu plus de cent minutes, le match ayant été prolongé après la confusion au cours de laquelle Kenny Lala a été exclu.

Battre un gros du Championnat au cours de la treizième journée en récoltant un carton rouge est une performance déjà réalisée par les Lensois au cours de leurs derniers passages en Ligue 2. Ainsi, en 2013-14, Lens s'était montré impressionnant face à Caen (septième avant le coup d'envoi mais troisième en fin de saison) : au quart d'heure de jeu, Bollaert voyait ses protégés mener déjà de deux buts grâce à Wylan Cyprien et Pierrick Valdivia. Mais les Sang et Or allaient tenir malgré l'exclusion du même Valdivia à la demi-heure de jeu (score final 2-1).

2008-09
   28 points
  1er - 68 points


2011-12
    13 points
   12ème - 48 points




2012-13
    18 points
   12ème - 45 points


2013-14
   25 points
    2ème - 65 points


2015-16
    15 points
   6ème - 58 points


2016-17
    21 points  

FatherTom

Publié dans Infos

Brest-Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

- Lens a remporté lundi à Brest son cinquième match de la saison. Le célèbre clapping lensois n'avait plus résonné depuis le 30 septembre lors de la victoire acquise face au Red Star (2-0).

- Après s'être imposés à Nîmes (0-2) et à Valenciennes (1-2), les Artésiens sont revenus triomphants de Brest. À chacune de leurs victoires à l'extérieur, ils ont inscrit deux buts. Avec 12 points récupérés loin de Bollaert, le RCL possède le troisième meilleur bilan de Ligue 2 à l'extérieur et est seulement devancé par Nîmes (14 points) et Amiens (13 points).

- John Bostock a été une nouvelle fois le meilleur Lensois du match en étant à l'origine des deux buts : une passe décisive sur la première réalisation, une frappe sur le poteau avant la seconde. Avec quatre passes décisives cette saison, Bostock est le deuxième meilleur passeur de Ligue 2. Le Trinidadien n'est devancé que par le Nîmois Rachid Alioui (cinq passes).

- Le joueur formé en Angleterre a permis à Dusan Cvetinovic de marquer son deuxième but de la saison. Le Serbe avait déjà fait trembler les filets face à Orléans, le 20 septembre.

- Les Lensois viennent de toucher du bois à trois reprises lors des trois dernières journées : sur une frappe de Kévin Fortuné à Sochaux, sur un lob de Karim Hafez face à Reims et sur une tentative de loin de Bostock à Brest. En Bretagne, le montant s'est révélé être favorable aux Lensois, Cristian Lopez ayant repris victorieusement le ballon, comme Dème Ndiaye et Patrick Olsen l'avaient déjà fait la saison dernière à Clermont et à Laval.

- Lopez a été auteur de son troisième but de la saison. L'attaquant espagnol a marqué le but de la victoire face à Orléans, face au Red Star et à Brest et est donc à l'origine de six des vingt-et-un points que compte aujourd'hui le Racing.

- Les Lensois ont reçu deux cartons jaunes (adressés à Jean-Kévin Duverne et à Karim Hafez). Comme Adama Guira, Cristian Lopez et Anthony Scaramozzino, Duverne sera suspendu au prochain avertissement.

- Kenny Lala est déjà le troisième joueur lensois exclu d'une rencontre. Avant lui, Mohamed Fofana et Adama Guira avaient eu eux aussi un carton rouge direct. Lala sera automatiquement suspendu face à l'AC Ajaccio, lundi.

- Lala ayant dû quitter prématurément ses partenaires, ils ne sont plus que deux à avoir pris part à l'intégralité des treize matches de Championnat joués cette saison par le Racing : John Bostock et Nicolas Douchez.

- Adama Guira a foulé quelques secondes la pelouse du Stade Francis Le Blé suite au repositionnement tactique qui a suivi l'exclusion de Lala. Le Burkinabais n'avait plus joué en pro depuis le 24 septembre, à Valenciennes.

- Victor Klonaridis a vécu en Bretagne sa première titularisation sous le maillot lensois. Le buteur du match face à Reims avait dû jusqu'ici se contenter de six entrées en sept rencontres.

FatherTom

Publié dans Infos

Lens est dans le coup !

Publié le par Lance

Le Racing a conclu par une victoire l'enchaînement le plus difficile figurant à son programme à l'occasion des matches aller. Après une défaite (1-0) à Sochaux et un nul contre Reims (1-1), les Lensois se sont imposés sur la pelouse du leader, Brest (1-2). Les buts artésiens ont été inscrits par Dusan Cvetinovic (23ème) et Cristian Lopez (72ème). John Bostock est impliqué sur les deux buts. Une bonne habitude pour le Trinidadien dont il faut espérer qu'il ne sera ni blessé ni suspendu et pourra continuer à jouer l'intégralité des rencontres de Championnat du RCL. Nicolas Douchez est l'autre homme fort de la soirée lensoise. S'il a encore encaissé un but (Maupay, 38ème), l'ancien Parisien a réalisé plusieurs arrêts et a notamment effectué sa plus belle parade de la saison en détournant un coup-franc de Battocchio (59ème).

Davantage encore qu'à Sochaux deux semaines plus tôt, le RCL a séduit lors d'un match qui constitue "une bonne publicité pour la Ligue 2" (Casanova) et qui "s'est révélé bien plus plaisant que la majorité des rencontres de Ligue 1" (L'Équipe).

Depuis son passage au 4-2-3-1, le RCL est plus agréable à voir jouer et prend davantage de points (13 points sur 18, soit le deuxième bilan de la division depuis la huitième journée). Si le bilan comptable contre Sochaux, Reims et Brest est au final moyen (4 points sur 9), il est cependant sans conséquence insurmontable pour les Sang et Or. Quatrièmes à deux points des deux premières places et à une unité de la place de barragiste après la dixième journée, ils sont ce matin sixièmes avec quatre points de retard sur le leader (Brest), deux points sur le deuxième (Reims) et un point sur le troisième (Amiens). Le retour d'un calendrier plus abordable (réception de l'AC Ajaccio puis déplacement à Auxerre) doit maintenant leur permettre de se rapprocher encore un peu plus de la tête du classement.

Lance

Championnat de France 2016-17 - Ligue 2
Treizième journée

Brest-Lens 1-2
Buts : Maupay (38ème) pour Brest ; Cvetinovic (23ème), Lopez (72ème) pour Lens
Avertissements aux Brestois Coeff (45ème), Maupay (90ème +5) ; aux Lensois Duverne (58ème), Hafez (77ème)
Exclusion du Lensois Lala (90ème +5)

Brest : Hartock - Doumbia, Diallo, Castan, Nganioni (Heny, 78ème) - Faussurier, Coeff (cap.),  Battocchio - Joseph-Monrose (Lavigne, 68ème), Maupay, Pelé (Labidi, 70ème). Entraîneur : Jean-Marc Furlan

Lens : Douchez (cap.) - Lala, Duverne, Cvetinovic, Hafez - Bostock, Bourigeaud - Klonaridis (Autret, 63ème), Fortuné, Zoubir (Guira, 90ème +5) - Lopez. Entraîneur : Alain Casanova.

Photo : La Voix du Nord
 

Publié dans Infos

Attention à la fin de match !

Publié le par FatherTom

Aujourd'hui, de nombreux supporters lensois vivront l'expérience de cette interminable traversée de la Bretagne. Puis arrivera enfin le Finistère, littéralement là où se finit la terre, et le Stade Francis le Blé où les maîtres des lieux attendront les Lensois pour le match au sommet de la treizième journée de Ligue 2. Chez lui dans cette région la plus occidentale de France métropolitaine, le leader brestois règne également quand se finit un match. Depuis le début de la saison, les joueurs de Jean-Marc Furlan ont en effet pris l'habitude de faire basculer en leur faveur les rencontres dans leurs dix dernières minutes.

Une esquisse avait déjà eu lieu le 19 août face à Valenciennes (3-2). Alors qu'ils venaient de concéder l'égalisation dans les arrêts de jeu, les Bretons avaient eu un sursaut pour remporter une victoire qui leur était promise à la fin du temps réglementaire. Depuis, Alexandre Coeff et ses partenaires ont amassé huit points dans les dix dernières minutes de jeu : un lors de la cinquième journée à Sochaux (2-2, buts de Maupay à la 90ème +1 et de Joseph-Monrose à la 90ème +3) puis sept au cours des quatre dernières journées ! Tour à tour, Reims (victoire de Brest 2-1 grâce à Maupay à la 88ème minute), Ajaccio (1-1, égalisation de Diallo à la 81ème), Strasbourg (victoire de Brest 2-1 sur un but de Maupay à la 90ème +2) et Laval (victoire de Brest 0-1 par l'intermédiaire de Joseph-Monrose à la 88ème) ont en effet subi la loi des Bretons. Si un match de foot ne durait que quatre-vingts minutes comme une rencontre de rugby, les Brestois - aujourd'hui premiers avec 25 points - seraient seulement sixièmes avec 17 points d'un classement dominé par Amiens, Troyes et Reims.

Les Lensois savent que le verdict d'une rencontre peut évoluer dans ses dernières minutes. Derrière Brest, Lens est en effet la deuxième équipe à avoir pris le plus de points dans les dix dernières minutes de jeu, les joueurs d'Alain Casanova en ayant amassé quatre. Le point du match nul récupéré il y a neuf jours face à Reims grâce à Victor Klonaridis (1-1, but à la 84ème minute) s'ajoute en effet au point inscrit par l'intermédiaire de Kévin Fortuné face à Tours (2-2, égalisation à la 90ème +2) et aux deux points glanés sur le but de Benjamin Bourigeaud à Valenciennes (victoire 1-2 à la 90ème +3). Si les matches étaient amputés de leurs dix dernières minutes, les Sang et Or ne seraient que treizièmes au classement avec 14 points.

Brest et Lens sont donc les deux meilleures équipes de Ligue 2 dans les fins de rencontres. Vont-elles se neutraliser à l'approche du coup de sifflet final ou l'une prendra-t-elle le pas sur l'autre ? La réponse interviendra ce soir, peu après 22 heures...

FatherTom

Photo : rclens.fr

Publié dans Infos

Brest-Lens : le groupe lensois

Publié le par Lance

Après un déplacement à Sochaux (1-0) et la réception de Brest (1-1), Lens sera demain au Stade Francis Le Blé pour un troisième match consécutif face à un candidat à la montée. Alain Casanova a décidé d'emmener dix-sept joueurs à Brest.

Le groupe lensois : Douchez, Vachoux ; Cvetinovic, Duverne, Hafez, Lala, Scaramozzino ; Bellegarde, Bostock, Bourigeaud, Gérard, Guira ; Autret, Fortuné, Klonaridis, Lopez, Zoubir.

L'entraîneur lensois a choisi de convoquer les mêmes joueurs que la semaine dernière contre Reims. Si des cartes sont redistribuées (voir notre article Des cartes à redistribuer ?), ce sera donc entre la même base de joueurs au point que l'on se demande si la concurrence est bien réelle dans l'effectif lensois... Fofana étant une nouvelle fois le seul joueur forfait, Casanova a décidé encore une fois de ne pas retenir Abdoul Ba, Simon Banza, Guillaume Beghin, Valentin Belon, Teddy Chevalier, Enzo Ebosse, Loïck Landre, Marvin Milville, Hugo Robert, Patrick Olsen, Moussa Sylla, Valentin Wojtkowiak et Akim Zedadka.

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de la rencontre Brest-Lens sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos