Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Lens-Clermont : le groupe lensois

Publié le par Lance

Lens-Clermont : le groupe lensois

Sixième de Ligue 2, Lens affronte demain Clermont (cinquième) avant de se déplacer à Nancy (deuxième) puis de recevoir Auxerre (huitième). Antoine Kombouaré a convoqué dix-sept joueurs pour affronter les Auvergnats.

Le groupe lensois : Delle, Vachoux ; Ba, Cvetinovic, Ikoko, Gbamin, Lala, Landre, Scaramozzino ; Bourigeaud, , Nomenjanahary, Olsen ; Autret, Banza, Chavarria, Madiani, Nanizayamo.

Forfaits à Laval, Abdoul Ba et Benjamin Bourigeaud effectuent leur retour en compagnie de Jonathan Nanizayamo, absent depuis fin novembre. A l'inverse, Valentin Belon (genou), Wylan Cyprien (genou) et Dème Ndiaye (lésion musculaire) rejoignent Pierrick Valdivia (pubalgie) à l'infirmerie.

Convoqué lors du dernier match en raison du forfait de Benjamin Bourigeaud, Guirane N'Daw retrouvera sa place en tribune. Taylor Moore et Hugo Robert sont également victimes des choix de leur entraîneur.

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de la rencontreLens-Clermont sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos

Le compteur comparatif (29ème journée)

Publié le par FatherTom

Lens a piétiné vendredi dernier à Laval en concédant le match nul (1-1). Les trois points auraient fait du bien aux joueurs d'Antoine Kombouaré dans leur course à la troisième place mais ils doivent se contenter de porter leur total à quarante-cinq unités.

Le RCL cru 2015-16 aura en tout cas fait au moins aussi bien que celui de la saison 2012-13 qui avait bouclé son exercice avec ce total de points. Au cours de cette vingt-neuvième journée, les joueurs d'Éric Sikora étaient venus à bout d'Auxerre (1-0) pour ce qui allait être leur dernier succès de la saison...

2008-09
  54 points 
  1er - 68 points


2011-12
  37 points  
   12ème - 48 points


2012-13
  40 points  
   12ème - 45 points


2013-14
  52 points 
    2ème - 65 points


2015-16
    45 points  

FatherTom

Publié dans Infos

Laval-Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

Laval-Lens en chiffres

- Jusqu'ici cette saison, lorsque les Lensois mettaient fin à une série négative par un succès, celui-ci était immédiatement suivi par une deuxième victoire. C'est ainsi que les Sang et Or avaient enchaîné des victoires à Valenciennes puis face à Sochaux, face à Nancy puis à Auxerre, face à Nîmes puis à Paris (série prolongée par des succès face à Bourg-en-Bresse et sur la pelouse du Red Star), face à Brest puis à Tours. Malheureusement, les trois points gagnés face à Évian n'ont débouché que sur un match nul à Laval (1-1).

- C'est la neuvième fois cette saison qu'un match du RCL se termine sur le score de 1-1 ! Les Sang et Or ont concédé douze résultats de parité depuis le début du Championnat.

- Les Lensois ont perdu deux points en concédant un but en fin de rencontre. Leur bilan dans le dernier quart d'heure n'est plus désormais que de cinq points gagnés : deux face à Sochaux (but de Nanizayamo à la 83ème), un à Clermont (but de Ndiaye à la 79ème), deux à Auxerre (but de Lala à la 88ème), deux sur la pelouse du Red Star (but contre son camp de Palun à la 90ème +3) et deux à Tours (but de Cyprien à la 90ème) ; ils en ont perdu deux à Ajaccio (but de Cavalli à la 88ème) et deux à Laval (but de Nazon à la 83ème) tandis que les compteurs avaient été remis à zéro à Créteil (but cristolien d'Andriatsima à la 82ème, égalisation de Scaramozzino à la 90ème +1).

- Après avoir pris le meilleur sur Loïck Landre, Duckens Nazon a trompé Jérémy Vachoux. Le gardien lensois était invincible depuis 321 minutes. C'est onze minutes de moins que le record nordiste de la saison établi entre les déplacements à Ajaccio et à Beauvais, face au Red Star.

- Troisième meilleure défense de Ligue 2 au coup d'envoi de la rencontre, l'arrière-garde nordiste a été pris à défaut par Laval. "On savait que Laval était surtout performant en seconde mi-temps, avec six buts en première période, et dix-neuf en deuxième, a expliqué Antoine Kombaouré. On s'attendait donc à ce qu'ils poussent après la pause. Mais nous avons défendu beaucoup trop bas." Le RCL possède désormais la quatrième meilleure défense de deuxième division.

- Patrick Olsen a inscrit au stade Francis Le Basser son troisième but de la saison. Le Danois avait déjà trouvé le chemin des filets à Clermont (2-2) et face à Brest (1-0).

- Le match entre Laval et Lens est le vingt-troisième des vingt-neuf joués cette saison en Ligue 2 au cours desquels les Nordistes sont parvenus à tromper la défense adverse. Malheureusement, ces buts n'ont été suivis d'un deuxième qu'à cinq reprises (à Clermont, à Auxerre, face à Bourg-en-Bresse, sur la pelouse du Red Star et face à Brest) si bien que le Racing ne possède que la treizième attaque du championnat.

- Dusan Cvetinovic a été remplacé pour la première fois de la saison. Exclu par l'arbitre à Dijon lors de son premier match sous le maillot lensois, le défenseur avait depuis joué l'intégralité des treize rencontres auxquelles il avait participées.

- Guirane N'Daw a été appelé en dernière minute à suppléer l'absence de Benjamin Bourigeaud, resté à Lens en raison une bronchite. Le Malien n'avait plus été convoqué en Ligue 2 depuis le match aller face à Laval, le 19 octobre. Depuis, il n'a eu que soixante-dix minutes en Coupe de France à Quevilly à se mettre sous la dent.

- Dusan Cvetinovic est le seul Lensois à avoir été averti par Monsieur Batta. Comme Jean-Philippe Gbamin, le Serbe est sous le coup d'une suspension en cas de carton jaune reçu vendredi face à Clermont.

FatherTom

Publié dans Infos

Lens laisse filer deux points

Publié le par Lance

Lens laisse filer deux points

Comme quatre jours plus tôt contre Evian, Lens a ouvert le score après seulement quelques minutes de jeu (but de Olsen, 6ème). Comme face aux Savoyards, Lens a alors reculé et laissé son adversaire approcher du but de Jérémy Vachoux. Cette fois, les Sang et Or n'ont pas tenu. Après deux rencontres sans concéder de but, ils ont fini par en encaisser un à quelques minutes du terme du match (Nazon, 83ème). Pablo Chavarria et ses partenaires ont alors enfin été de l'avant. Il était trop tard et la frappe sur la barre de l'Argentin dans les arrêts de jeu n'a fait qu'accentuer les regrets.

Le Racing a laissé filer deux points et a réalisé une mauvaise opération alors que le Havre s'imposait contre Valenciennes (3-2). Les chances de montée se sont encore réduites et Lens doit compter sur un bon résultat de Nancy cet après-midi contre le Red Star pour qu'elles ne tendent pas vers zéro.

Lance

Publié dans Infos

Ndiaye a soigné son retour

Publié le par FatherTom

Ndiaye a soigné son retour

Muets lors de leur deux précédents matches, face à Valenciennes et Sochaux, les Lensois ont vite retrouvé le chemin des filets, lundi face à Évian. Il faut dire qu'Antoine Kombouaré avait enfin pu régénérer sa ligne d'attaque, Dème Ndiaye, buteur après dix minutes de jeu, pouvant à nouveau jouer après avoir été écarté des terrains depuis la mi-janvier. "Cela a dû surprendre beaucoup de personnes qu’il débute car il était absent depuis cinq semaines mais je n’avais pas de doute là-dessus, explique Antoine Kombouaré. Si j’avais eu un vrai buteur, il aurait été sur le banc et aurait attendu. Mais comme nous ne marquions pas beaucoup..."

Le Sénégalais a pu apporter un plus dans l'animation offensive. "C'est un de ces joueurs qui a la qualité de toujours avoir une occasion dans un match, détaille l'entraîneur lensois. C’est un très bon joueur d’espace, mais surtout sans ballon. Il est très bon dans les appels, c’est son gros point fort. C’est notre meilleur joueur sans ballon." Malheureusement, le point faible de Ndiaye se situe face au but adverse, même s'il a marqué un but plein de sang froid face aux Savoyards. "La finition est souvent un problème", remarque d'ailleurs Kombouaré, au point que l'attaquant n'a marqué que cinq buts en Championnat, dont trois cette saison, depuis qu'il porte le maillot lensois.

Alors que Ndiaye sera en fin de contrat en juin, Évian a peut-être vu en lui un redoutable attaquant : le Sénégalais a fait trembler les filets à l'aller comme au retour ! Ce soir, à Laval, il pourrait à nouveau donner une bonne image de lui, trois ans après avoir déjà marqué au stade Francis Le Basser en devançant à la course un défenseur mayennais.

Revenus lundi à cinq points de la troisième place, les Sang Or comptent sur Ndiaye et sur toutes les forces vives en attaque pour battre les Tangos. "Il faut gagner pour rester près des équipes de tête. [...] Nous allons là-bas avec l'intention d'être solide, de jouer l'attaque, d'aller de l'avant, annonce Kombouaré. Il faudra des centres, des frappes. Je veux une équipe offensive, portée vers l'avant dans le jeu."

FatherTom

Photo : rclens.fr

Publié dans Infos