Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bourg-en-Bresse - Lens : le groupe lensois

Publié le par Lance

Après deux semaines sans rencontre, les clubs de Ligue 2 renoue avec le Championnat ce week-end. En déplacement à Bourg-en-Bresse, demain (coup d'envoi à 20 heures), Lens - battu lors de ses cinq premiers déplacements -  tentera de ne pas revenir bredouille. Éric Sikora a choisi d'emmener dix-neuf joueurs dans l'Ain.

Le groupe lensois : Douchez, Vachoux ; Dankler, Duplus, Duverne, Hafez, Lemos, Sagnan ; Bellegarde, Diarra, Koukou ; Bayala, Fortuné, Gérard, Gomel, Lopez, Maazou, Markovic, Zoubir.

L'entraîneur lensois a convoqué les dix-huit joueurs dont le nom figurait sur la feuille de match contre le Gazélec Ajaccio. Un jeune joueur formé à la Gaillette est également du déplacement : Benjamin Gomel, qui pourrait donc faire au Stade Verchère sa première apparition chez les professionnels.

Dusan Cvetinovic, Clément Chantôme, Ivan Lendric, Christos Tasoulis, Valentin Wojtkowiak et Mouaad Madri sont forfaits. Guillaume Beghin , John Bostock, Mounir Chouiar, Didier Desprez, Enzo Ebosse, Thomas Ephestion, Mohamed Fofana et Moussa Sylla sont victimes des choix de leur entraîneur tandis que Simon Bianda est en sélection (Coupe du Monde U17).

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de la rencontre Bourg-en-Bresse - Lens sur le forum Cœur Sang et Or.

 

Publié dans Infos

Lens-Mouscron 1-1

Publié le par Lance

"Pour pallier la trêve internationale et donc l'absence de match officiel, les Sang et Or ont disputé ce jeudi après-midi une rencontre amicale face à Mouscron, à La Gaillette. Les deux formations se sont séparées sur le score de 1-1 (Gérard 8ème et Rotariu 38ème)." Voilà les informations publiées sur le site officiel du RCL hier au sujet du match d'entraînement disputé hier par les joueurs lensois. Le compte twitter du club en dit à peine plus, se contentant de la composition d'équipe (Sikora a fait tourner, laissant Douchez, Duplus, Duverne, Cvetinovic, Bellegarde, Fortuné et Zoubir au repos), d'une très courte analyse ("prestation sérieuse des Sang et Or contre une L1 belge") et d'une très courte réaction d'Éric Sikora ("Dans l'ensemble, résultat équitable. On en sort avec des satisfactions et on a bien travaillé physiquement").

Pour avoir un avis plus précis sur la prestation des Sang et Or, il fallait donc se déplacer à la Gaillette, lieu où se disputait la rencontre. Ah non ! Le match avait lieu à huis clos. Sur décision de la police française ? Lors de la précédente trêve internationale, en septembre, les Lensois avaient déjà disputé un match amical à l'abri des regards, à Courtrai, "sur décision de la police belge"..

D'ici le prochain match de Championnat, vendredi à Bourg-en-Bresse, il est également impossible d'accéder au moindre entraînement, toutes les séances s'effectuant à huis clos. Depuis la reprise de l'entraînement, le 21 juin, la Gaillette a ouvert ses portes aux supporters à seulement trois reprises...

Lance

À Avion, Lens-Mouscron : 1-1
But : Gérard (8ème) pour Lens ; Rotarui (38ème) pour Mouscron

Composition de l'équipe lensoise : Vachoux - Lemos, Dankler, Sagnan, Ebosse - Bostock, Koukou (Ephestion, 46ème), Gérard - Markovic, Lopez (Chouiar, 46ème), Maazou.

Photo : rclens.fr

Publié dans Humeur

Le compteur comparatif (10ème journée)

Publié le par FatherTom

Les Sang et Or ont remporté vendredi face au Gazélec Ajaccio (2-0) leur deuxième victoire de la saison. En dix journées, c'est peu, mais ce n'est pas inédit. Ainsi, en 2012-13, les Artésiens avaient profité du dixième rendez-vous du Championnat pour remporter leur deuxième succès. Ils s'étaient alors imposés face à Niort (1-0) grâce à un but de David Pollet. En 2015-16, les Lensois comptaient également seulement deux victoires au soir d'une dixième journée qui les avait vus tomber à Évian (2-1). Lors de ces précédents exercices, les joueurs du Racing pouvaient cependant s'appuyer sur respectivement cinq et quatre matches nuls pour franchir la barre des dix points.


2008-09
   24 points
  1er - 68 points


2011-12
    12 points
   12ème - 48 points


2012-13
    11 points
   12ème - 45 points


2013-14
   18 points
    2ème - 65 points


2015-16
   10 points
    6ème - 58 points


2016-17
   17 points
    4ème - 65 points


2017-18
    6 points  

FatherTom

Publié dans Infos

Lens - Gazélec Ajaccio en chiffres

Publié le par FatherTom

- Les Lensois ont remporté vendredi dernier face au Gazélec Ajaccio leur deuxième victoire de la saison, la deuxième de rang à Bollaert. Ils n'avaient plus enchaîné au moins deux succès à domicile depuis la fin de l'hiver dernier : en février et mars, les joueurs d'Alain Casanova avaient successivement battu à Bollaert Clermont (3-1), Valenciennes (2-0) et Sochaux (2-1).

- Nicolas Douchez et ses partenaires ont réalisé face aux Corses leur deuxième blanchissage de la saison, le deuxième de rang à domicile après celui obtenu face à Quevilly (2-0, le 18 septembre). Les Sang et Or n'étaient plus parvenus à conserver leur cage inviolée leur de deux rencontres de suites disputées à Bollaert depuis avril 2016. Les joueurs d'Antoine Kombouaré s'étaient alors montrés solides face à Auxerre (3-0, le 1er avril) puis face à l'AC Ajaccio (2-0, le 15 avril).

- L'arrière-garde nordiste reste sur 166 minutes sans encaisser de buts, meilleure performance de sa saison. À domicile, l'imperméabilité lensoise s'étend sur 188 minutes. Pire défense de Ligue 2 au soir de la septième journée, l'arrière-garde artésienne possède désormais le quinzième meilleur bilan.

- Buteur sur penalty comme à Sochaux (3-2, le 12 août), Cristian Lopez retrouve le titre de meilleur buteur lensois. Auteur de cinq buts toutes compétitions confondues cette saison, l'Espagnol a fait trembler les filets à trois reprises en Championnat, comme Kévin Fortuné.

- Fin de série pour Moussa Maazou et Filip Markovic : les deux joueurs restaient sur quatre titularisations consécutives. Si le Serbe a pu profiter d'un quart de jeu pour marquer son deuxième but de la saison après celui inscrit face à Lorient (2-3, le 9 septembre), l'ancien joueur d'Ajaccio a dû se contenter de faire banquette.

- Après trois entrées consécutives en cours de deuxième mi-temps, Cyrille Bayala a vécu face aux Corses sa première titularisation sous le maillot lensois.

- Après trois rencontres observées depuis le banc de touche, Abdelrafik Gérard a à nouveau foulé une pelouse en entrant quelques secondes avant la fin de la rencontre. Titulaire à Sochaux, l'ancien Parisien a vécu vendredi sa cinquième entrée en cours de match du Championnat.

- Buteur à deux reprises en août, Ivan Lendric avait été désigné dix-neuvième homme par Éric Sikora. Le Croate n'a plus fait partie du groupe depuis sa titularisation à Orléans (2-0, le 28 août).

- Pour la deuxième fois de la saison après la réception de Brest (2-4, le 22 août), les Sang et Or n'ont reçu aucun carton jaune. Trois joueurs restent sous le coup d'une suspension au prochain avertissement : Dankler (en sursis pour encore trois matches), Souleymane Diarra (neuf matches) et Frédéric Duplus (cinq matches).

FatherTom

Publié dans Infos

Une page se tourne

Publié le par Lance

Gervais Martel n'est plus président du Racing Club de Lens. Ou plus précisément, il ne le sera plus une fois que le prochain Conseil d'administration du club aura été réuni. "Suite à la demande de Monsieur Gervais Martel de ne plus occuper les fonctions de Président Directeur Général, Monsieur Gervais Martel continuera à occuper la Présidence du Conseil d’Administration du Club". Gervais Martel avait été nommé président du RCL en 1988. Il n'avait abandonné son poste que durant la saison 2012-13, lors de laquelle Luc Dayan assisté de Gérard Lévêque avaient mis en place la politique d'austérité du Crédit Agricole.

Le Racing n'a plus de président. Le club sera au quotidien dirigé par le seul Arnaud Pouille, qui conserve cependant son titre de directeur général. Le club acte donc dans son organigramme ce qui existait dans les faits depuis la réorganisation de juin. L'actionnaire avait d'ailleurs pris soin de licencier des proches de Martel, préférant se séparer du speaker ou de la responsable de la billetterie plutôt que de changer d'entraîneur lorsqu'il fallait le faire (voir notre article Les responsables de l'échec identifiés !).

Confirmé en juin 2016 puis promu à un titre de "directeur des affaires sportives" en juin 2017, Jocelyn Blanchard a été écarté en début de semaine. Il est remplacé par Éric Roy, officiellement nommé "manager sportif". Roy - dont le nom avait circulé comme possible entraîneur du Racing en juin 2016 - a occupé le même poste à Nice.

Lance

Photo : rclens.fr

Publié dans Infos

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>