Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Quand la Gaillette ouvrira-t-elle ses portes ?

Publié le par Lance

Les Sang et Or disputent ce dimanche au Touquet le cinquième de leur six matches de préparation. Les matches amicaux constituent une rare opportunité d'approcher les joueurs lensois. L'autre possibilité était de se rendre à Deauville, lieu où les Lensois ont effectué leur stage du 30 juin au 8 juillet. Les entraînements y étaient en effet publics (photo du Parc des loisirs de Deauville, où les Lensois s'entraînaient sur la même pelouse que la Croatie lors de l'Euro 2016). Loin du Pas-de-Calais, ils accueillaient très peu de supporters : seulement six au matin du premier match amical disputé le samedi 1er juillet contre Quevilly !

En cette période de vacances scolaires, les supporters seraient évidemment plus nombreux pour assister à une séance à la Gaillette. Il faudrait pour cela que le Racing daigne ouvrir les grilles de son centre d'entraînement. Depuis la reprise, le 21 juin, toutes les séances y ayant eu lieu ont été effectuées à huis clos. Regrettable pour un club réputé pour la qualité de son public.

Lance

Publié dans Humeur

La tenue lensoise 2017-18

Publié le par Lance

La tenue lensoise 2017-18

Trois jours après avoir dévoilé la deuxième tenue lensoise 2017-18, Umbro a présenté aujourd'hui la principale tenue que porteront les joueurs lensois cette saison. Impossible de ne pas reconnaître le maillot du RCL : une large bande rouge est entourée de deux larges bandes jaunes comme c'était le cas en 2015-16 et en 2016-17. Le Racing semble en avoir terminé avec la période où sa tenue changeait chaque saison de design (bandes verticales, bandes horizontales, bande en diagonale, damier, etc.) et c'est une bonne chose.

Cœur Sang et Or n'étant pas devenu un site de mode, le seul critère objectif utilisé pour juger ce maillot est comme chaque saison le respect des couleurs Sang et Or, celles qui figurent sur le blason du club et qui sont celles du drapeau espagnol, en référence à l’occupation hispanique de la ville de Lens (1526-1648).

La tenue lensoise met encore une fois davantage à l'honneur les couleurs de la Belgique que celles de l'Espagne. Le noir est certes moins présent sur le maillot, les manches étant cette saison rouges. Il apparait toutefois sur le col et sous la forme d'inutiles fines bandes. Pour la cinquième fois consécutive (la huitième en treize ans), les Sang et Or évolueront avec un short noir. Le short de la deuxième tenue se rapproche ainsi plus des couleurs du blason que celui de la tenue principale. Pas logique...

Le choix du short noir est d'autant plus dommage que le club artésien a décidé de commémorer dans sa campagne d'abonnements les vingt ans du titre de Champion de France. Les abonnés à l'offre "Lens toujours là" ont ainsi sur leur carte d'abonné une une de La Voix des Sports où Jean-Guy Wallemme a un short rouge tandis que ceux qui ont souscrit à l'offre "Lens s'élance" ont sur leur carte une une de L'Équipe sur laquelle Anto Drobnjak porte lui aussi un short rouge. Une évidence à l'époque.

Le 9 mai 1998, les Sang et Or avaient été sacrés Champions de France à Auxerre. Ils avaient évolué au Stade de l'Abbé Deschamps avec leur principale tenue, la deuxième tenue étant alors uniquement portée lorsque ses couleurs pouvaient se confondre avec celles de l'adversaire. L'AJA évoluant toujours en blanc, les Lensois seraient bien inspirés de débuter leur saison avec leurs couleurs. En sang et Or.

Lance

Publié dans Humeur

Lens-Troyes : 1-2

Publié le par Lance

Le Racing disputait hier contre Troyes (L1) son quatrième match de préparation. L'équipe des titulaires a encore gagné un peu de temps de jeu, disputant cette fois soixante-cinq minutes. Ce onze de départ a accueilli deux nouveaux joueurs (Cristos Tasoulis et Ivan Lendric) alors que Alvaro Lemos a intégré l'équipe ayant terminé la rencontre.

Les Lensois se sont inclinés (1-2) pour la première fois de l'été à l'issue d'un match qui a ressemblé à celui disputé quatre jours plus tôt contre Chambly (N1). La maîtrise du jeu et les occasions ont longtemps été artésiennes mais les Sang et Or ont une fois encore manqué de réalisme offensif, réussissant seulement à marquer sur penalty. Après Fortuné à Arras, c'est cette fois Bostock qui a réussi son face à face avec le gardien adverse (35ème).

Le but du milieu de terrain a permis au RCL d'égaliser trois minutes après un but de Caceres consécutif à une erreur de Vachoux. Les Troyens l'ont emporté en fin de match grâce à Tinhan (77ème) alors que les Lensois étaient de plus en plus à la peine.

La prochaine étape de la préparation lensoise est fixée dimanche au Touquet, contre le Standard de Liège.

Lance

À Itancourt, Lens-Troyes : 1-2
Buts : Bostock (35ème, s.p.) pour Lens ; Caceres (32ème), Tinhan (77ème) pour Troyes
Avertissement au Lensois Lemos (71ème)

Composition des équipes lensoises
65 premières minutes : Vachoux (cap.) - Carlier, Duverne, Wojtkowiak, Tasoulis - Bostock, Ephestion - Zoubir, Madri, Fortuné - Lendric
25 dernières minutes : Vachoux (cap.) - Lemos, Wojtkowiak, Bandia, Ebosse - Koukou, Beghin - Chah, Simon, Chouiar - Lemaire.

Publié dans Infos

La deuxième tenue lensoise 2017-18

Publié le par Lance

La deuxième tenue lensoise 2017-18

Umbro a dévoilé ce mercredi matin la deuxième tenue que porteront les joueurs lensois en 2017-18. Comme chaque saison, l'équipementier anglais a mis en place une campagne de communication autour de cet événement de l'inter-saison. Des porte-clés mis en vente pouvaient laisser penser que le maillot serait à damiers rouges et noirs et le short grenat. Ce n'est pas le cas, la surprise ayant évidemment été conservée.

La nouvelle tenue - portée sur la photo par Thomas Ephestion, Dusan Cvetinovic, John Bostock, Cristian Lopez, Mouaad Madri et quelques anonymes - est grenat. À moins qu'il ne s'agisse de Bordeaux ? Le maillot (80 €) et le short (35 €) ne sont pas de la même teinte. Une bande jaune fluo est disposée sur les épaules. Ces couleurs sont déjà bien connue des supporters puisque ce sont celles avec lesquelles les joueurs s'entraînent depuis maintenant trois semaines.

Comme chaque année, ce n'est pas ici que vous trouverez un commentaire sur l'esthétisme de cette tenue. Le seul critère d'importance est la présence des couleurs Sang et Or figurant sur le blason du RCL. Les couleurs mises en avant cette saison s'en rapprochent davantage que le noir utilisé lors des derniers exercices, ce qui nécessitera l'utilisation d'une troisième tenue à plusieurs reprises. Il est regrettable que le blason figurant sur la tenue ne soit pas celui du club mais soit coloré aux couleurs de la tenue. Il s'agit là d'une mauvaise habitude chez Umbro. Autre point négatif, le col noir qui annonce probablement un short noir pour la principale tenue 2017-18, qui sera dévoilée samedi.

Lance

Publié dans Humeur

Lens accueille deux nouveaux joueurs

Publié le par FatherTom

Le groupe lensois a retrouvé aujourd'hui les terrains de la Gaillette après avoir effectué son stage de préparation à Deauville. Celui-ci compte trois joueurs de plus : Habib Habibou, qui a fait son retour après que ses vacances ont été prolongées en raison de convocations en équipe nationale centrafricaine, Ivan Lendric, qui arrive de Zeljeznicar (Bosnie), et Christos Tasoulis, en provenance de Panionios (Grèce).

Ivan Lendric

Àgé de vingt-cinq ans, le croate a paraphé un contrat de trois saisons qui lui permettra peut-être de se fixer, l'attaquant ayant déjà connu de nombreux clubs. Joueur de l'Hadjuk Split à ses débuts, Lendric s'est révélé en 2010-11 lorsqu'il a été prêté au club bosnien de Zrinjski Mostar. Avec seize buts inscrits en vingt-huit rencontres, le néo-Lensois est sacré meilleur buteur du championnat de Bosnie. Malgré une saison suivante au cours de laquelle il ne parvient pas à confirmer, Lendric attire l'attention de Zulte Waregem, club avec lequel il s'engage pour trois ans durant l'été 2012. Mais son séjour en Belgique ne durera qu'une saison, le joueur n'étant pas parvenu à s'imposer. S'en suit un parcours peu commun l'emmenant en Croatie, en Autriche, en Italie, en Slovénie et en Grèce. "C'était difficile mentalement", confiera Lendric en avril, au cours d'une saison lors de laquelle il a su rebondir à Zeljeznicar.

"J'ai eu une offre de la Chine, mais je l'ai refusée, confiait-il également. Cela ne m'a pas tellement attiré. Nous verrons ce qui se passera cet été." Il s'est passé une proposition lensoise que le Croate a acceptée. C'est dans le Pas-de-Calais qu'il tentera de se montrer sous la forme d'un "attaquant technique, efficace devant le but", comme il se décrivait à son arrivée en Belgique.

Christos Tasoulis

Arrière gauche grec âgé de vingt-six ans, Tasoulis a été prêté pour une saison avec option d'achat. Ce sera sa première expérience à l'étranger, sa carrière s'étant pour l'instant limitée à quelques clubs grecs. Mais sa renommée a franchi les frontières lorsqu'il a attiré l'attention de Claudio Ranieri, alors sélectionneur national, qui l'avait convoqué en 2014 après son arrivée à Panionios.

"Je suis un joueur qui aime le combat sur le terrain", a déclaré Tasoulis après sa signature. Dans l'Artois, il devra remplacer Karim Hafez.

FatherTom

Publié dans Infos