Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les fans du Racing étaient de retour !

Publié le par Lance

Le Stade Pierre Brisson accueille cette saison le Red Star et enregistrait la pire affluence moyenne de Ligue 2 avant la venue du RC Lens. D'une capacité de 6 656 places assises (les 4 000 places debout situées derrière les buts ne peuvent être vendues dans les compétitions organisées par la LFP), l'enceinte beauvaisienne avait accueilli de 983 (Red Star - Brest) à 2 042 spectateurs (Red Star - Nancy) lors des neuf premiers matches de L2 s'y étant disputés depuis le début de la saison (moyenne de 1490 spectateurs par match).

Les fans du Racing étaient de retour !

Samedi dernier, 6 113 personnes avaient pris place dans les travées du Stade Brisson. Ce n'est évidemment pas la programmation du match un samedi après-midi (une première pour le club audonien sur son terrain neutre picard) qui a suscité un engouement exceptionnel chez les supporters du double Champion de France (1934, 1939) et quintuple vainqueur de la Coupe de France (1921, 1922, 1923, 1928, 1942). Cette affluence sans précédent s'explique évidemment par la fidélité des supporters lensois, nombreux à avoir fait le plus court déplacement hors du Nord-Pas-de-Calais. La tribune visiteurs du Stade Brisson ayant rapidement affiché complet, les dirigeants lensois ont obtenu de leurs homologues parisiens des places dans un deuxième parcage, dans la tribune opposée, tandis que les fans du RCL étaient encore plus nombreux dans les autres parties de l'enceinte. "Longtemps, le spectacle a été plus dans les tribunes que que sur le terrain, observait dimanche Franck Gineste dans les colonnes du Parisien. Venus en nombre, les supporters lensois ont assuré l'ambiance dans un stade affichant presque complet." "Pas habitué à vibrer, le Stade Brisson a vu passer une tornade Sang et Or, rapportait Édouard Wayolle dans les colonnes de La Voix du Nord. Pas moins de la moitié des 6 113 spectateurs de l'enceinte temporaire se sont levés pour fêter le but de la victoire en toute fin de match."

Interdits de déplacement entre le Pas-de-Calais et Quevilly, Ajaccio et Paris à l'occasion des trois précédents matches du Racing joués loin de Bollaert, les supporters lensois ont - dans leur très grande majorité - donné la meilleure des réponses à tous ceux qui décident trop souvent de les priver de leur passion. "Nul doute que ce samedi 9 janvier 2016 restera un bout de temps dans la mémoire des fans présents à Beauvais", estimait Édouard Wayolle. La disposition des deux tribunes visiteurs a donné lieu à un jeu de ping-pong où les chants remplaçaient la petite balle blanche." La victoire lensoise a été célébrée par deux clappings successifs, le premier pour les supporters regroupés en tribune ouest, le second pour ceux en tribune est. Inédit !

Aux côtés de ces supporters faisant la bonne image du Racing Club de Lens se trouvaient malheureusement aussi des personnes dont le passage n'a probablement pas laissé un bon souvenir aux riverains de la rue de Clermont : jets de canettes de bière et de bouteilles d'alcool sur les trottoirs ou dans les jardins, besoins naturels faits contre les murs de maisons ou les murets de jardins, état d'ébriété (en fin de rencontre, une ambulance a dû emmener une personne apparemment victime d'un coma éthylique). Le tout sous les yeux de forces de l'ordre totalement indifférentes. Les autorités préfèrent laisser faire, ne pas rappeler à l'ordre ceux qui méritent de l'être et fermer des tribunes en cas d'incident...

Les fans du Racing étaient de retour !

Lance

Photo 1 : La Voix du Nord

Publié dans Humeur

Le compteur comparatif (20ème journée)

Publié le par FatherTom

"Lens sera bien candidat", titrait le journal L’Équipe hier, au lendemain de la victoire des Sang et Or sur la pelouse du Red Star. Il faut dire que leur temps de passage au tournant de la vingtième journée est bon. Ainsi, au même stade de la compétition, les joueurs lensois n'ont plus que quatre points de retard sur leurs prédécesseurs d'il y a deux saisons qui avaient assuré la montée en fin d'exercice.

En janvier 2014, Lens entamait la phase retour par la réception de Dijon. Douchés à froid (ils étaient menés de deux buts après seulement six minutes de jeu), ils étaient parvenus à égaliser en fin de rencontre (score final 2-2).


2008-09
   40 points
  1er - 68 points


2011-12
    26 points
   12ème - 48 points


2012-13
    29 points
   12ème - 45 points


2013-14
   36 points
    2ème - 65 points


2015-16
    32 points  

FatherTom

Publié dans Infos

Red Star - Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

Red Star - Lens en chiffres

La trêve hivernale allait-elle marquer un coup d'arrêt dans la dynamique lensoise ? Telle est la question que nous posions la semaine dernière à travers quatre séries alors en cours (voir notre article Des séries à prolonger !). La victoire ramenée samedi de Beauvais face au Red Star (1-2) a montré que le début de l'année 2016 s'inscrit dans la continuité de la fin de l'année 2015, même si une des quatre séries a pris fin à cette occasion.

À la soixantième minute de jeu, Ange-Freddy Plumain a en effet marqué contre son club formateur et a ainsi mis fin à 332 minutes sans que la défense artésienne ne se fasse tromper, meilleure performance cette saison pour les Lensois. Joris Delle était en effet invaincu depuis le 27 novembre lorsque l'Ajaccien Johan Cavalli avait transformé en fin de rencontre le penalty de l'égalisation corse.
Aucun portier nordiste n'avait connu de période d'invincibilité aussi longue depuis Vedran Runje en 2008-09. Le Serbe n'était pas allé rechercher le ballon au fond des filets durant 377 minutes le 13 mars (Lens-Ajaccio 0-1) et le 13 avril (Lens-Strasbourg 4-1).
Abdoul Ba restera comme le symbole de cette période d'imperméabilité qui vient de prendre fin. Le défenseur, pas toujours rassurant, a joué durant 420 minutes cette saison sans que la défense à laquelle il faisait partie n'encaisse de but !

Si la série défensive a pris fin, la période d'efficacité de l'attaque lensoise se poursuit ! Les joueurs du RCL ont en effet trouvé le chemin des filets au cours de chacune des quinze dernières journées de Championnat ! Les défenses de Metz, de Dijon et du Havre demeurent les seules à ne pas avoir subi la loi des Lensois.
Afin que cette série se prolonge, il a fallu attendre la dernière demi-heure de jeu lorsque Mathias Autret a marqué son quatrième but de la saison. Meilleur buteur artésien, le Breton n'avait plus fait trembler les filets depuis le 6 novembre sur la pelouse d'Auxerre. Il a été servi par Simon Banza qui, après s'être vu refuser injustement un but face à Bourg-en-Bresse (voir notre article Encore un mauvais tour de Lavis), apparaîtra pour la première fois de sa carrière dans un classement des joueurs décisifs.

Avant la trêve, Lens restait sur trois victoires consécutives. Ce sont désormais quatre succès que les Sang et Or viennent d'enchaîner : face à Nîmes (1-0), au Paris FC (0-1), face à Bourg-en-Bresse (2-0) et sur la pelouse du Red Star (1-2).
Les Sang et Or n'étaient plus parvenus à aligner quatre victoires de rang depuis la saison 2008-09. Entre septembre et octobre 2008, les joueurs de Jean-Guy Wallemme s'étaient imposés à Troyes (0-1), face à Angers (3-0), à Ajaccio (1-2) et face à Guingamp (1-0).
Il s'en est fallu de peu pour que cette la série actuelle s'arrête, les Lensois venant à bout des Audoniens à la 90ème +3 grâce à un but de Lloyd Palun contre son camp. En Championnat, le Racing n'avait plus profité d'une aide involontaire d'un adversaire depuis le 12 septembre 2011 : l'Amiénois Jean-Charles Cirilli avait alors inscrit le premier but de la victoire lensoise en terre picarde (1-2).
C'est la première fois cette saison dans un match disputé par le RCL qu'un but est marqué dans le temps additionnel de la deuxième mi-temps.
Les Sang et Or n'avaient plus remporté un match en marquant au-delà du temps réglementaire depuis le 23 octobre 2010. Face à Nice, en Ligue 1, David Pollet avait inscrit le seul but du match à la 90ème +1.

La victoire face au Red Star a également permis d'étirer à dix rencontres la série d'invincibilité du RCL. Les joueurs d'Antoine Kombouaré n'ont plus perdu depuis le déplacement à Annecy, face à Évian (2-1), le 2 octobre.
Les Lensois n'avaient plus été auteurs d'une série aussi longue sans match perdu depuis la saison 2012-13. Les joueurs d'Éric Sikora avaient alors aligné douze matches sans perdre entre octobre et janvier. Si la série en cours est pour l'instant moins longue, elle a permis d'engranger autant de points qu'il y a trois saisons (6 victoires et 4 nuls cette saison contre 5 victoires et 7 nuls précédemment).
En ne perdant plus, les Artésiens soignent leur différence de buts. Alors qu'elle était tombée jusqu'à -7 au soir de la sixième journée, celle-ci a dépassé la barre du zéro (+1). Une première depuis le 13 septembre 2014 (+1 déjà) après un nul ramené de Bastia (1-1).

Il existe enfin une série commune à chaque équipe, qui ne s'arrêtera jamais : celle des dix dernières journées prise en compte par la Commission de discipline pour suspendre ceux qui ont pris trop d'avertissements. Simon Banza (averti, comme Pierrick Valdivia, face au Red Star), Kenny Lala et Loïck Landre sont tous les trois sous le coup d'une suspension.
Si Monsieur Petit n'a adressé que deux cartons jaunes aux Lensois, leurs adversaires en ont récolté davantage, dont deux cartons rouges pour Hamer Bouazza et Rui Sampaio. C'est la première fois cette saison que les Sang et Or profitent d'une supériorité numérique pour prendre l'avantage. Auparavant, aucun but n'avait été marqué en Coupe de la Ligue face à Ajaccio (à onze contre dix pendant soixante-cinq minutes), comme dans les arrêts de jeu des rencontres face à Créteil et Tours. À Clermont (2-2), chacune des deux équipes a trouvé le chemin des filets lorsque les Nordistes évoluaient à un de plus, pendant près d'une demi-heure. Enfin, à Ajaccio (1-1), les Artésiens avaient pour la première fois perdu des points en évoluant pourtant en double supériorité. La victoire de samedi vient donc compenser cette déception.

FatherTom

Publié dans Infos

Lens débute 2016 par une victoire !

Publié le par Lance

Lens débute 2016 par une victoire !

Vainqueur de Nîmes (1-0), de Paris (0-1) puis de Bourg-en-Bresse (0-2) avant la trêve, Lens a remporté une quatrième victoire consécutive, hier à Beauvais contre le Red Star (1-2). Une belle performance face à une équipe classée cinquième à l'issue de la phase aller du Championnat, qui comptait autant de points que le RCL sur les treize dernières journées disputées en 2015 (voir notre article Lens deuxième sur les treize dernières journées) et n'avait plus été battu depuis le 16 octobre (défaite face à Nancy, 0-1).

Dans le vent et sur une pelouse de mauvaise qualité, les Lensois ont déçu pendant une heure. Il a fallu un but de Plumain (60ème) pour qu'ils égalisent (Autret, 64ème) puis une supériorité numérique (expulsions de Bouazza à la 68ème puis de Sampaio à la 88ème) accompagnée d'un changement tactique (passage du 4-3-3 au 4-4-2 lors du remplacement de Valdivia par un très bon Nomenjanahary à la 70ème) pour qu'ils prennent enfin le dessus sur leurs adversaires. Un but contre son camp de Palun à une poignée de secondes du coup de sifflet final a récompensé les Sang et Or de leurs efforts.

Cette victoire permet aux Lensois d'étendre à dix leur série de matches sans défaite. Aucune équipe n'a fait aussi bien cette saison.

Lance


Championnat de France 2015-16 - Ligue 2
Vingtième journée

Red Star - Lens 1-2
Buts : Plumain (60ème) pour le Red Star ; Autret (64ème), Palun (90ème +3, c.s.c.) pour Lens
Avertissements aux Audoniens Plumain (32ème), Da Cruz (45ème), Palun (57ème), Cros (85ème) ; aux Lensois Ba (17ème), Valdivia (22ème)
Exclusions des Audoniens Bouazza (68ème), Sampaio (88ème)

Red Star : Balijon - Palun, Jeanvier, Fournier, Amieux (Diaz, 30ème) - Cros, Da Cruz (cap.) - Bouazza, Makhedjouf (Chavalerin, 70ème), Sliti (Sampaio, 80ème) - Plumain. Entraîneur : Rui Almeida

Lens : Delle - Ikoko, Gbamin, Ba, Lala - Cyprien, Valdivia (Nomenjanahary, 70ème), Bourigeaud - Chavarria (cap.), Banza, Autret (Ndiaye, 83ème). Entraîneur : Antoine Kombouaré.

Photo : La voix du Nord

Publié dans Infos

Janvier ne doit pas glacer les espoirs lensois

Publié le par Lance

Janvier ne doit pas glacer les espoirs lensois

Revenu à deux points de la troisième place, Lens ne cache plus ses aspirations. "Se positionner à la septième place du classement nous donne des idées et des ambitions, reconnaît Antoine Kombouaré. On veut faire une seconde partie de saison canon ! Il y a une ambition commune forte !" "On a des objectifs que l’on va essayer d’atteindre, avance Jordan Ikoko. On veut finir la saison sur le podium. On n’est pas loin de la troisième place, on va tout donner pour viser plus haut !"

Le défenseur refuse cependant de s'enflammer. "Ça va être un mois de janvier décisif, explique le joueur prêté par le PSG. On joue de grosses équipes. On va voir de quoi on est capable." D'ici la fin du mois, les Sang et Or affronteront le Red Star (5ème) sur terrain neutre, iront à Créteil (15ème), recevront Dijon (2ème) et se déplaceront au Havre (4ème). Face aux même adversaires, en août, les joueurs d'Antoine Kombouaré n'avaient pris que deux points.

Les souvenirs de l'été invitent à la prudence. Ceux du mois de janvier 2015 aussi. Deux victoires (contre Metz et Nice) et deux nuls (contre Lille et à Montpellier) lors des cinq dernières journées de l'année 2014 avaient permis au RCL de sortir de la zone de relégation. Seizième à l'issue de la phase aller, les Lensois avaient cependant perdu une partie de leurs espoirs de maintien dès le premier mois de l'année 2015. Battus à Guingamp puis contre Lyon et auteurs de nuls à Reims et contre Bastia, les joueurs du Pas-de-Calais avaient pris définitivement place dans la zone rouge au terme des quatre premières semaines de l'année (dix-neuvième place avec trois points de retard sur la dix-septième place).

En 2013-14, le Racing avait pris sept points sur neuf en janvier (victoires à Brest et à Auxerre, nul contre Dijon). Les Lensois doivent s'en inspirer s'ils veulent toujours se montrer ambitieux à l'entame du mois de février.

Lance

Publié dans Infos