Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Lens-Niort en chiffres

Publié le par FatherTom

Lens-Niort en chiffres

- Les sites de paris sportifs vont peut-être retirer les matches du Racing de leur offre. Parier sur un match nul 1-1 à domicile semble en effet être le meilleur moyen de décrocher le jackpot ! Les Lensois ont ainsi concédé ce mardi face à Niort leur cinquième match nul de la saison à Bollaert (sur huit rencontres jouées), le cinquième sur le score de 1-1 !

- Les joueurs d'Antoine Kombouaré ont étiré à cinq matches leur série d'invincibilité. Sur cette période, ils ont gagné deux fois et ont enregistré trois matches nuls. Seuls Le Havre (13 points), Nancy (12 points) et le Red Star (10 points) ont fait mieux.

- "On est sur une série de bons résultats, a tenu à rappeler l'entraîneur nordiste. C’est intéressant sur le plan comptable." Les Lensois n'ont en effet concédé qu'une défaite, à Évian, au cours des neuf dernières journées. Sur cette période, ils totalisent 16 points. Seuls le Red Star (18 points) et Nancy (17 points) ont davantage capitalisé depuis la mi-septembre.

- Déjà buteur en Coupe de France quatre jours plus tôt, Benjamin Bourigeaud a débloqué face à Niort son compteur en Championnat. Il est le premier Lensois à inscrire un but au cours de deux matches consécutifs depuis Adamo Coulibaly qui, la saison dernière, avait trouvé le chemin des filets face à Nice (2-0 le 19 décembre) puis face à Lyon en Coupe de France (2-3 le 4 janvier).

- Bourigeaud a permis aux Lensois de prolonger leur série de réalisme offensif : les Sang et Or ont inscrit au moins un but au cours de chacune des dix dernières journées de Ligue 2 ! S'il avait été interrogé à l'issue de la rencontre, La Palice aurait déclaré qu'avec une défense imperméable, cela aurait constitué dix victoires artésienne. Malheureusement, les Lensois n'ont pris les trois points qu'à quatre reprises sur cette période...

- C'est la onzième fois en quinze journées que la défense lensoise cède. Le RCL ne possède que la seizième arrière-garde de Ligue 2.

- En ouvrant la marque dès la neuvième minute de jeu, Enagnon Kiki a mis fin à 184 minutes d'invincibilité de Joris Delle à Bollaert, meilleure série de la saison. Les Sang et Or n'y avaient plus encaissé de but depuis le 19 octobre, lorsque le Lavallois Rachid Alioui avait ouvert le score (1-1).

- Remplaçant Jonathan Nanizayamo à l'entame du dernier quart d'heure, Simon Banza a fait face à Niort ses débuts professionnels. C'est le premier jeune du centre de formation à connaître cette saison cet honneur. La saison dernière, six pousses de la Gaillettes l'avaient précédé.

- Alors qu'il avait dû se contenter de huit minutes de jeu depuis fin août (toutes jouées à Évian), Aristote Madiani a connu face aux Chamois sa troisième titularisation de la saison. Le jeune attaquant avait déjà fait partie des onze alignés à Metz et face à Ajaccio en Coupe de la Ligue.

- Monsieur Batta a donné trois cartons jaunes aux Lensois, à Stéphane Besle, Wylan Cyprien et Loïck Landre. Suspendu face à Nancy, Landre le sera à nouveau - comme Pablo Chavarria - s'il est à nouveau averti au cours des prochains matches.

- Attirant 26 337 spectateurs, la venue des Niortais dans le Pas-de-Calais a constitué la troisième meilleure affluence de la saison à Bollaert. Seules les rencontres face au Red Star (32 109) et Le Havre (30 083), disputées en août, avaient rassemblé davantage de monde.

FatherTom

Publié dans Infos

Lens n'est pas plus avancé

Publié le par Lance

Lens n'est pas plus avancé

Lens n'a pris qu'un point, hier à Bollaert contre Niort (1-1). C'est la cinquième fois en huit matches que les Sang et Or quittent leur pelouse sur un résultat nul. Cette nouvelle contre performance ne fait évidemment pas avancer au classement. Le Racing - qui reste sur cinq matches sans défaite (deux victoires, trois nuls) en Championnat - s'enfonce dans le ventre mou de la Ligue 2. Les joueurs d'Antoine Kombouaré sont désormais douzièmes, à huit points du troisième et six points du dix-huitième.

Les changements effectués au fil des semaines n'y change rien : le RCL ne joue qu'une mi-temps. Faibles et désespérants en première période, les Artésiens ont rejoint les vestiaires menés au score (Kiki, 9ème) et se sont montrés davantage inspirés en seconde mi-temps. Maladroits, ils n'ont cependant réussi à transformer qu'une seule des occasions qu'ils se sont créées (Bourigeaud, 52ème). Comme contre le Red Star, Créteil ou Laval.

Lors des trois prochaines rencontres, les Lensois seront opposés aux trois relégables (Ajaccio, Nîmes, Paris). Jouer quarante-cinq minutes ne pourra suffire pour engranger de bons résultats...

Lance


Championnat de France 2015-16 - Ligue 2
Quinzième journée

Lens-Niort 1-1
Buts : Bourigeaud (52ème) pour Lens ; Kiki (9ème) pour Niort
Avertissements aux Lensois Cyprien (8ème), Besle (42ème), Landre (67ème) ; aux Niortais Roye (26ème), Kiki (53ème), Sambia (82ème)

Lens : Delle - Ikoko, Landre (cap.), Besle, Sacaramozzino - Bourigeaud, Gbamin (Olsen, 84ème), Cyprien - Madiani (Ndiaye, 63ème), Nanizayamo (Banza, 77ème), Autret. Entraîneur : Antoine Kombouaré

Niort : Delecroix - Lahaye, Bong, Sans, Sambia - Roye (cap.), Koukou - Selemani, Rocheteau (Tigroudja, 77ème), Kiki (Djigla, 77ème) - Koné. Entraîneur : Régis Brouard.

Publié dans Infos

Lens-Niort : le groupe lensois

Publié le par Lance

Lens-Niort : le groupe lensois

Éliminé de la Coupe de France vendredi par Quevilly, Lens retrouve le Championnat, demain contre Niort. Antoine Kombouaré a convoqué dix-sept joueurs parmi lesquels Simon Banza, attaquant de l'équipe réserve qui avait participé au dernier match de préparation de l'été, contre le RWS Bruxelles.

Le groupe lensois : Belon, Delle ; Besle, Ikoko, Gbamin, Lala, Landre, Moore ; Bourigeaud, Cyprien, Olsen, ; Autret, Banza, Chavarria, Madiani, Nanizayamo, Ndiaye.

Sans surprise, Christian Bekamenga, Guirane N'Daw, Lalaina Nomenjanahary et Anthony Scaramozzino payent leur mauvaise prestation en Coupe et ne figurent pas dans le groupe. En tribune à Auxerre puis suspendu en Normandie, Pierrick Valdivia est une nouvelle fois absent (raison inconnue) tandis que Aristote Madiani effectue son retour.

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter du match Lens-Niort sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos

Le bleu ne leur réussit pas

Publié le par FatherTom

En hommage aux victimes des attentats survenus en France la semaine dernière, le RCL a demandé à ses supporters de venir habillés en bleu blanc rouge, mardi contre Niort. Il est à espérer que les joueurs conserveront leur traditionnelle tenue Sang et Or et que, à l'instar des membres de l'équipe de France, ils ne joueront pas en bleu. Depuis la remontée en Ligue 1 en mai 2014, les Lensois ont en effet porté à trois reprises une tenue bleue. A trois reprises, ils se sont inclinés après être passés à côté de leur match.

Le bleu ne leur réussit pas

La série avait commencé à Rennes, le 4 octobre 2014. Pablo Chavarria et ses partenaires s'y étaient inclinés 2-0. Elle se prolongeait à l'occasion d'un autre déplacement en Bretagne, le 10 janvier 2015. Après leur défaite concédée à Guingamp (2-0), Ludovic Baal et ses équipiers plongeaient définitivement dans la zone de relégation. Enfin, Jordan Ikoko et ses partenaires ont complété le triptyque vendredi en étant logiquement éliminés de la Coupe de France par Quevilly (2-1).

FatherTom

Photos : rclens.fr, tendanceouest.com

Publié dans Infos

Lens à nouveau éliminé d'entrée

Publié le par Lance

Lens à nouveau éliminé d'entrée

Comme pour tous les matches de Ligue 1, de Ligue 2 et de Coupe de France, des mesures de sécurité exceptionnelles avaient été prises, hier à Petit-Quevilly. Le déplacement entre le Pas-de-Calais et la ville normande était ainsi interdit. Comme d'habitude, les supporters lensois ont tout de même répondu présents. Quelques dizaines d'entre-eux avaient pris place dans la tribune visiteurs du Stade Robert Diochon tandis que de nombreux autres s'étaient installés, plus ou moins discrètement, dans les tribunes latérales de l'enceinte.

Sur la pelouse, les joueurs lensois étaient là sans être là et ont ajouté le nom du Racing à la longue liste des équipes professionnelles battues par Quevilly. Contrairement aux Normands, ils se sont montrés incapables de mettre dans leur jeu les ingrédients nécessaires pour remporter un match de Coupe. Le danger était connu depuis le tirage au sort mais les Lensois sont tombés dans le piège. L'équipe remaniée titularisée par Kombouaré est mal entrée dans le match puis a été totalement absente de la seconde période. Entre les deux, les Artésiens ont dominé les débats, prouvant qu'un peu de bonne volonté aurait pu leur permettre de passer une meilleure soirée.

À l'image d'un Nomenjanahary sanctionné par son entraîneur en étant remplacé dès la 24ème minute de jeu pour un mauvais choix de chaussures, les Lensois n'ont pas disputé cette rencontre avec suffisamment de sérieux. Comme la saison passée, ils ont été sortis d'entrée de la Coupe de France et de la Coupe de la Ligue. Après la trêve, ils reprendront donc la compétition le 8 janvier contre le Red Star plutôt que le 2 en 1/32 de finale de la Coupe de France. On ose espérer que Kombouaré n'offrira pas à ses joueurs une semaine de vacances supplémentaire mais leur proposera des séances de travail bien nécessaires.

Lance

Coupe de France 2015-16
7ème tour

Quevilly - Lens 2-1
Buts : Guezoui (7ème, s.p.), Colinet (81ème) pour Quevilly ; Bourigeaud (40ème) pour Lens Avertissement au Lensois Landre (55ème)

Quevilly : Morris - Marigard, Sery, Albert, Archimbaud - Rogie (Bi, 75ème), Firmin, Colinet - Barthélémy, Guezoui, Basque (Gobron, 86ème). Entraîneur : Emmanuel Da Costa

Lens : Delle - Ikoko, Landre, Besle, Scaramozzino - Ndiaye, Bourigeaud, N’Daw (Olsen, 71ème), Nomenjanahary (Autret, 24ème) - Chavarria (cap.), Bekamenga (Nanizayamo, 85ème). Entraîneur : Antoine Kombouaré.

Photo : Nord Eclair

Publié dans Infos