Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Quand Lens termine au quart de tour

Publié le par FatherTom

Vendredi soir, les rares supporters tourangeaux fidèles à leur équipe qui avaient pris place dans les tribunes du Stade de la vallée du Cher sont repartis avec de nombreux regrets. Revenus à la marque à trois minutes de la fin du temps réglementaire, les joueurs du TFC ont vu les Lensois marquer le but de la victoire dans la quatrième minute du temps additionnel.

Malheureusement pour eux, ce n'est pas la première fois que les Tourangeaux vivent ce genre de scénario face aux Lensois. Les Sang et Or ont en effet marqué en toute fin de rencontre lors de leurs trois dernières confrontations avec l'actuel dix-septième de Ligue 2 ! Le 5 février 2016, Wylan Cyprien confirmait qu'il était en train de prendre une nouvelle dimension en marquant en Touraine le but de la victoire à la 90ème minute (score final 0-1) (voir notre article La bonne passe de Cyprien). Six mois plus tard, pour le premier match de la saison à Bollaert, le 5 août, Kévin Fortuné égalisait à la 90ème +2 en inscrivant le premier but de sa carrière chez les professionnels. Enfin, le 13 janvier, les joueurs d'Alain Casanova laissaient leur suffisance de côté pour marquer le but de la victoire par Akim Zedadka (2-3) à la 90ème +4.

Quand Lens termine au quart de tour

Le bilan des Sang et Or dans les arrêts de jeu est cette saison positif : ils y ont pris cinq points (match nul face à Tours le 5 août à la 90ème +2, victoire à Valenciennes le 24 septembre à la 90ème +3, victoire à Tours vendredi dernier à la 90ème +4) et n'en ont jamais perdu.

FatherTom

Publié dans Infos

L'éphémère capitaine quitte le navire

Publié le par Lance

Arrivé au RC Lens en juillet 2014, Loïck Landre a été transféré au Genoa. Le défenseur a disputé 79 matches de Championnat (53 de L2, 26 de L1) dont un seul cette saison alors qu'il venait d'accepter le brassard de capitaine. Chacun entre dans l'histoire du club comme il le peut !

"Je suis serein dans ma tête, affirmait le joueur le 27 juillet, à deux jours du début du Championnat. Je suis à Lens et je suis à 100% lensois. Tout va bien !" Tout allait tellement bien que le nom de Landre, inscrit dans le groupe retenu pour la deuxième journée contre Tours, ne figurait pas sur la feuille de match. "Loïck Landre a eu une sollicitation le concernant d’un club étranger, expliquait Alain Casanova à l'issue de la rencontre. J’ai donc décidé de me passer de ses services car pour réussir notre mission qui était de gagner ce soir, je veux faire avec des joueurs que je sens totalement concernés par l’objectif et le respect de l’écusson du RC Lens. Je préfère donc l’écarter du groupe tant que le mercato n’est pas terminé."

Le 22 août, l'entraîneur lensois faisait part de sa déception au sujet du joueur. "On n’a jamais de garantie sur les joueurs, déplorait-il. Je ne le condamne pas. Je l’ai juste un peu mauvaise car j’avais pris des engagements envers lui et vice versa. Je croyais vraiment qu’il allait être un joueur majeur et important pour tenir nos objectifs. Maintenant, il a décidé d’avoir un autre discours vis-à-vis du club et de l’équipe. On va attendre ce qui se passera le 31 août. Si jamais il est encore là le 1er septembre, il redeviendra un joueur lensois qui devra être compétitif. Ça fait trois semaines que ça dure, et depuis, des joueurs se sont affirmés. Je ne tiens compte ni du statut, ni du contrat, ni de l’âge. Je tiens compte de la performance ! Des joueurs sont installés en défense centrale. Il faudra être costaud pour les déloger. Il faut réagir de manière professionnelle. Loïck a peut-être fauté mais ça reste un humain avec un jeune âge. Sur le plan humain, il est respectable donc il n’est pas question d’avoir une mauvaise approche avec lui ou de lui faire payer quoi que ce soit. Il s’entraîne donc comme les autres mais à l’écart, pour être prêt s’il s’en va ou jusqu’à ce que le mercato soit terminé." La période estivale des transferts close, Loïck Landre n'est jamais réapparu dans le groupe et n'a eu l'opportunité de regagner sa place. Il est vrai qu'on n'avait pas vraiment envie de revoir sous les couleurs Sang et Or un joueur acceptant la fonction de capitaine et jurant être 100% lensois pour finalement changer d'avis au premier beau chèque proposé...

À 24 ans, Landre quitte le Pas-de-Calais avec l'image d'un joueur disposant d'un potentiel intéressant mais manquant encore de régularité. Il a participé à la montée de 2014... et contribué par sa volonté de transfert à l'abandon du 5-3-2 cet été.

Lance

Photo : rclens.fr

Publié dans Humeur

Le compteur comparatif (20ème journée)

Publié le par FatherTom

Les Lensois se sont imposés vendredi à Tours (3-2) mais, à trop refuser le jeu, ils ont failli se brûler les ailes et perdre deux points (voir notre article Lens a joué avec le feu). Pour la première fois depuis l'été 2012, les Sang et Or ont en effet vu leurs adversaires revenir d'un écart de deux buts.

Dans l'autre sens, les joueurs d'Antoine Kombouaré étaient parvenus en 2013-14, à l'occasion de la vingtième journée, à combler un tel écart. Menés de deux buts à Bollaert par Dijon dès la sixième minute de jeu, les Nordistes avaient lutté jusqu'à la 84ème minute pour égaliser par l'intermédiaire de Pablo Chavarria et de Yoann Touzghar. Promus à la fin de leur Championnat, les Lensois ne comptaient qu'un point de plus que les joueurs d'Alain Casanova à ce stade de la compétition.

2008-09
   40 points
  1er - 68 points


2011-12
    26 points
   12ème - 48 points




2012-13
    29 points
   12ème - 45 points


2013-14
   36 points
    2ème - 65 points


2015-16
    32 points
   6ème - 58 points


2016-17
    35 points  

FatherTom

Publié dans Infos

Tours-Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

- Les Lensois ont confirmé vendredi à Tours leur statut de deuxième meilleure équipe de Ligue 2 à l'extérieur derrière Brest. Ils y ont remporté leur cinquième victoire de la saison hors de leurs bases (2-3) après celles ramenées de Nîmes (0-2), Valenciennes (1-2), Brest (1-2) et Laval (0-1).

- C'est seulement la deuxième fois de la saison que les Artésiens inscrivent plus de deux buts dans un match de Championnat. Avant de trouver trois fois l'ouverture au Stade de la vallée du Cher, les Nordistes avaient inscrit quatre buts face à Orléans (4-2), le 20 septembre. À l'extérieur, ils n'avaient plus trompé l'adversaire à trois reprises depuis le déplacement à Saint-Étienne (3-3), le 6 février 2015.

- Face à Tours, les Sang et Or sont parvenus à faire le break, avant malheureusement de voir les locaux recoller à la marque. Cette saison, les joueurs d'Alain Casanova n'ont réussi à s'échapper au score qu'à quatre reprises : à Nîmes (0-2), face à Orléans (4-2), face au Red Star (2-0) et à Tours.

- Cela faisait plus d'un an que les Lensois n'avaient plus mené de deux buts à la mi-temps en Championnat. Il faut en effet remonter au 19 décembre 2015, face à Bourg-en-Bresse (2-0), pour voir les Nordistes prendre le large avant la pause. À l'extérieur, ce n'était plus arrivé depuis le 24 octobre 2014 sur la pelouse de Toulouse (0-2).

- Cristian Lopez a confirmé en Indre-et-Loire qu'il est d'une efficacité rarement connue à Lens ces dernières saisons. L'Espagnol y a en effet inscrit son septième but en quinze journées. C'est le meilleur buteur artésien.

- Plus habitué à la passe qu'au but, Abdellah Zoubir a été auteur face au TFC d'une très belle réalisation. L'ancien joueur de Hibernian a inscrit à cette occasion son deuxième but de la saison après celui marqué à Clermont (1-1), le 16 septembre.

- En ouvrant la marque, Zoubir a mis un terme à l'hégémonie du duo Fortuné-Lopez en Ligue 2. Depuis le premier but de la victoire à Brest (1-2) le 31 octobre, toutes les réalisations nordistes avaient été signé de l'un des deux attaquants, hormis face au Gazélec Ajaccio où le premier but a été inscrit par le Corse Jérôme Mombris... à la suite d'une tentative de Lopez !

- Akim Zedadka se souviendra longtemps du déplacement à Tours. Aligné d'entrée en Coupe de France face à Wasquehal et face à Metz, le défenseur n'avait plus foulé une pelouse de Ligue 2 depuis l'ouverture du Championnat, à Niort (0-0), le 29 juillet. Celui qui a commencé sa carrière professionnelle à Istres - avec qui il avait inscrit quatre buts en National en 2014-15 - a en outre marqué son premier but sous le maillot lensois.

- Deuxième meilleure défense de Ligue 2 à l'issue de la dix-septième journée et de la victoire des Artésiens à Laval, l'arrière-garde lensoise s'est montrée depuis très perméable au point de ne plus posséder que le septième bilan de l'antichambre de la Ligue 1. Nicolas Douchez et ses partenaires viennent en effet d'encaisser six buts au cours des trois dernières journées. Tours est par ailleurs parvenu à inscrire deux fois deux buts aux Lensois cette saison. Orléans (deux buts) et Strasbourg (trois buts) sont les deux autres équipes à avoir trompé plus d'une fois la défense nordiste.

- Les Sang et Or se sont faits remonter un avantage de deux buts. Ce n'était plus arrivé depuis le 28 juillet 2012. Les joueurs de Jean-Louis Garcia, qui menaient de deux buts face au Mans après un quart d'heure de jeu, s'étaient fait rejoindre en fin de rencontre.

- Titulaire lors des deux derniers tours de Coupe de France, Mathias Autret était également présent dans le onze au coup d'envoi de la rencontre face à Tours. Le Breton n'avait plus été titularisé en Ligue 2 depuis le déplacement à Sochaux (1-0), le 17 octobre. Entre temps, il avait dû se contenter de six entrées en jeu au cours de huit journées de Championnat.

- Il faut toujours remonter au 22 octobre, face à Reims (1-1), pour voir Alain Casanova utiliser toutes les cartes que lui offre son banc de touche. Au cours des huit dernières journées de Ligue 2, l'entraîneur artésien n'a procédé qu'à un ou deux changements en cours de rencontre.

- Autret a été suppléé par Abdelrafik Gérard qui a vécu en Touraine sa neuvième entrée en jeu toutes compétitions confondues. L'ancien Cristolien est le premier joker de Casanova.

- Après avoir joué cet été dix-neuf minutes en Coupe de la Ligue face au Paris FC, Guillaume Beghin a eu le droit vendredi au même temps de jeu au Stade de la vallée du Cher. Le joueur de dix-neuf ans formé à la Gaillette a vécu à cette occasion le premier match de sa carrière en Ligue 2.

- Après le déplacement à Sochaux le 17 octobre et la réception du Havre le 25 novembre, c'était la troisième fois au cours de leurs treize dernières rencontres que les joueurs du RCL étaient arbitrés par Monsieur Ben El Hadj. L'homme au sifflet avait averti Benjamin Bourigeaux face aux Doubiens et John Bostock face aux Normands. À Tours, il a distribué un carton jaune aux deux joueurs ! Kenny Lala reste par ailleurs le seul Lensois sous le coup d'une suspension au prochain avertissement.

FatherTom

Publié dans Infos

Fofana déjà blessé !

Publié le par Lance

Après cinq mois d'absence en raison d'une blessure, Mohamed Fofana a fait son retour dans le groupe professionnel la semaine passée, à l'occasion du match de Coupe de France contre Metz. Le défenseur n'a pas été retenu hier pour le déplacement à Tours. Il a été titularisé ce samedi en CFA contre Viry-Châtillon (victoire lensoise 2-1) aux côtés d'Anthony Scaramozzino (passeur sur le premier but) et de Victor Klonaridis.

Fofana, pas irréprochable sur le but encaissé, est sorti à l'heure de jeu suite à un choc avec Didier Desprez, gardien de l'équipe réserve. Présent en compagnie de Jocelyn Blanchard, Jean-Claude Nadon et Jonathan Alvès, Alain Casanova est descendu de la tribune pour prendre des nouvelles de celui qu'il a fait venir de Reims cet été. Rien de grave a priori. Le joueur a pu suivre la fin du match sur le banc lensois. Fofana pourrait cependant débuter la semaine à l'infirmerie. Une habitude dans sa carrière (voir notre article Fofana devrait reprendre... la semaine prochaine ?)...

Lance

Publié dans Infos

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>