Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le compteur comparatif (11ème journée)

Publié le par FatherTom

Les Lensois ont été auteurs d'un festival offensif vendredi à Bourg-en-Bresse (0-6) en trouvant à six reprises le chemin des filets. Deux ans plus tôt, au cours de la onzième journée, le public de Bollaert avait attendu en vain le deuxième but artésien. Les joueurs d'Antoine Kombouaré avaient alors buté sur Laval (1-1). Les tangos avaient ouvert la marque dès la cinquième minute de jeu par Rachid Aloui ; Pierrick Valdivia avait égalisé deux minutes après le retour des vestiaires. Au bilan comptable, le Racing version 2017-18 n'a plus que deux points de retard sur son prédesceusseur d'il y a deux saisons.


2008-09
   24 points
  1er - 68 points


2011-12
    13 points
   12ème - 48 points


2012-13
    14 points
   12ème - 45 points


2013-14
   21 points
    2ème - 65 points


2015-16
   11 points
    6ème - 58 points


2016-17
   17 points
    4ème - 65 points


2017-18
    9 points  

FatherTom

Publié dans Infos

Bourg-en-Bresse - Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

- Vendredi, à Bourg-en-Bresse (0-6), les Lensois ont remporté leur premier succès en déplacement de la saison. Ils ne s'étaient plus imposés en terre adverse depuis le 12 mai, sur la pelouse du Gazélec Ajaccio (0-4).

- Les Sang et Or n'avaient plus inscrit six buts dans un match depuis le 10 avril. Ils s'étaient alors imposés (3-6) au Stade François Coty de l'AC Ajaccio. Ils n'avaient plus gagné en Championnat par au moins six buts d'écart depuis le succès acquis le 20 août 2005 face à Auxerre (7-0) à Bollaert.

- L'arrière-garde lensoise a réalisé dans l'Ain son troisième blanchissage de la saison, le deuxième d'affilée. Cela ne leur était plus arrivé depuis le mois de février. Les joueurs d'Alain Casanova avaient alors aligné deux prestations bien ternes face à Troyes (0-0) et à Bourg-en-Bresse (0-0).

- Depuis quelques semaines, la défense lensois affiche une inédite solidité. Nicolas Douchez reste ainsi sur 256 minutes d'invincibilité, du jamais vu depuis avril 2016. Jérémy Vachoux était alors resté infranchissable durant 329 minutes.

- Nicolas Douchez est bel et bien le gardien titulaire du Racing cette saison. Auteur d'une bonne prestation, le portier artésien a désormais disputé plus de matches que Jérémy Vachoux cette saison (sept contre six).

- Kévin Fortuné est l'homme du match Bourg-en-Bresse - Lens. L'attaquant a inscrit en Bresse son quatrième but de la saison et a délivré ses deuxième et troisième passes décisives du Championnat à Abdelrafik Gérard et Karim Hafez. Enfin, l'ancien joueur de Béziers a mis fin à 290 minutes sans marquer à l'extérieur (voir notre article Passer la première à l'extérieur).

- Il a suffi d'un peu plus de cinq minutes de jeu à Cristian Lopez pour inscrire un doublé, son premier depuis le 19 mai face à Niort (3-1). L'Espagnol a inscrit le premier en transformant son troisième penalty de la saison et le second de la tête. Avec cinq buts marqués en Ligue 2 (sept toutes compétitions confondues), Lopez est le meilleur buteur artésien.

- Abdelrafik Gérard a retrouvé une place de titulaire. Avant le déplacement dans l'Ain, l'ancien Parisien ne comptait qu'une place dans le onze de départ cette saison : c'était à Sochaux (3-2, le 12 août) où il était sorti à la mi-temps. Éric Sikora a eu raison de lui faire confiance : Gérard a été décisif pour la première fois depuis le 10 avril à Ajaccio. Comme en Corse, il a marqué et a adressé une passe décisive. Son offrande a permis à Cyrille Bayala d'inscrire son premier but sous le maillot lensois.

- Karim Hafez a passé une très bonne semaine : après s'être qualifié avec l'Égypte pour la Coupe du Monde, le défenseur a inscrit son premier but depuis son arrivée à Lens la saison dernière et a délivré à Cristian Lopez sa première passe décisive de la saison.

- Pour la troisième fois de la saison, la deuxième de suite, les Sang et Or n'ont récolté aucun carton jaune. Une bonne nouvelle pour Dankler, Souleymane Diarra et Frédéric Duplus qui voient leur sursis se réduire à respectivement deux, huit et quatre rencontres.

- Titularisé quatre fois de suite après sa signature à Lens, Moussa Maazou est resté pour la deuxième fois de suite sur le banc.

- Appelé pour la première fois de sa carrière au sein d'un groupe élargi, Benjamin Gomel attendra avant de connaître sa première convocation dans les dix-huit : le jeune joueur formé à la Gaillette a dû prendre place en tribune en tant que dix-neuvième homme.

FatherTom

Publié dans Infos

Un premier succès à l'extérieur, et quel succès !

Publié le par Lance

"Place au football, place au spectacle !" Le spectacle souhaité par le speaker du Stade Verchère a hier été assuré par les Lensois. Défaits lors de leurs cinq premiers déplacements (deux buts inscrits, huit encaissés), les Sang et Or se sont imposés 0-6 à Bourg-en-Bresse. Kévin Fortuné (13ème), Abdelrafik Gérard (38ème), Karim Hafez (41ème), Cyrille Bayala (82ème) et Cristian Lopez (87ème s.p. et 90ème) ont permis au Racing d'obtenir la plus large victoire en Ligue 2 depuis le début de saison.

La soirée aurait pu être encore davantage prolifique. Les Artésiens se sont montrés maladroits face au but en première mi-temps. Se reposant trop sur leur avantage, ils ont concédé trop d'occasions au retour des vestiaires. "Heureusement que Nicolas Douchez nous sort deux, trois arrêts pour nous permettre de conserver notre avance, souligne Éric Sikora. Si Bourg revient à 3-1, on peut se mettre en panique tous seuls. Même en menant 3-0 à la mi-temps, il y a des équipes qui ont perdu la Ligue des Champions. Ce que l’on a fait dans les dix dernières minutes, on aurait dû le faire avant." Pour le faire, les joueurs lensois auraient dû être davantage concentrés. Abdellah Zoubir et Abdelrafik Gérard sont revenus sur la pelouse en riant et n'étaient alors probablement pas dans les meilleures dispositions...

Le large succès lensois confirme les progrès affichés depuis le début du mois de septembre. Dominés en août, ils ont depuis fait jeu égal avec leurs adversaires. Ils s'appuient désormais sur une défense beaucoup plus solide (quinze buts concédés lors des six premières journées, trois lors des lors cinq suivantes) et ont remporté trois de leurs quatre derniers matches.

La page Casanova semble désormais enfin tournée. Dans le jeu, où les Lensois ne jouent plus à la baballe mais pratiquent dorénavant le football. Dans les résultats, où ils comptent le onzième bilan depuis la nomination de Sikora. Dans les discours où l'entraîneur se montre exigeant avec ses joueurs. Siko s'est dit "content mais pas pleinement satisfait", soulignant qu'il n'a "pas du tout aimé les trente premières minutes de la deuxième mi-temps." En février, après un lamentable 0-0 obtenu à Bourg-en-Bresse, Alain Casanova avait avant tout apprécié que son équipe - qui avait été proche de s'incliner - avait "concédé que très peu d'occasions, mis à part sur les dernières minutes" et avait justifié le niveau de son équipe par "un terrain indigne d'une rencontre de football professionnel. Je dis bien indigne"...

Lance

Championnat de France 2017-18 - Ligue 2
Onzième journée

Bourg-en-Bresse - Lens : 0-6
Buts : Fortuné (13ème), Gérard (38ème), Hafez (41ème), Bayala (82ème), Lopez (87ème s.p., 90ème)
Avertissement au Burgien Amiot (75ème)

Bourg-en-Bresse : Callamand (cap.) - Perradin (Bègue, 63ème), Ponroy, Amiot - Paye, Gamiette, N'Simba, Hoggas, Heinry (Ndiaye, 73ème) - Boussaha, Merdji. Entraûneur : Hervé Della Maggiore

Lens : Douchez (cap.) - Duplus, Dankler, Duverne, Hafez - Bellegarde, Diarra (Koukou, 85ème) - Markovic (Bayala, 68ème), Gérard, Zoubir - Fortuné (Lopez, 85ème). Entraîneur : Éric Sikora.

Photo : La Voix du Nord

Publié dans Infos

Passer la première à l'extérieur

Publié le par FatherTom

"Il faut maintenant un déclic à l'extérieur". La victoire à peine acquise face au Gazélec Ajaccio (2-0) le 29 septembre, Éric Sikora était déjà tourné vers la rencontre de ce soir, à Bourg-en-Bresse. Après avoir remporté deux matches de suite à Bollaert - une première à Lens depuis l'hiver dernier -, l'entraîneur artésien veut que ses joueurs connaissent également le succès en déplacement. Il l'a répété à nouveau cette semaine en conférence de presse. "À la maison, on a gagné deux matches sans prendre de but mais maintenant on doit bonifier ces résultats par un bon résultat à l’extérieur", a-t-il notamment déclaré. S'il a noté que "face à Clermont et Valenciennes, [Lens] n’était pas loin de revenir avec quelque chose", les progrès constatés en septembre doivent être concrétisés, le bilan nordiste à l'extérieur étant exécrable.

5 Les Lensois se sont déplacés cinq fois cette saison. Ils sont à chaque fois revenus vaincus, que ce soit d'Auxerre (1-0, le 31 juillet), de Sochaux (3-2, le 12 août), d'Orléans (2-0, le 28 août), de Valenciennes (1-0, le 15 septembre) et de Clermont (1-0, le 25 septembre).

8 Ayant perdu tous leurs matches à l'extérieur, les Sang et Or y ont évidemment encaissé au moins un but à chaque reprise. Au total, l'arrière-garde artésienne a craqué huit fois loin de chez elle.

20 Le RCL occupe la dernière place du classement des matches à l'extérieur. Toutes les autres équipes ont su ramener au moins un point de leurs déplacements.

2 Les Lensois n'ont inscrit que deux buts à l'extérieur, les deux fois à Sochaux. Cristian Lopez avait trompé le portier doubien sur penalty si bien que Ivan Lendric est le seul buteur artésien dans le jeu à l'extérieur.

277 Les Sang et Or restent sur 277 minutes sans avoir fait trembler les filets loin de Bollaert. Du jamais vu depuis la saison 2012-13 : les joueurs d'Éric Sikora étaient alors restés muets en déplacement durant 302 minutes entre une défaite à Monaco (2-1, le 25 février 2013) et un nul à Laval (1-1, le 26 avril 2013).

FatherTom

Publié dans Infos

Bourg-en-Bresse - Lens : le groupe lensois

Publié le par Lance

Après deux semaines sans rencontre, les clubs de Ligue 2 renoue avec le Championnat ce week-end. En déplacement à Bourg-en-Bresse, demain (coup d'envoi à 20 heures), Lens - battu lors de ses cinq premiers déplacements -  tentera de ne pas revenir bredouille. Éric Sikora a choisi d'emmener dix-neuf joueurs dans l'Ain.

Le groupe lensois : Douchez, Vachoux ; Dankler, Duplus, Duverne, Hafez, Lemos, Sagnan ; Bellegarde, Diarra, Koukou ; Bayala, Fortuné, Gérard, Gomel, Lopez, Maazou, Markovic, Zoubir.

L'entraîneur lensois a convoqué les dix-huit joueurs dont le nom figurait sur la feuille de match contre le Gazélec Ajaccio. Un jeune joueur formé à la Gaillette est également du déplacement : Benjamin Gomel, qui pourrait donc faire au Stade Verchère sa première apparition chez les professionnels.

Dusan Cvetinovic, Clément Chantôme, Ivan Lendric, Christos Tasoulis, Valentin Wojtkowiak et Mouaad Madri sont forfaits. Guillaume Beghin , John Bostock, Mounir Chouiar, Didier Desprez, Enzo Ebosse, Thomas Ephestion, Mohamed Fofana et Moussa Sylla sont victimes des choix de leur entraîneur tandis que Simon Bianda est en sélection (Coupe du Monde U17).

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de la rencontre Bourg-en-Bresse - Lens sur le forum Cœur Sang et Or.

 

Publié dans Infos

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>