Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le jeu lensois toujours critiqué

Publié le par Lance

Le Championnat de France n'a pas encore commencé mais les oreilles d'Alain Casanova sifflent déjà. Vendredi, à l'occasion du match contre la Gantoise, Casanova a copieusement été hué par Bollaert lorsque son nom a été prononcé par le speaker, à l'annonce de la composition des équipes. Le Racing étant dominé et battu, quelques personnes isolées ont repris plusieurs fois le chant de défiance apparu dans le kop en février : "Casanova casse-toi" (voir notre article "Casanova casse-toi").

Pire, des joueurs artésiens s'y mettent à leur tour et se montrent critiques. "Nous n’avons pas joué en équipe, et le plus important c’est de jouer en équipe pour que tout le monde brille et que tout le monde puisse s’améliorer, relevait Dusan Cvetinovic à l'issue du dernier match de préparation. Nous avons beaucoup de bons joueurs, de bonnes individualités, mais devons construire une équipe maintenant. Nous aurions pu nous créer beaucoup d’occasions mais nous avons toujours fait la touche de trop, ou le mauvais choix. Pourtant, quand on joue de manière collective, peu d’équipe de Ligue 2 peuvent rivaliser avec nous." Après un mois de préparation, le capitaine artésien constate que l'effectif est intéressant mais qu'il est temps de "construire une équipe maintenant". Qu'ont donc fait les Lensois depuis la reprise de l'entraînement, le mercredi 21 juin ? Le Serbe observe également que son équipe devrait être supérieure à nombre de ses adversaires en Championnat. S'il est trop tôt pour affirmer que ce sera vrai en 2017-18, beaucoup d'observateurs estimaient que c'était le cas la saison passée. Et pourtant...

Première recrue lensoise de l'été, Mouaad Madri portait les couleurs de l'AC Ajaccio en  2016-17. L'attaquant a été étonné de ne pas voir le club du Pas-de-Calais accéder à l'élite. "Ils ont échoué la saison passée, et je pense qu'il faudra éviter de reproduire toutes les petites erreurs qu'ils ont pu faire pour y arriver cette fois. [...] Je ne pense pas être le seul à être surpris que Lens ne soit pas monté en Ligue 1 la saison dernière. En Ligue 2, c'était eux qui avaient le plus le ballon. C'était impressionnant à voir. Mais bon, au bout du compte, on avait fait 1-1 avec Ajaccio, donc la possession ne fait pas tout, il faut marquer aussi derrière. Contre nous, à Bollaert, c'est un exemple flagrant. Ils avaient dominé tout le match et il nous a suffi d'une petite brèche pour marquer."

Madri critique le dogme de la possession, principe le plus cher de Casanova. L'entraîneur avait en effet expliqué lors de sa signature au Racing sa volonté "de mettre en place un projet de jeu à partir d’une bonne possession de balle. J’aime les équipes qui jouent, qui posent des problèmes à l’adversaire à partir d’une bonne préparation au niveau de la première relance. J’apprécie les équipes très protagonistes dans ce qu’elles font. Elles sont très actives et essayent d’avoir le monopole du jeu et, en même temps, une très belle organisation sur le plan défensif." La possession stérile de son équipe avait vite agacé Gervais Martel et les supporters lensois. "Tout le monde s’accorde à dire qu’on est les meilleurs, qu’on joue super bien, mais c’est du baratin tout ça, pestait Gervais Martel après le match nul à Auxerre. On ne peut pas se suffire d’un nul face à Ajaccio ou Auxerre. [...] Je m’en fous qu’on ait la possession du ballon. Bien sûr que les résultats, ça passe par le jeu, mais il faut aussi de la rigueur." (voir notre article Le dogme de la possession remis en question)

La possession se limitait trop souvent la saison passée à un jeu de baballe et de passes en retrait. Certains joueurs offensifs avaient une volonté de possession de balle plus importante que la volonté de faire la passe. Ces problèmes ont encore été aperçus lors de certains des matches de préparation. Alain Casanova doit très rapidement les résoudre. Un mauvais début de saison fragiliserait encore une fois sa place, déjà contestée en tribune.

Lance

Photo : rclens.fr
Déclarations : La Voix du Nord et lequipe.fr

Publié dans Humeur

2 victoires, 1 nul, 3 défaites

Publié le par FatherTom

Tout a recommencé le jour de la fête de la musique, le 21 juin, avec une reprise effectuée dans la discrétion, à la Gaillette. Le 21 juillet, les joueurs d'Alain Casanova ont bouclé leur sixième match amical face à la Gantoise, à Bollaert. Ce mois de préparation donnera-t-il le ton de la saison ? Si Lens se montre plus joueur que lors de l'exercice précédent, il pêche dans la finition (un seul but marqué dans le jeu, 229 minutes sans trouver le chemin des filets entre les pénalties marqués par John Bostock et Ivan Lendric) tandis que la défense a cédé à dix reprises et n'a été solide que lors du premier match, face à Quevilly.

L'entraîneur lensois a encore une semaine, avant le premier déplacement de la saison à Auxerre, pour affiner les derniers réglages. En attendant les arrivées attendues de quelques renforts, il pourra choisir parmi de nombreux joueurs : vingt-sept - dont Haruna Lukman, mis à l'essai fin juin et parti en stage à Deauville - ont pris part à au moins un des six matches de préparation alors que Abdelrafik Gérard et Cristian Lopez, écartés par les blessures, n'ont pu fouler de pelouse.

Samedi 1er juillet, à Deauville
Quevilly-Lens : 0-1
But : Lukman (51ème)

Composition des équipes lensoises :
35 premières minutes : Vachoux - Bellegarde, Duverne, Cvetinovic (cap.), Ebosse - Ephestion, Bostock (Koukou, 15ème) - Zoubir, Madri, Madiani - Chouiar
35 dernières minutes : Vachoux - Sylla, Wojtkowiak, Fofana (cap.), Bianda - Chah, Carlier - Banza, Simon, Lukman - Lemaire.

Mardi 4 juillet, à Deauville
Avranches-Lens : 1-2
Buts : Madri (20ème), Lukman (85ème) pour Lens ; Thiaré (55ème) pour Avranches

Composition des équipes lensoises :
Première mi-temps : Vachoux - Bellegarde, Duverne, Cvetinovic (cap.), Ebosse - Ephestion, Bostock (Beghin, 32ème) - Zoubir, Madri, Madiani - Fortuné (Lemaire, 32ème)
Deuxième mi-temps : Vachoux - Sylla, Wojtkowiak, Fofana (cap.), Bianda - Koukou, Carlier - Banza, Simon, Lukman (Chah, 88ème) - Lemaire (Chouiar, 76ème).

Samedi 8 juillet, à Arras
Lens-Chambly : 1-1
Buts : Fortuné (16ème, s.p.) pour Lens ; Henry (83ème) pour Chambly
Avertissement au Lensois Ephestion (35ème)

Composition des équipes lensoises :
Première heure : Vachoux - Carlier, Duverne, Cvetinovic (cap.), Ebosse - Bostock (Koukou, 46ème), Ephestion - Zoubir, Madri, Chouiar - Fortuné (Lemaire, 46ème)
Dernière demi-heure : Vachoux - Sylla, Wojtkowiak, Fofana (cap.), Bianda - Koukou, Beghin - Chah, Banza, Madiani - Lemaire.

Mercredi 12 juillet, à Itancourt
Lens-Troyes : 1-2
Buts : Bostock (35ème, s.p.) pour Lens ; Caceres (32ème), Tinhan (77ème) pour Troyes
Avertissement au Lensois Lemos (71ème)

Composition des équipes lensoises
65 premières minutes : Vachoux (cap.) - Carlier, Duverne, Wojtkowiak, Tasoulis - Bostock, Ephestion - Zoubir, Madri, Fortuné - Lendric
25 dernières minutes : Vachoux (cap.) - Lemos, Wojtkowiak, Bandia, Ebosse - Koukou, Beghin - Chah, Simon, Chouiar - Lemaire.

Dimanche 16 juillet, au Touquet
Lens - Standard de Liège : 0-2
Buts : Sa (7ème), Mpoku (56ème)
Avertissement au Lensois Zoubir (36ème)

Composition de l'équipe lensoise : Vachoux - Carlier, Duverne (cap.), Wojtkowiak (Bianda, 24ème ; Fofana, 83ème), Tasoulis (Ebosse, 73ème) - Bostock, Ephestion - Zoubir (Chouiar, 82ème), Madri (Bellegarde, 82ème), Fortuné (Chah, 83ème) - Lendric.

Vendredi 21 juillet, à Lens
Lens - La Gantoise : 1-3
Buts : Kubo (25ème), Milicevic (32ème), Coulibaly (90ème) pour la Gantoise ; Lendric (84ème, s.p.) pour Lens
Avertissement au Lensois Madri (24ème)

Composition de l'équipe lensoise : Vachoux - Carlier, Duverne, Cvetinovic (cap.), Tasoulis (Lemos, 82ème) - Bostock, Ephestion - Zoubir, Madri (Bellegarde, 80ème), Fortuné - Lendric.

FatherTom

Publié dans Infos

Lens - La Gantoise : 1-3

Publié le par Lance

Le Racing a disputé hier contre la Gantoise (1-3), troisième du Championnat de Belgique 2016-17, son dernier match de préparation. "On voulait rencontrer des équipes d'un niveau très intéressant et élevé sur les trois derniers matches amicaux, a expliqué Alain Casanova. Troyes, le Standard de Liège et la Gantoise nous poussent à avoir des problèmes et à savoir comment les résoudre." Lens a effectivement eu des problèmes mais n'a en revanche pas su comment les résoudre. Avant d'entamer leur Championnat à Auxerre, le 31 juillet, les Sang et Or ont perdu leurs trois dernières rencontres, ce qui ne représente pas le meilleur moyen de se mettre en confiance, surtout pour une équipe ayant conclu son précédent exercice sur un cruel échec.

Le scénario du match contre la Gantoise ressemble à celui déjà trop connu lors de cette préparation. Les Lensois entrent bien dans leur match mais peinent à  se créer des occasions et sont punis sur la première approche adverse, consécutive cette fois à une mauvaise relance de Jérémy Vachoux (25ème). Nicolas Douchez est encore là sans être là et l'arrivée d'un nouveau gardien est évoquée. Le Savoyard n'est actuellement pas mis dans les meilleures conditions pour réussir et ça se voit. Une fois menés au score, les joueurs d'Alain Casanova ont été copieusement dominés par une adversaire d'un niveau supérieur aux équipes de Ligue 2. Ils ont encaissé un penalty concédé par Jean-Kévin Duverne (32ème) et Dusan Cvetinovic a mis son équipe en difficulté en fin de match (90ème). À son âge, le Serbe devrait pourtant savoir que mettre le bon en touche ou en corner a parfois du bon.

Entre-temps, Ivan Lendric avait réduit la marque sur penalty (84ème). Le coup de pied de réparation est la spécialité lensoise de cette préparation, les Artésiens étant incapables de marquer dans le jeu. Pour y parvenir, il faudrait notamment que Abdellah Zoubir, Kévin Fortuné et Mouaad Madri prennent conscience que le football est un sport collectif et cessent de perdre le ballon en voulant faire la différence seuls. Lendric, attaquant de surface et apparemment seulement de surface, a ainsi été privé de ballons et n'a bénéficié que d'un seul centre en quatre-vingt-dix minutes. Dans ces conditions, la recrue ne peut espérer profiter que des longs ballons de Bostock, qui a bel et bien joué au milieu sans redescendre en défense et semble retrouver sa qualité de passe.

À part ça, Alain Casanova a déjà été copieusement sifflé lors de l'annonce de la composition des équipes. En deux mois, Bollaert n'a pas changé d'avis sur un entraîneur qui a reconnu en fin de saison dernière "un échec personnel" mais est pourtant toujours en poste. Il ne doit pas être mécontent de débuter le Championnat 2017-18 à l'extérieur.

Lance

À Lens, Lens - La Gantoise : 1-3
Buts : Kubo (25ème), Milicevic (32ème), Coulibaly (90ème) pour la Gantoise ; Lendric (84ème, s.p.) pour Lens
Avertissement au Lensois Madri (24ème)

Composition de l'équipe lensoise : Vachoux - Carlier, Duverne, Cvetinovic (cap.), Tasoulis (Lemos, 82ème) - Bostock, Ephestion - Zoubir, Madri (Bellegarde, 80ème), Fortuné - Lendric.

Photo : La Voix du Nord

Publié dans Infos

Coupe de la Ligue : Lens - AC Ajaccio au 1er tour

Publié le par Lance

Le Racing connaît le nom de l'équipe qu'il affrontera au premier tour de la Coupe de la Ligue. Comme lors des deux saisons précédentes, les Sang et Or recevront l'AC Ajaccio (Ligue 2).

Il y a deux ans, les Lensois avaient été éliminés aux tirs au but (0-0, 2 t.a.b. à 4). L'été dernier, ils s'étaient imposés 3-0 (but de Bostock et doublé de Fortuné).

Le match aura lieu le mardi 8 août.

S'ils se qualifient, les joueurs d'Alain Casanova se déplaceront au deuxième tour sur le terrain du vainqueur du match entre Lorient (Ligue 2)et Laval (National 1). Le match aura lieu le mardi 22 août.

Lance

Publié dans Infos

Lens - Standard de Liège : 0-2

Publié le par Lance

"Je suis fier de ce que montrent les joueurs et, en même temps, je suis frustré et un peu en colère que l'on ne soit pas plus réaliste que ça, déclarait hier Alain Casanova à l'issue de la défaite de son équipe face au Standard de Liège (0-2). C'est un match où l'on doit marquer un, deux voire trois buts, face à une équipe qui a eu très peu d'occasions mais qui a su, elle, se montrer très réaliste. C'est donc l'un des axes de travail."

Lens avance dans sa préparation et le discours de l'entraîneur lasse déjà. Si son équipe se montre plus joueuse que la saison passée, elle est à la peine dans la surface de réparation adverse. En cinq rencontres amicales, le Racing a inscrit cinq buts mais n'en a marqué qu'un seul dans le jeu. La réalisation de Mouaad Madri contre Avranches constitue donc une perle rare, les autres buts ayant été marqués sur coup franc (Haruna Lukman, dont tout le monde se demande ce qu'il est depuis devenu, à deux reprises) ou sur penalty (Kévin Fortuné et John Bostock).

Inefficace devant, Lens craque trop souvent derrière. La défense lensoise a encaissé hier face aux Liégois ses cinquième et sixième buts de la préparation. Dusan Cvetinovic est blessé (Valentin Wojtkowiak  est sorti sur blessure), Alvaro Lemos n'est pas prêt et le recrutement n'est pas terminé. Le Racing joue donc avec une défense qui n'est pas celle qui devrait être le plus souvent alignée en Championnat.

Lens n'est pas encore prêt. Il lui reste deux semaines et un dernier match de préparation, vendredi contre la Gantoise, pour progresser. Les Lensois seront le 31 juillet à Auxerre pour disputer la première journée de Ligue 2.

Lance

Au Touquet, Lens - Standard de Liège : 0-2
Buts : Sa (7ème), Mpoku (56ème)
Avertissement au Lensois Zoubir (36ème)

Composition de l'équipe lensoise : Vachoux - Carlier, Duverne (cap.), Wojtkowiak (Bianda, 24ème ; Fofana, 83ème), Tasoulis (Ebosse, 73ème) - Bostock, Ephestion - Zoubir (Chouiar, 82ème), Madri (Bellegarde, 82ème), Fortuné (Chah, 83ème) - Lendric.

Photo : rclens.fr

Publié dans Infos

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>