Autret joueur lensois de l'année

Publié le par Lance

Autret joueur lensois de l'année

La version 2015 du traditionnel prix du "joueur lensois de l'année" de La Voix du Nord a été attribuée à Mathias Autret. Un choix surprenant qui étonne même le joueur. "Ah OK. Mais je ne suis là que depuis cet été…" C'est le problème posé par une distinction basée sur l'année civile alors que les compétitions européennes de football débutent en juillet pour prendre fin en juin. Il serait plus opportun de récompenser le meilleur joueur de chaque club du Nord-Pas-de-Calais en fin de saison mais ce prix sert avant tout au quotidien régional à remplir des pages lorsque l'actualité sportive tourne au ralenti.

Joueur du RC Lens depuis le 28 juillet, Mathias Autret s'est rapidement imposé sous les couleurs Sang et Or. Le natif de Morlaix est le joueur le plus utilisé par Antoine Kombouaré. Il a ainsi participé aux vingt-et-une rencontres disputées depuis le début de saison (dix-neuf titularisations pour deux entrées en jeu, à Quevilly et contre Bourg-en-Bresse). Premier buteur lensois dans le Bollaert version Euro 2016, Autret est le meilleur buteur (trois buts, comme Chavarria et Nanizayamo) et le meilleur passeur (deux passes décisives, comme Chavarria et Valvivia) du Racing. La lecture de ces statistiques laisse d'ailleurs penser que l'attaquant argentin, auteur de cinq des douze buts lensois inscrits lors des dix-neuf matches de Ligue 1 disputés en 2015, aurait mérité d'être récompensé par La Voix du Nord...

Peu utilisé par Lorient (sept matches de Championnat la saison passée, au retour d'un prêt d'un an à Caen), Mathias Autret a choisi le RCL par défaut. "Quand on te dit Lens, et qu’à côté franchement il n’y a pas énormément de propositions, tu dis oui sans réfléchir, avoue-t-il. Tu penses à Bollaert, qui est magnifique, et puis Lens a été un gros club, donc il y a de grosses infrastructures." Le joueur s'épanouit aujourd'hui dans son nouveau club comme dans sa nouvelle vie. "Je suis dans une région qui me plaît, reconnait-il. Il y a plein de choses à voir, une proximité avec des villes comme Bruxelles, Londres… On n’est loin de rien, les gens sont gentils et accueillants, on se sent vite bien. [...] Je n’ai pas envie de me servir du club comme d’un tremplin. Je vis des choses que je n’imaginais pas. Je veux vraiment faire des choses avec Lens. [...] Je prends du plaisir, j’ai envie d’aider le club, l’équipe. Il y a même des supporteurs qui m’ont parlé de rumeurs sur un départ en janvier. Je leur ai dit ‘’vous êtes fous !’’. Ça ne m’a pas traversé l’esprit. [...] Ça n’aurait pas la même saveur si je connaissais la L1 ailleurs qu’à Lens. On devient vite lensois. Ici, on sait ce que c’est que d’aimer son maillot. Dans les autres clubs, je disais oui, j’aime Lorient, mais aujourd’hui, je laisserais plus facilement dire du mal de Lorient, où j’ai passé cinq ans, que de Lens. C’est bizarre hein ? Pourquoi, je ne sais pas, peut-être pour la ferveur du public." Ces propos renforceront encore un peu plus la popularité d'un joueur déjà très apprécié des fidèles de Bollaert. Prudence toutefois. Récompensé il y a un an, Jérôme Le Moigne espérait alors terminer sa carrière au Racing. "J’aimerais, pourquoi pas, prolonger l’aventure avec le Racing. C’est un club qui correspond à mes valeurs et on se sent bien ici avec ma famille", déclarait celui qui porte aujourd'hui le maillot du Gazelec Ajaccio.

Lance

Palmarès du joueur lensois de l'année
2006 : Seydou Keita
2007 : Nenad Kovacevic
2008 : Vedran Runje
2009 : Razak Boukari
2010 : Adil Hermach
2011 : Raphaël Varane
2012 : Lalaina Nomenjanahary
2013 : Ala-Eddine Yahia
2014 : Jérôme Le Moigne
2015 : Mathias Autret

Photo : rclens.fr

Publié dans Infos