Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Deuxième succès consécutif à Bollaert

Publié le par Lance

Une bonne entame malgré un ballon rendu à l'adversaire dès le coup d'envoi, un penalty de Cristian Lopez inscrit dès la dixième minute, quelques occasions de doubler la mise bien avant le but de Filip Markovic dans le temps additionnel, peu d'occasions concédées (la plus grosse aurait pu être le penalty non sifflé alors que Kévin Fortuné avait touché le ballon de la main), un match sérieux : Lens s'est imposé logiquement hier face au Gazélec Ajaccio.

Les Sang et Or sont toujours très mal classés (dix-huitièmes, à cinq points du dix-septième, Sochaux). Ils semblent cependant sur la voie de la guérison. Depuis le début du mois de septembre, ils ne sont plus dominés comme ils l'étaient en août et font au pire jeu égal avec leurs adversaires. Ils concèdent beaucoup moins d'occasions et encaissent moins de buts (douze lors des cinq matches joués en août, cinq lors des cinq matches joués en septembre, deux lors des quatre dernières journées). Toujours très marqués par leur premier mois de compétition, ils se sont montrés hier aussi appliqués que prudents pour ne pas commettre la trop habituelle bévue qui coûte si cher.

La trêve internationale de septembre avait permis aux joueurs d'Éric Sikora de bien travailler. Celle d'octobre doit leur permettre de préparer au mieux le déplacement à Bourg-en-Bresse. Les Lensois n'ont toujours pas ramené le moindre point de leurs cinq premiers déplacements.

Lance

Championnat de France 2017-18 - Ligue 2
Dixième journée

Lens - Gazélec Ajaccio : 2-0
Buts : Lopez (10ème, s.p.), Markovic (90ème +3)
Avertissements aux Ajacciens Court (59ème), Mombris (90ème)

Lens : Douchez (cap.) - Duplus, Dankler, Duverne, Hafez - Bayala (Markovic, 75ème), Bellegarde (Koukou, 75ème), Diarra, Zoubir - Fortuné, Lopez (Gérard, 89ème). Entraîneur : Éric Sikora

Gazélec Ajaccio : Elana - Puel, Clerc (cap.), Ba, Mombris - Mulumba - Araujo (Armand, 76ème), Kemen (Gomis, 61ème), M'Changama, Court (Ribéry, 76ème) - Diabaté. Entraîneur : Albert Cartier.

Photo : rclens.fr

Publié dans Infos

Le speaker qui ne connaît pas les joueurs

Publié le par Lance

Dix jours avant d'entamer sa saison, le RCL avait disputé un dernier match de préparation contre la Gantoise. Les supporters avaient à cette occasion pu découvrir un nouveau speaker, Cyrille Jamet ayant succédé à Dominique Régia-Corte.

Après six rencontres au micro (un match amical, quatre matches de Ligue 2 et un match de Coupe de la Ligue), l'animateur de Radio Horizon progresse au mieux au même rythme que les joueurs lensois. À l'occasion du match de Coupe contre l'AC Ajaccio, le nouveau speaker s'était trompé de buteur. Alors que Lendric avait marqué, il avait fait crier au public le nom de Lopez. La semaine suivante, contre Brest, il avait reconnu Fortuné mais avait mal lu son numéro, confondant le 13 avec le 8...

Les semaines passent et le speaker ne semble toujours pas connaître les joueurs. Il est toutefois désormais plus prudent. Contre Lorient comme contre Quevilly, il a pris quelques dizaines de secondes avant de scander au micro le numéro du buteur et son prénom, le temps d'aller se renseigner auprès d'un adjoint d'Éric Sikora puis de consulter sa feuille de match.

Certains joueurs ne sont dans le Pas-de-Calais que depuis quelques semaines et il est vrai qu'il n'est pas forcément aisé de les reconnaître si on ne suit l'actualité lensoise que de façon ponctuelle. Les tribunes du stade ont en revanche été baptisées au siècle dernier. Le speaker lensois considère pourtant que la tribune Xercès -  nommée ainsi en mémoire de Xercès Louis, joueur des années 1950 - est la tribune "Xeres". Comme Xerez, club espagnol dans lequel a évolué Sidi Keita ?

Lance

Photo : La Voix du Nord

Publié dans Humeur

Lens - Gazélec Ajaccio : le groupe lensois

Publié le par Lance

Quatre jours après leur huitième défaite de la saison, la victoire est obligatoire pour les Lensois, demain contre le Gazélec Ajaccio (coup d'envoi à 20 heures). Comme lors de la précédente réception, face à Quevilly.

Éric Sikora a convoqué un groupe de dix-neuf joueurs. Une première pour l'entraîneur, qui avait toujours retenu autant de joueurs que de places disponibles dans le groupe.

Le groupe lensois : Douchez, Vachoux ; Dankler, Duplus, Duverne, Hafez, Lemos, Sagnan ; Bellegarde, Diarra, Koukou ; Bayala, Fortuné, Gérard, Lendric, Lopez, Maazou, Markovic, Zoubir.

Absent à Clermont, Souleymane Diarra a été suspendu pour deux matches dont un avec sursis. Il fait donc son retour dans le groupe à la place de John Bostock, très décevant en Auvergne. Ivan Lendric est convoqué pour la première fois depuis le déplacement à Orléans, le 28 août. Parce que Sikora tient à le récompenser du travail qu'il fournit au quotidien ou parce qu'un joueur offensif est incertain ?

Guillaume Beghin, Clément Chantôme, Dusan Cvetinovic, Valentin Wojtkowiak et Mouaad Madri sont forfaits. Comme Bostock,  Simon Bianda, Mounir Chouiar, Didier Desprez, Enzo Ebosse, Thomas Ephestion, Mohamed Fofana, Moussa Sylla et Christos Tasoulis sont victimes des choix de leur entraîneur.

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de la rencontre Lens - Gazélec Ajaccio sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos

Le compteur comparatif (9ème journée)

Publié le par FatherTom

Après sa défaite à Clermont (1-0), Lens compte sept points de retard sur Auxerre, club qui occupe la dix-septième place, la dernière qui assure à tous les coups un maintien en Ligue 2.

En 2012-13, c'était le Racing qui pointait en position de dernier non relégable au terme de la neuvième journée. Les Lensois, qui comptaient alors huit points de plus que cette saison, s'étaient inclinés lourdement à Nantes (4-0). C'était le premier match d'Éric Sikora à la tête des Sang et Or. L'entraîneur artésien avait alors su redresser la barre, les Lensois se classant fin novembre cinquièmes à quatre longueurs du podium.


2008-09
   21 points
  1er - 68 points


2011-12
    11 points
   12ème - 48 points


2012-13
    8 points
   12ème - 45 points


2013-14
   17 points
    2ème - 65 points


2015-16
   10 points
    6ème - 58 points


2016-17
   14 points
    4ème - 65 points


2017-18
    3 points  

FatherTom

Publié dans Infos

Clermont-Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

- Les Sang et Or sont retombés dans leurs travers lundi à Clermont (1-0). Ils y ont concédé leur huitième défaite de la saison. C'est déjà un revers de plus que durant la saison 2013-14 terminée à la deuxième place.

- Les joueurs d'Éric Sikora viennent d'enchaîner leur quatrième défaite en autant de rencontres disputées à l'extérieur cette saison. Les Lensois n'avaient plus été auteurs d'au moins quatre revers consécutifs en déplacement depuis la fin de saison 2014-15. En Ligue 1, ils s'étaient inclinés six fois de suite à l'extérieur à Caen (4-1), Paris (4-1), Bordeaux (2-1), Metz (3-1), Lille (3-1) et Nice (2-1).

- Le Racing compte désormais sept points de retard sur le dix-septième. Les Artésiens avancent actuellement à un rythme de 0,33 point par match...

- En trompant la défense lensoise au quart d'heure de jeu, Ludovic Ajorque a mis fin à 118 minutes de solidité offensive artésienne, meilleure série de la saison lensois. Nicolas Douchez ne s'était plus incliné depuis le but du Valenciennois Aloé le 15 septembre.

- S'ils continuent à encaisser régulièrement (un seul blanchissage cette saison), les Lensois ont un peu calmé l'hémorragie. Alors qu'ils avaient encaissé en moyenne 2,5 buts par match lors des six premières journées, ils n'ont craqué qu'à deux reprises au cours des trois derniers matches. Le Racing possède désormais la dix-huitième meilleure défense de Ligue 2, Tours (deux buts de plus) et Sochaux (quatre buts de plus) s'étant montrées plus perméables.

- Dankler et Djiman Koukou ont tous les deux été avertis par l'arbitre de la rencontre. Ils sont désormais deux à être sous le coup d'une suspension au prochain avertissement : Dankler (en sursis durant quatre journées) et Frédéric Duplus (en danger pendant six matches).

- Blessé, Dusan Cvetinovic a été contraint de déclarer forfait. Par la force des choses, Jean-Kévin Duverne reste donc le seul joueur artésien à avoir disputé les 810 minutes que compte à ce jour le Championnat.

- Auteur d'une prestation bien terne, John Bostock a été sorti dès la mi-temps par Éric Sikora. Depuis qu'il joue à Lens, le Trinidadien avait quitté la pelouse avant la fin d'une rencontre qu'il avait débutée à seulement trois reprises. C'était en fin de saison dernière.

- Dankler n'avait plus été titularisé en Ligue 2 depuis le 12 août à Sochaux (3-2). Dans le Doubs comme dans le Puy-de-Dôme, le Brésilien a disputé la rencontre dans son intégralité.

FatherTom

Publié dans Infos

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>