Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Kombouaré a fait tourner

Publié le par Lance

Kombouaré a fait tourner

Comme en août, lorsque le premier tour de la Coupe de la Ligue contre Ajaccio avait été intercalé entre les deuxième (réception du Red Star) et troisième (réception de Créteil) journées de Championnat, Lens vient d'enchaîner trois rencontres (déplacement au Havre, réception de Brest et déplacement à Tours) en sept jours.

"Il faudra savoir s'ils peuvent enchaîner. Il y en aura certains qu'il faudra protéger", prévenait Antoine Kombouaré avant la deuxième étape de la série estivale, tout en précisant que ses joueurs avaient besoin de matches pour "parfaire les automatismes, trouver des complicités dans le jeu." En début de saison, l'entraîneur lensois avait titularisé cinq joueurs (Autret, Besle, Delle, Lala et Landre) à l'occasion de l'enchaînement des matches contre le Red Star, Ajaccio et Créteil. Quatre d'entre-eux (Besle, Delle, Lala et Landre) avaient disputé l'intégralité des trois rencontres, soit 300 minutes, le match de Coupe s'étant terminé par une séance de tirs au but. Des six autres joueurs ayant débuté face au Red Star à l'occasion du retour à Bollaert, aucun n'avait été titularisé en Coupe de la Ligue. Seul Lalaina Nomenjanahary avait enchaîné une titularisation contre Ajaccio puis contre Créteil.

Par obligation (blessure de Delle et suspension de Ba) mais surtout par choix, Antoine Kombouaré a davantage fait tourner son effectif lors de l'enchaînement hivernal. Seuls Autret, Gbamin et Banza ont ainsi été titularisés lors des matches au Havre, contre Brest et à Tours (les deux derniers ont disputé l'intégralité des trois rencontres). Chez ceux ayant été titularisés à deux reprises, trois ont enchaîné la première et la deuxième rencontre (Bourigeaud, Lala, Valdivia), cinq la deuxième et la troisième (Cvetinovic, Nomenjanahary, Olsen, Scaramozzino, Vachoux) et trois ont été titularisé en Normandie et retrouvé une place dans le onze de départ en Touraine (Ba, Cyprien, Ikoko).

"Les changements qui ont été faits lors du match contre Brest sont des choix sportifs, avançait Antoine Kombouaré avec le déplacement à Tours. Ça prouve bien qu’il y a une vraie concurrence dans le groupe. Ceux qui ont patienté sur le côté ont attendu leur heure et ont montré qu’ils avaient le niveau. Ils peuvent bousculer la hiérarchie." Ceux qui jouent le moins ne pourront plus compter sur l'enchaînement de matches pour espérer du temps de jeu. D'ici la fin de saison, les Sang et Or ont en effet un match par week-end à leur programme*, excepté le week-end de Pâques (dernier week-end de mars) où ils pourront souffler avant les sept dernières journées d'un Championnat qui prendra fin le vendredi 13 mai.

Lance

* Les choix des diffuseurs peuvent repousser des matches au lundi. Ce sera le cas pour le prochain match, contre Valenciennes.

Photo : rclens.fr

Publié dans Infos

Le compteur comparatif (25ème journée)

Publié le par FatherTom

En l'emportant sur le fil, vendredi à Tours (0-1), les Sang et Or ont confirmé leur statut d'équipe en embuscade, revenue à trois points du podium. "Il faut travailler fort pour être au plus proche de la troisième place, voire mieux, expliquait la semaine dernière Antoine Kombouaré. Et surtout être dans le sprint final pour les cinq derniers matches en étant à deux ou trois points." Pour cela, les Lensois n'ont plus le droit à l'erreur.

Il y a six saisons, les joueurs de Jean-Guy Wallemme avaient une telle avance qu'ils pouvaient se permettre un faux pas. Lors de la vingt-cinquième journée, les Sang et Or allaient d'ailleurs griller un joker face à Troyes (1-1), permettant au quatrième, Montpellier, de rester à dix points. L'égalisation de Claudio Beauvue à la 88ème minute de jeu annonçait cependant le début d'une traversée du désert longue d'un mois et demi...

2008-09
  51 points 
  1er - 68 points


2011-12
  33 points  
   12ème - 48 points


2012-13
  36 points  
   12ème - 45 points


2013-14
  44 points 
    2ème - 65 points


2015-16
    40 points  

FatherTom

Publié dans Infos

Tours-Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

Tours-Lens en chiffres

- Les joueurs lensois savent cette saison enchaîner. Une première victoire a toujours été suivie d'une deuxième. En début de saison, la victoire ramené de Valenciennes (0-1) avait été suivie d'un succès face à Sochaux (1-0) ; celle acquise face à Nancy (1-0) a eu un prolongement à Auxerre (1-2). Plus tard, la victoire obtenue aux dépens de Nîmes (1-0) avait permis d'entamer une série de quatre succès consécutifs. Cette semaine, après avoir battu Brest (2-0), les Lensois ont récidivé à Tours (0-1).

- Les Artésiens ont remporté au Stade de la Vallée du Cher leur quatrième victoire au cours des huit dernières rencontres disputées à l'extérieur. Après le succès ramené d'Auxerre (1-2) le 6 novembre, les Sang et Or ont enchaîné par un nul à Ajaccio (1-1), des victoires sur les pelouses du Paris FC (0-1) et du Red Star (1-2), un nul à Créteil (1-1), une défaite au Havre (2-0) et une victoire à Tours (0-1). Alors que le RCL a disputé un match de plus loin de ses bases que certains de ses adversaires, ils ne sont que deux à avoir pris plus de points à l'extérieur : le Red Star et Nancy.

- Les Lensois ont été auteurs dans l'Indre-et-Loire de leur deuxième blanchissage consécutif, le neuvième de la saison. Le Racing possède la septième défense de Ligue 2.

- Le mutisme du Havre n'était qu'une parenthèse : face à Tours, les Lensois sont à nouveau parvenus à marquer. Cette saison, Mathias Autret et ses partenaires ont fait trembler les filets dans vingt-et-un de leurs vingt-cinq matches de Ligue 2 ! Néanmoins, les Artésiens ne possèdent que la onzième meilleure attaque de la division.

- Unique buteur de la rencontre, Wylan Cyprien a marqué au Stade de la Vallée du Cher son quatrième but de la saison après ceux inscrits face à Nancy (1-0), à Paris (0-1) et face à Dijon (1-1). Cyprien est, avec Mathias Autret, le meilleur buteur lensois.

- Le but de Cyprien en fin de rencontre a permis aux Lensois d'engranger deux points supplémentaires. Depuis le début de la saison, les Sang et Or ont globalement gagné sept points dans le dernier quart d'heure des matches : deux face à Sochaux (but de Nanizayamo à la 83ème), un à Clermont (but de Ndiaye à la 79ème), deux à Auxerre (but de Lala à la 88ème), deux sur la pelouse du Red Star (but contre son camp de Palun à la 90ème +3) et deux à Tours (but de Cyprien à la 90ème) ; ils en ont perdu deux à Ajaccio (but de Cavalli à la 88ème) tandis que les compteurs avaient été remis à zéro à Créteil (but cristolien d'Andriatsima à la 82ème, égalisation de Scaramozzino à la 90ème +1).

- Antoine Kombouaré avait choisi de laisser sur le banc Pablo Chavarria et Kenny Lala. L'Argentin revenait de blessure alors que l'ancien Valenciennois prenait place dans la rotation mise en place par l'entraîneur lensois en raison des matches rapprochés. Les deux joueurs sont entrés en cours de jeu, une première pour eux cette saison.

- Anthony Scaramozzino a vécu en Touraine sa deuxième titularisation d'affilée, trois jours après celle honorée face à Brest. L'ancien Niçois n'avait plus fait partie de deux onze d'affilée depuis le mois d'août lorsqu'il avait été titularisé quatre fois de suite.

FatherTom

Publié dans Infos

Une présence inhabituelle en CFA

Publié le par Lance

Une présence inhabituelle en CFA

La quiétude planant d'ordinaire sur le stade François Blin lorsque la réserve du Racing y joue avait hier cédé la place à une ambiance proche de celle existant lorsque le RCL se déplace dans une enceinte où les supporters locaux sont très discrets. Privés de match contre Brest mardi ou ayant choisi ne pas y assister en soutien aux Tigers, une centaine d'ultras lensois (Tigers, KSO, North Devils notamment) s'étaient donnés rendez-vous hier dans un coin de la tribune sud du stade d'Avion à l'occasion de la venue de Poissy.

Lors de l’entrée des joueurs, une banderole "Le club ne veut pas de nous : on est partout" a été déployée tandis que le message "Pseudos supporters présents" a flotté durant toute la rencontre. La première oublie, probablement volontairement, que la décision du RCL a été prise à la demande de la LFP et que pour avoir le droit de pénétrer à nouveau en Marek, les Tigers ne devront pas seulement convaincre Gervais Martel du bien-fondé de leur retour. La seconde fait, elle, référence à un communiqué maladroit publié la saison passée par le Racing après les incidents survenus lors du match Lens-Metz (voir notre article Le Racing condamne les incidents provoqués par de "pseudos supporters"). Certains n'avaient alors pas compris que le terme "pseudo supporters" ne destinait pas l'ensemble des supporters, ni l'ensemble des ultras mais seulement les quelques personnes qui avaient "pour objectif de faire arrêter la rencontre par jets de fumigènes et l'envahissement du terrain". Ces individus n'avaient plus leur place dans un stade de football ; ceux impliqués dans les incidents du Havre doivent également en être éloignés pendant de nombreux mois.

Excepté une personne ayant cru bon de faire usage d'un pot de fumée qui offre certes un beau rendu mais qui est interdit dans les stades, la centaine de supporters présents s'est très bien comportée. S'ils ont protesté contre Gervais Martel, contre la police, contre la justice et ont réclamé la "liberté pour les ultras", ils ont pendant environ 95% du temps apporté leur soutien aux jeunes lensois, auteurs d'un match nul (1-1) contre le leader pisciacais et même réussi à faire chanter quelques personnes de la tribune opposée.

Les ultras semblent avoir apprécié leur inhabituelle présence à un match de l'équipe réserve. "La CFA c'est pas si mal" ont-ils chanté en fin de rencontre. Ils pourront donc revenir samedi prochain encourager les joueurs d'Eric Sikora à l'occasion de la venue de la réserve de Troyes. Deux jours plus tard, les joueurs d'Antoine Kombouaré recevront Valenciennes. Il est à espérer que les délinquants s'étant manifestés au Havre auront d'ici là été interdits de stade et que les nombreux Tigers injustement privés d'accès à Bollaert contre Brest (voir notre article Une sanction et après ?) pourront effectuer leur retour en Marek. Pour encourager le Racing, comme certains d'entre-eux l'ont si bien fait hier contre Poissy.

Lance

Publié dans Humeur

Le retour de la dalle lensoise

Publié le par Lance

Le retour de la dalle lensoise

Battu au Havre (2-0) samedi dernier après une série de douze matches sans défaite (six victoires, six nuls), Lens a aussitôt débuté une nouvelle série que l'on souhaite aussi fructueuse que la précédente. Logique vainqueur de Brest (2-0) mardi, les Sang et Or ont enchaîné par une deuxième victoire (0-1), cette fois acquise bien plus difficilement sur la pelouse de Tours.

Dominés sans concéder d'occasions très dangereuses, les Lensois se sont offerts les deux plus belles opportunités du match : un tir de Autret repoussé par Kamara (42ème) et une frappe victorieuse de Cyprien (90ème). Comme lors de ses deux premiers déplacements de l'année 2016, le Racing a réussi à gagner des points lors des dernières minutes de son match. Un but de Palun contre son camp (90ème+3) avait rapporté deux points à Beauvais contre le Red Star et celui de Scaramozzino (90ème+1) avait rapporté un point à Créteil. La réalisation de Cyprien dans les dernières secondes du temps réglementaire a permis à son équipe de ramener deux points supplémentaires de Tours. "On n'a pas lâché, apprécie Antoine Kombouaré. On a su montrer nos valeurs."

Cinquièmes avant le match Le Havre - Dijon (lundi), les Lensois sont revenus à trois points de la troisième place et ne sont pas encore rassasiés.


Lance

Championnat de France 2015-16 - Ligue 2
Vingt-cinquième journée

Tours-Lens 0-1
But : Cyprien (90ème)
Avertissements aux Tourangeaux Belkebla (81ème), Gradit (87ème) ; aux Lensois Banza (31ème), Scaramozzino (73ème), Ikoko (81ème)

Tours : Kamara - Gradit, Milosevic, Miguel, Bouhours - Beklebla, Agouazi (Maouche, 64ème), Khaoui - Malfleury (Tandia, 64ème), Bergougnoux (cap.), Santamaria. Entraîneur : Marco Simone

Lens : Vachoux - Ikoko, Cvetinovic, Ba, Scaramozzino (Lala, 77ème) - Cyprien (cap.), Gbamin, Olsen (Bourigeaud, 66ème) - Nomenjanahary (Chavarria, 66ème), Banza, Autret. Entraîneur : Antoine Kombouaré.

Photo : La Voix du Nord

Publié dans Infos