Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

275 articles avec humeur

Lens-Mouscron 1-1

Publié le par Lance

"Pour pallier la trêve internationale et donc l'absence de match officiel, les Sang et Or ont disputé ce jeudi après-midi une rencontre amicale face à Mouscron, à La Gaillette. Les deux formations se sont séparées sur le score de 1-1 (Gérard 8ème et Rotariu 38ème)." Voilà les informations publiées sur le site officiel du RCL hier au sujet du match d'entraînement disputé hier par les joueurs lensois. Le compte twitter du club en dit à peine plus, se contentant de la composition d'équipe (Sikora a fait tourner, laissant Douchez, Duplus, Duverne, Cvetinovic, Bellegarde, Fortuné et Zoubir au repos), d'une très courte analyse ("prestation sérieuse des Sang et Or contre une L1 belge") et d'une très courte réaction d'Éric Sikora ("Dans l'ensemble, résultat équitable. On en sort avec des satisfactions et on a bien travaillé physiquement").

Pour avoir un avis plus précis sur la prestation des Sang et Or, il fallait donc se déplacer à la Gaillette, lieu où se disputait la rencontre. Ah non ! Le match avait lieu à huis clos. Sur décision de la police française ? Lors de la précédente trêve internationale, en septembre, les Lensois avaient déjà disputé un match amical à l'abri des regards, à Courtrai, "sur décision de la police belge"..

D'ici le prochain match de Championnat, vendredi à Bourg-en-Bresse, il est également impossible d'accéder au moindre entraînement, toutes les séances s'effectuant à huis clos. Depuis la reprise de l'entraînement, le 21 juin, la Gaillette a ouvert ses portes aux supporters à seulement trois reprises...

Lance

À Avion, Lens-Mouscron : 1-1
But : Gérard (8ème) pour Lens ; Rotarui (38ème) pour Mouscron

Composition de l'équipe lensoise : Vachoux - Lemos, Dankler, Sagnan, Ebosse - Bostock, Koukou (Ephestion, 46ème), Gérard - Markovic, Lopez (Chouiar, 46ème), Maazou.

Photo : rclens.fr

Publié dans Humeur

Le speaker qui ne connaît pas les joueurs

Publié le par Lance

Dix jours avant d'entamer sa saison, le RCL avait disputé un dernier match de préparation contre la Gantoise. Les supporters avaient à cette occasion pu découvrir un nouveau speaker, Cyrille Jamet ayant succédé à Dominique Régia-Corte.

Après six rencontres au micro (un match amical, quatre matches de Ligue 2 et un match de Coupe de la Ligue), l'animateur de Radio Horizon progresse au mieux au même rythme que les joueurs lensois. À l'occasion du match de Coupe contre l'AC Ajaccio, le nouveau speaker s'était trompé de buteur. Alors que Lendric avait marqué, il avait fait crier au public le nom de Lopez. La semaine suivante, contre Brest, il avait reconnu Fortuné mais avait mal lu son numéro, confondant le 13 avec le 8...

Les semaines passent et le speaker ne semble toujours pas connaître les joueurs. Il est toutefois désormais plus prudent. Contre Lorient comme contre Quevilly, il a pris quelques dizaines de secondes avant de scander au micro le numéro du buteur et son prénom, le temps d'aller se renseigner auprès d'un adjoint d'Éric Sikora puis de consulter sa feuille de match.

Certains joueurs ne sont dans le Pas-de-Calais que depuis quelques semaines et il est vrai qu'il n'est pas forcément aisé de les reconnaître si on ne suit l'actualité lensoise que de façon ponctuelle. Les tribunes du stade ont en revanche été baptisées au siècle dernier. Le speaker lensois considère pourtant que la tribune Xercès -  nommée ainsi en mémoire de Xercès Louis, joueur des années 1950 - est la tribune "Xeres". Comme Xerez, club espagnol dans lequel a évolué Sidi Keita ?

Lance

Photo : La Voix du Nord

Publié dans Humeur

Septième défaite consécutive

Publié le par Lance

Le Racing n'en finit pas d'allonger sa série de défaites. Les Lensois se sont inclinés hier à Valenciennes (1-0) pour la septième fois en autant de journées.

Les joueurs d'Éric Sikora ont à nouveau livré un match sérieux. Ils concèdent moins d'occasions qu'avant la trêve internationale mais ne s'en créent pas assez. Ils rivalisent désormais avec leurs adversaires mais il leur manque toutefois quelque chose pour éviter la défaite. Ils ont cette fois craqué sur un corner à la 76ème minute.

"Je pense qu’on est dans le vrai, estime Sikora. Vous allez me dire que c’est encore une défaite. Effectivement, mais il faut persévérer, il faut que cela tourne en notre faveur. Les joueurs donnent beaucoup en match et durant les entraînements mais il n’y a pas de récompenses au bout. Il faut surtout, au niveau mental, qu’on ne lâche pas et que l’on continue à travailler." Huitième tentative pour gagner un match dès lundi, contre Quevilly.

Lance

Championnat de France 2017-18 - Ligue 2
Septième journée

Valenciennes-Lens : 1-0
But : Aloé (76ème)
Avertissements aux Valenciennois Karaboué (29ème), Ramaré (66ème), Xavier Thiago (90ème +2) ; aux Lensois Duverne (41ème), Zoubir (69ème), Chouiar (90ème)

Valenciennes : Perquis - Dos Santos, Aloé, Niakaté, Néry - Xavier Thiago, Ramaré, Karaboué (Nangis, 85ème), Roudet (cap.) (Mauricio, 90ème +5) - Guezoui (Pierre-Charles, 85ème), Ambri. Entraîneur : Faruk Hadzibegic

Lens : Douchez - Duplus, Duverne, Cvetinovic (cap.), Hafez - Bellegarde - Maazou (Lopez, 73ème), Zoubir, Beghin, Markovic (Chouiar, 83ème) - Fortuné (Bayala, 83ème). Entraîneur : Éric Sikora.

Publié dans Humeur

Marek : 4 000 abonnés sanctionnés

Publié le par Lance

Marek : 4 000 abonnés sanctionnés

Comme le 22 août à Lorient, le 28 août à Orléans ou le 9 septembre à Bollaert, ceux qui se rendront ce soir à Valenciennes croiseront peut-être quelques uns de ceux qui ont envahi la pelouse de Bollaert le 19 août contre Brest (voir notre article À cause de vous, on se tape la honte dans toute la France...). Avec les nombreuses vidéos et photos qui existent de cet incident, il n'est pas bien difficile de les reconnaître.

Cela semble pourtant trop difficile pour les dirigeants lensois. À quoi servent donc les photocopies de carte d'identité demandées pour pouvoir obtenir un abonnement ? À quoi sert donc la vidéosurveillance installée à Bollaert ? Aucune sanction individuelle n'a à ce jour était prononcée contre les délinquants de la Marek et la justice ne semble pas avoir été saisie dans ce dossier. En revanche, la sanction collective est tombée. Comme d'habitude, la commission de discipline a choisi de punir plusieurs milliers d'innocents. "Après audition des dirigeants du RC Lens et lecture du rapport de l’instructeur, la Commission décide de sanctionner le RC Lens de trois matches de fermeture de la tribune Marek avec sursis", a indiqué la LFP hier soir. Près de 4 000 abonnés en tribune Marek doivent dorénavant espérer que les dizaines d'individus ne sachant pas respecter la loi dans une enceinte sportive sauront adopter un comportement correct durant les prochains mois...

Lance

Publié dans Humeur

Batta, c'est pas le pied !

Publié le par FatherTom

"Je ne suis pas là pour commenter les décisions de l’arbitre", a balayé Éric Sikora après la défaite de ses joueurs face à Lorient (2-3), samedi dernier. Focalisé sur le jeu que produit son équipe et désireux de ne pas se laisser aller à des confidences qui pourraient se retourner contre lui, l'entraîneur lensois a botté en touche au moment d'évoquer les décisions prises par Monsieur Batta. C'était curieusement la deuxième fois de la saison après la réception de Nîmes le 4 août, la deuxième en trois matches de Ligue 2 disputés à Bollaert, que le fils de son père officiait au sifflet. Le moins qu'on puisse dire est que l'équilibre des erreurs est un leurre et que les griefs que l'on peut adresser à l'arbitre sont nombreux.

La faute non sanctionnée sur Madri

Auteur de matches de préparation très encourageants et d'une bonne entrée en matière à Auxerre le 31 juillet, Mouaad Madri était le meilleur joueur lensois du début de saison. En fin de premier quart d'heure du match contre Nîmes, le joueur arrivé cet été d'Ajaccio est victime d'une fracture du tibia après un choc avec Fabien Garcia. Il a peut-être déjà terminé sa saison. Monsieur Batta ne siffle aucun coup franc et n'avertit pas le Crocodile.

L'exclusion sévère de Diarra

Face à Lorient, Souleymane Diarra montre qu'il "est capable de prendre le ballon, de faire la différence", comme le décrivait Sikora quelques jours plus tôt. À cinq minutes de la fin du match, alors que les Lensois sont menés, le Malien récupère le ballon grâce à un tacle parfait. Justement averti en première période, il est pourtant sanctionné d'un deuxième jaune par Monsieur Batta. Les Sang et Or perdent alors un joueur qui a montré des qualités intéressantes durant la rencontre, sont réduits à dix et ne peuvent compter sur lui pour le Derby face à Valenciennes vendredi.

Le penalty imaginaire sifflé contre Vachoux

Alors que les Nîmois sont menés d'un but à Bollaert, Umut Bozok se présente face à Jérémy Vachoux. Plein de vivacité, le gardien lensois va chercher le ballon proprement dans les pieds de l'attaquant adverse pour le dévier d'une main ferme. Monsieur Batta siffle pourtant un penalty pour les Crocodiles. Après l'avoir détourné, Vachoux reçoit un carton jaune pour avoir pensé de manière trop forte qu'il y avait bien une justice dans le football...

Le penalty imaginaire sifflé contre Hafez

Face à Lorient, pour la première fois depuis six mois, les Sang et Or sont revenus deux fois au score. Alors que Kévin Fortuné vient de rater l'occasion de mener au score, les Lensois tiennent le match nul. À moins de dix minutes de la fin du temps réglementaire, les Bretons entrent dans la surface nordiste. Ils y sont repoussés par Karim Hafez qui enlève proprement le ballon de la course d'un joueur lorientais. Monsieur Batta siffle pourtant un penalty et adresse à l’Égyptien un carton jaune, le défenseur lensois ayant exprimé sa vision de l'injustice en football...

La cartonite aigüe

Les Lensois ont été avertis à dix-sept reprises en huit matches officiels joués cette saison. Quand Monsieur Batta est au sifflet, ils reçoivent en moyenne 4,5 cartons jaunes par match. Quand un autre homme en noir officie, celle-ci tombe à 1,3 carton par match... L'arbitre de la ligue Méditerranée est coutumier du fait : la saison dernière il distribuait en moyenne 3,7 cartons par match de Ligue 2 quand la moyenne des autres arbitres était de 3,3.

FatherTom

Photo : La Voix du Nord

Publié dans Humeur

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>