Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saint-Étienne - Lens : le groupe lensois

Publié le par Lance

Lorsque les supporters lensois se déplacent au Stade Geoffroy Guichard, les fans des Verts les accompagnent lors des Corons. Cette belle scène ne se déroulera pas demain, la rencontre entre l'ASSE et le RCL se déroulant comme trop d'autres à huis clos (coup d'envoi à 19 heures).

Franck Haise a emmené vingt joueurs dans le Forez : Farinez, Leca ; Badé, Boura, Clauss, Fortes, Haïdara, Gradit, Medina, Michelin, Traoré ; Cahuzac, Fofana ; Mauricio, Oudjani, Pereira Da Costa ; Banza, Jean, Kalimuendo, Sotoca.

L'entraîneur lensois a été contraint d'apporter deux modifications au groupe revenu avec un point d'Angers. Cheick Doucouré est suspendu alors que Gaël Kakuta est forfait. Blessé lors de la préparation estivale, Cheick Traoré en profite pour effectuer sa première apparition de la saison. Adam Oudjani réintègre le groupe pour la première fois depuis le 6 février lors de la réception de Rennes.

Comme Kakuta, Ignatius Ganago et Issiaga Sylla sont forfait. Zakaria Diallo et Ansou Sow sont victimes des choix de leur entraîneur.

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de la rencontre Saint-Étienne - Lens sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos

Angers-Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

- Avec le match nul ramené dimanche d'Angers (2-2), Lens reste sur une série de six journées sans perdre (deux victoires, quatre nuls), record de leur saison. Les Artésiens sont invincibles depuis le 23 janvier face à Nice (0-1).

- Les joueurs de Franck Haise viennent d'enchaîner un cinquième match à l'extérieur sans perdre (trois nuls, deux victoires). Ils n'ont plus été battus en déplacement depuis le 6 janvier à Lyon (3-2).

- Les Sang et Or ont réalisé huit matches nuls cette saison. Quatre ont eu lieu lors des cinq dernières journées.

- Après une défaite à l'aller, les Lensois ont fait match nul au retour sur la pelouse du SCO. Angers est le quatrième adversaire, après Nantes, Nice et Reims, que les Nordistes ne parviennent pas à battre en deux rendez-vous.

- Jean-Louis Leca  a encaissé un nouveau penalty. La défense artésienne en est toujours à 0 % de succès dans cet exercice : les six coups de pied de réparation sifflés cette saison contre les Nordistes ont tous été transformés.

- Les joueurs du Racing ont comblé un handicap de deux buts. C'est la troisième fois de la saison, après les matches face à Reims et Marseille à Bollaert, qu'ils reviennent d'aussi loin.

- Le premier but artésien a été marqué par des premières : Jonathan Clauss a inscrit son premier but en Ligue 1 ; Jonathan Gradit a délivré à cette occasion sa première passe décisive de la saison.

- Buteur à Nantes le 10 février en Coupe de France, Arnaud Kalimuendo a retrouvé le chemin des filets en Ligue 1. Auteur de son cinquième but de la saison en Championnat, le joueur prêté par le Paris-SG n'avait plus marqué depuis le 23 décembre face à Brest.

- Kalimuendo a été à la réception d'un centre de Clément Michelin. Bien que souvent remplaçant, le latéral droit a délivré sur cette action sa troisième passe décisive de la saison.

- C'est fait : Tony Mauricio aura passé au moins la moitié du Championnat à suppléer ses partenaires. Le premier remplaçant de Franck Haise cumule désormais dix-neuf entrées en cours de rencontre en Ligue 1.

- Corentin Jean a joué quinze minutes en fin de match. Il n'avait plus eu un temps de jeu aussi long en Championnat depuis les dix-sept minutes jouées à Metz le 19 décembre. Le Blésois cumule désormais quarante-quatre minutes de jeu en Championnat en 2021 auxquelles il faut ajouter une titularisation en Coupe de France marquée par un doublé et une passe décisive.

- Ismaël Boura a à nouveau porté le maillot Sang et Or. Le jeune joueur formé à la Gaillette n'avait plus joué depuis la réception de Nice, le 23 janvier. C'est donc une période de six matches sans jouer qui a pris fin pour lui au Stade Raymond Kopa.

- Petit à petit, Yannick Cahuzac a de moins en moins de temps de jeu. Le Corse - qui pourrait jouer mercredi à Saint-Étienne en raison de la suspension de Cheick Traoré - est resté sur le banc toute la rencontre pour la cinquième fois de la saison, la troisième au cours des cinq dernières journées. L'ancien joueur de Bastia n'a cumulé que quatre-vingt-treize minutes de jeu au cours des six derniers matches de Championnat.

- Monsieur Dechepy n'a sorti aucun carton lors de la rencontre. C'est la cinquième fois de la saison que les Nordistes ne sont pas avertis, la troisième au cours des quatre dernières rencontres du Racing. Il ne reste que deux joueurs susceptibles d'être suspendus en cas de carton jaune. Sans grand suspens, il s'agit de Yannick Cahuzac (durant les deux prochains matches) et Facundo Medina (à Saint-Étienne).

FatherTom

Publié dans Infos

Lens entre ange et démon

Publié le par Lance

Lens entre ange et démon

Les uns verront le verre de vin d'Anjou à moitié plein ; les autres à moitié vide. Lens rentre de son déplacement à Angers avec un point (2-2) et seule la météo ensoleillée fait l’unanimité.

Les Sang et Or, dont on peut regretter qu'ils n'aient pas de short jaune dans leur collection quand il ne leur est pas possible de porter le noir et qu'une couleur claire s'impose, ont été pris au piège d'entrée. Loïc Badé et Facundo Medina n'étaient pas complétement sortis de leur sieste - attention, Lens-Strasbourg se jouera le dimanche 21 mars à 13 heures -  et ont laissé filer Loïs Diony qui a trompé Jean-Louis Leca, lui non plus pas irréprochable (5ème). Quatre minutes plus tard, Gaël Kakuta taclait Sofiane Boufal dans la surface, permettant à Thomas Mangani de doubler la mise sur penalty (10ème).

Malgré cette entame catastrophique, les Nordistes ont pris le dessus sur leurs adversaires et ont logiquement réduit la marque. Servi par Jonathan Gradit, Jonathan Clauss, décidément en très grande forme, a trompé Paul Bernardoni d'une frappe croisée (22ème). La prestation lensoise dans les trente-cinq minutes précédant la pause ne fait pas débat. Celle longtemps observée en deuxième période en suscite davantage.

Pendant longtemps, les Lensois n'ont pas vraiment donné l'impression de pousser pour égaliser. Dès la sortie des vestiaires, les joueurs locaux se sont montrés davantage préoccupés par jouer la montre que jouer au football alors que le Racing peinait à changer le rythme d'une rencontre dont les minutes s’égrenaient. Franck Haise continuait-il de croire en ceux qui étaient sur la pelouse ? Ou avait-il déjà en tête le déplacement à Saint-Étienne, mercredi soir ? De façon incompréhensible, l'entraîneur n'effectuait aucun changement.

Haise a modifié son onze à la soixante-seizième minute puis changé de schéma tactique à cinq minutes de la fin du temps réglementaire. Hasard ou coïncidence, le Racing a égalisé. Entré en jeu à la place de Clauss, Clément Michelin a une fois montré à quel point le couloir droit est décisif, bien plus que celui de gauche. L'ancien Toulousain a centré et Arnaud Kalimuendo a égalisé (90ème +2), illustrant la force de caractère lensoise au pays de la dalle angevine. Désormais devancé par Metz, Lens est sixième et toujours bien placé dans la lutte pour une qualification en Coupe d'Europe.

Lance

Championnat de France 2020-21 - Ligue 1
Vingt-septième journée

Angers-Lens : 2-2
Buts : Diony (5ème), Mangani (10ème, s.p.) pour Angers ; Clauss (22ème), Kalimuendo (90ème) pour Lens

Angers : Bernardoni - Bamba, Traoré (cap.), Thomas, Doumbia - Coulibaly, Mangani (Amadou, 75ème) - Capelle (Pereira Lage, 61ème), Fulgini, Boufal (El-Melali, 84ème) - Diony (Bahoken, 75ème). Entraîneur : Stéphane Moulin

Lens : Leca (cap.) - Gradit (Mauricio, 85ème), Badé, Medina - Clauss (Boura, 85ème), Doucouré, Fofana, Haïdara (Michelin, 85ème) - Kakuta (Jean, 76ème) - Sotoca, Banza (Kalimuendo, 76ème). Entraîneur : Franck Haise.

Photo : La Voix du Nord

Publié dans Humeur

Angers-Lens : le groupe lensois

Publié le par Lance

Lens se déplace demain à Angers (coup d'envoi à 15 heures). Un seul changement est à observer par rapport au groupe vainqueur de Dijon la semaine dernière : Issagia Sylla est forfait ; le groupe de Franck Haise est réduit à vingt joueurs.

Le groupe lensois : Farinez, Leca ; Badé, Boura, Clauss, Fortes, Haïdara, Gradit, Medina, Michelin ; Cahuzac, Doucouré, Fofana ; Kakuta, Mauricio, Pereira Da Costa ; Banza, Jean, Kalimuendo, Sotoca.

Annoncé de retour, Ignatius Ganago est encore une fois forfait. L'attaquant est victime d'une nouvelle blessure, contractée lors de l'entraînement de ce samedi. Zakaria Diallo, Adam Oudjani, Ansou Sow et Cheick Traoré sont une nouvelle fois victimes des choix de Haise.

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de la rencontre Angers-Lens sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos

Lens-Dijon en chiffres

Publié le par FatherTom

- Les Lensois ont battu les joueurs de Dijon (2-1), dimanche. Ils ont mis fin à une série de quatre matches sans victoire à Bollaert (deux nuls, deux défaites) commencée fin 2020, après le succès acquis face à Brest (2-1) le 23 décembre.

- En gagnant contre Dijon, les Sang et Or sont remontés à la cinquième place du classement. Ils n'avaient plus été aussi haut au classement depuis le 16 décembre et leur victoire à Monaco.

- Les Artésiens ont encaissé un but à l'heure de jeu par le Dijonnais Glody Ngonda. S'est terminée ainsi une période de 196 minutes de solidité défensive à domicile, record de la saison. Jean-Louis Leca n'avait plus encaissé de but à Bollaert depuis celui du Marseillais Arkadiusz Milik, le 3 février.

- Seko Fofana a inscrit son premier but de la saison. Le joueur le plus cher de l'histoire du Racing avait jusqu'ici été décisif deux fois en tant que passeur.

- Simon Banza en est désormais à quatre buts marqués. Le joueur formé à la Gaillette et fait trembler les filets contre Reims, à Monaco, à Marseille et contre Dijon.

- Jonathan Clauss est le meilleur lensois de 2021. Le latéral a délivré à Simon Banza sa quatrième passe décisive de la saison en Championnat, la cinquième toutes compétitions confondues, ce qui en fait le meilleur nordiste dans cet exercice. Quatre de ses passes décisives ont eu lieu à l'occasion des cinq dernières rencontres du RCL.

- Tony Mauricio en est désormais à dix-huit entrées en cours de jeu au cours des vingt-six premières journées de ce Championnat.

- Corentin Jean est une nouvelle fois resté sur le banc. L'attaquant n'a joué que neuf minutes depuis son doublé en Coupe de France. Il doit même se contenter de vingt-neuf minutes de jeu en Ligue 1 en 2021 !

- Facundo Medina a été désigné vingt-et-unième joueur du match. L'Argentin a vu sa série de six matches de rang disputés dans leur intégralité prendre fin à cette occasion.

- Le Bourguignon Aboubakar Kamara a été exclu à l'approche du dernier quart d'heure. Après les matches face à Bordeaux, Saint-Étienne et Monaco, la rencontre face au DFCO était la quatrième au cours de laquelle les joueurs du Racing ont évolué en supériorité numérique.

- Monsieur Bastien a adressé trois cartons jaunes aux Lensois : un pour Loïc Badé, un pour Cheick Doucouré et un pour Massadio Haïdara. Les Sang et Or n'avaient pas été avertis au cours de leurs deux derniers matches.

- Cheick Doucouré a reçu trois cartons jaunes au cours des cinq dernières rencontres. Il devrait donc être suspendu pour le déplacement à Saint-Étienne, le 3 mars. Trois Nordistes pourraient connaître une sanction similaire en cas d'avertissement reçu dans les prochaines rencontres : Yannick Cahuzac (durant les trois prochaines rencontres), Steven Fortes (à Angers dimanche) et Facundo Medina (lors des deux prochaines journées).

FatherTom

Publié dans Infos