Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

674 articles avec infos

Six buts marqués et trois points ramenés d'Ajaccio !

Publié le par Lance

Ajacciens et Lensois ont hier livré un spectacle rare (3-6) sur la pelouse du Stade François Coty. Neuf buts ont été marqués, dont sept en trente-neuf minutes ! Spectateurs et téléspectateurs ne pouvaient qu'être emballés par cette prestation, bien plus enthousiasmante que les trop nombreuses rencontres où ennui et refus de jouer caractérisent l'équipe d'Alain Casanova. Neuf buts en une rencontre, ça constitue la soirée de Ligue 2 la plus prolifique depuis Troyes-Châteauroux (5-5) en 2004. Et ça fixe le prix du but à environ onze centimes pour les spectatrices ayant profité d'une entrée au stade à un euro !

Le spectacle était au rendez-vous mais la qualité a fait défaut chez les joueurs, principalement chez les Corses. Habibou a ouvert le score sur un beau but (7ème) et Sainati a permis a son équipe de revenir à 2-2 sur un splendide coup franc (32ème). Les spectatrices en ont donc largement eu pour leur argent. Ceux qui ont payé leur billet plein tarif ont à ce niveau là été davantage déçu, surtout s'ils soutenaient ceux qui ont perdu. C'était hier soir le festival des erreurs individuelles et des lacunes défensives.

Cvetinovic blessé, l'arrière garde lensoise suscitait de nombreuses interrogations avant la rencontre. Le nom du remplaçant du Serbe est désormais connu. Casanova a opté pour Ba, privilégiant le remplacement d'un défenseur central par un autre défenseur central et faisant confiance au duo qui se connaissait le mieux (396 minutes en début de saison, voir notre article Et maintenant, on fait quoi ?). Le Mauritanien, écarté depuis le mois de septembre, a reconnu qu'il "manquait un peu de vivacité dans les appuis" et devrait évidemment se sentir de mieux en mieux au fil des matches. Il devra en être de même pour l'ensemble de la défense lensoise qui a encaissé trois buts et trouvé le moyen de se faire remonter deux buts d'avance. Même si elle a su préserver son but inviolé au retour des vestiaires, l'arrière garde artésienne n'a pas levé les  interrogations qui existait avant le coup d'envoi. Il faudra attendre une soirée plus normale et un adversaire de meilleure qualité pour avoir davantage d'assurance sur le secteur défensif. Ce pourrait être sans Hafez, sorti sur blessure. Après Bostock, Cvetinovic et Lopez, c'est un nouveau titulaire qui se retrouve sur le flanc. Ça commence à faire beaucoup.

En cas de forfait de l'Égyptien pour la réception d'Auxerre, samedi, Casanova n'aura pas besoin de se torturer les méninges. Scaramozzino le suppléera, comme il l'a fait hier. La titularisation de Gérard au poste de 9 1/2 a en revanche constitué une belle surprise, qui demande évidemment confirmation face à une défense plus solide.

Les Sang et Or ont su faire le spectacle loin de chez eux et tout un peuple aspire à enfin se régaler à domicile. Personne ne demande aux Lensois de renouveler contre Auxerre le 7-0 que les joueurs de Francis Gillot avaient infligé aux Icaunais en août 2006. Du jeu et une prestation digne d'un deuxième de Ligue 2 contenteraient en revanche les fidèles de Bollaert.

Lance

Championnat de France 2016-17 - Ligue 2
Trente-deuxième journée

AC Ajaccio - Lens : 3-6
Buts : Frikeche (29ème), Sainati (32ème), Gakpa (45ème +1) pour Ajaccio ; Habibou (7ème, 73ème s.p.), Ephestion (25ème, 45ème), Fortuné (35ème, s.p.), Gérard (39ème).
Avertissement à l'Ajaccien Babiloni (34ème)

AC Ajaccio : Mandanda - Babiloni, Sainati, Frikeche, Cabit - Abergel (Cissé, 76ème), Camara - Gakpa (Cavalli, 70ème), Madri (Vialla, 85ème), Nouri (cap.) - Maazou. Entraîneur : Olivier Pantaloni

Lens : Douchez (cap.) - Lala, Duverne, Ba, Hafez (Scaramozzino, 60ème) - Bourigeaud, Ephestion (Autret, 84ème) - Zoubir, Gérard (Koukou, 75ème), Fortuné - Habibou. Entraîneur : Alain Casanova.

Publié dans Infos

Une des rares traces de Chevalier effacée

Publié le par FatherTom

Ce week-end, les plus fidèles des supporters lensois ont pu découvrir en deux matches une part importante de la relève Sang et Or. Le Stade François Blin d'Avion a en effet été en deux jours le témoin de la bonne santé du centre de formation artésien. Le samedi, l'équipe réserve, désormais cinquième de sa poule, a remporté son Derby face à Lille (2-0) alors que le dimanche, les U19 se sont qualifiés pour les demi-finales de la Coupe Gambardella en éliminant le Paris SG (1-0).

Les joueurs de Fabrice Vandeputte se déplaceront à Bourges, le 30 avril, pour affronter Marseille. "Le Stade de France est encore dans ma tête et on doit tout faire pour y retourner", a déclaré Corentin Lemaire, auteur de l'unique but de la rencontre. Le Racing, finaliste malheureux la saison dernière face au Monaco de Kylian Mbappé, est le seul club encore en lice déjà présent dans le dernier carré la saison dernière. Les Sang et Or étaient alors notamment emmenés par Ryan Adim, auteur ce week-end face à Lille, en CFA, des deux buts lensois.

Le joueur originaire de Lille a marqué à cette occasion ces troisième et quatrième buts de la saison en équipe réserve. Il a détrôné Hugo Robert, Milos Zukanovic et Teddy Chevalier, meilleurs buteurs du Racing en CFA avec trois réalisations. Le joueur parti cet hiver à Courtrai détenait ce titre depuis les trois buts qu'il avait marqués en deux matches joués l'été dernier. C'était quelques jours avant qu'il ne soit définitivement écarté par Alain Casanova.

FatherTom

Photo : rclens.fr

Publié dans Infos

AC Ajaccio - Lens : le groupe lensois

Publié le par Lance

Les Lensois ont vécu un beau week-end. L'équipe de CFA s'est imposée hier contre Lille (2-0) et les U19 se sont qualifiés ce dimanche pour les demi-finales de la Coupe Gambardella en éliminant le PSG (1-0). L'équipe première tentera de prolonger cette belle fin de semaine en prenant trois points, demain sur la pelouse de l'AC Ajaccio. Alain Casanova a communiqué le nom des dix-sept joueurs retenus pour ce déplacement en Corse (coup d'envoi à 20h45).

Le groupe lensois : Douchez, Vachoux ; Ba, Duverne, Hafez, Lala, Oparé, Scaramozzino ; Bourigeaud, Ephestion, Gérard, Guira, Koukou ; Autret, Habibou, Fortuné, Zoubir.

L'entraîneur lensois est confronté à de nombreux forfaits. John Bostock, Dusan Cvetinovic, Kermit Erasmus, Cristian Lopez et Mohamed Fofana sont à l'infirmerie.

Casanova s'est laissé toutes les possibilités pour remplacer Cvetinovic (voir notre article Et maintenant, on fait quoi ?) : Ba, Koukou et Lala figurent tous dans le groupe. Ba - qui avait fait une réapparition dans le groupe à l'occasion du déplacement à Bourg-en-Bresse, en février - n'a plus joué en équipe première depuis le 9 septembre. Adama Guira, écarté depuis son départ pour la CAN, profite lui aussi des nombreuses absences pour réintégrer le groupe, tout comme Daniel Oparé. Abdelrafik Gérard, absent depuis la fin février pour cause de blessure, effectue lui aussi son retour.

Valentin Belon, Bilal Bari, Mounir Chouiar, Jean-Ricner Bellegarde, Enzo Ebosse, Marvin Milville, Hugo Robert, Moussa Sylla, Valentin Wojtkowiak, Akim Zedadka et Milos Zukanovic sont, comme d'habitude, victime des choix de leur entraîneur.

FatherTom

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de la rencontre AC Ajaccio - Lens sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos

Et maintenant, on fait quoi ?

Publié le par Lance

Et maintenant, on fait quoi ?

Samedi dernier contre Brest (0-2), Dusan Cvetinovic a quitté ses partenaires à la quarante-neuvième minute de jeu, en raison d'une blessure. Un coup dur pour le Racing. Titulaire indiscutable cette saison, le Serbe a en effet disputé vingt-sept rencontres de Championnat depuis la fin du mois de juillet. Les vingt-six premières l'avaient été dans leur intégralité, tout comme trois des quatre rencontres de Coupe de France (il n'avait pas joué à Bergerac).

Cvetinovic est cependant déjà sorti sur blessure cette saison. Capitaine en l'absence de Douchez et de Fofana, le Serbe n'avait pu disputer que les cinquante-quatre premières minutes du match de Coupe de la Ligue contre l'AC Ajaccio. Touché au ligament latéral du genou, le joueur arrivé en 2016 en provenance de Haugesund avait été privé de compétition durant six semaines, "quatre semaines d'arrêt et deux semaines de reprise" avait expliqué Alain Casanova.

"Je ne sais pas pour Dusan Cvetinovic, faisait savoir l'entraîneur lensois à l'issue de la défaite contre Brest. Ça a l’air sérieux selon lui. C’est musculaire. Il s’est blessé tout seul sur une course. On verra dans les prochains jours et après les examens." La durée de l'indisponibilité du joueur n'a pas encore été communiquée mais il semble être acquis qu'il manquera la plupart des sept derniers matches de Championnat. La question du nom de son remplaçant est donc posée.

Les solutions sont rares. Mohamed Fofana poursuit sa saison (et sa carrière) à l'infirmerie. L'ancien Toulousain a disputé un total de seulement trente-cinq matches de Ligue 1 et de Ligue 2 au cours des quatre dernières saisons. L'autre défenseur central de métier a lui soudainement été écarté par son entraîneur à l'issue de la sixième journée, après avoir pourtant disputé l'intégralité des six premières rencontres de la saison. Exceptionnellement aligné en CFA le 15 mars contre Arras (0-3), le Mauritanien était apparu hors du coup et avait été sorti par Éric Sikora après cinquante minutes de jeu et une nouvelle bévue...

S'il choisit de ne pas relancer Ba, Casanova devra aligner aux côtés de Duverne un joueur n'évoluant habituellement pas en défense centrale. Les deux possibilités se nomment Koukou et Lala. Le milieu de terrain y a joué quarante minutes contre Brest, le défenseur latéral quatre-vingt-dix minutes à Bergerac (2-0).

Quelle que soit la solution privilégiée par Casanova, elle semble être mauvaise car non préparée. Lors des  rencontres amicales jouées cet été, l'entraîneur lensois n'avait travaillé qu'un seul système de jeu, avec cinq défenseurs (voir notre article Un unique schéma de jeu). Ce schéma a été abandonné dès la deuxième journée, au cours du match contre Tours (2-2). Passé à quatre défenseurs, Casanova a aligné durant un peu plus de 2 500 minutes la charnière Duverne-Cvetinovic, choisissant même de maintenir cette paire en Coupe de France contre Marcq-en-Barœul (DHR) ou Wasquehal (CFA) plutôt que de tester d'autres duos. Les autres charnières se sont donc partagées des miettes : 396 minutes pour Duverne-Ba en août, 90 minutes pour Duverne-Lala en janvier à Bergerac, 43 minutes pour Duverne-Koukou contre Brest et 17 minutes pour Cvetinovic-Ba contre Tours (le géant lensois avait d'abord joué un petit quart d'heure comme arrière gauche !).

Alors que le sprint final a débuté, le Racing doit chercher la moins bonne des solutions pour composer sa défense centrale. La faute à une gestion d'effectif guère compréhensible...

Lance

Publié dans Infos

Le compteur comparatif (31ème journée)

Publié le par FatherTom

C'était le match à gagner, ou du moins à ne pas perdre, mais les Lensois sont tombés samedi face à Brest (0-2), laissant les Bretons reprendre la place de leader avec trois points d'avance. "Notre première mi-temps est trop faible sur le plan de l'engagement, de l'état d'esprit, des intentions de jeu", constatait Alain Casanova à l'issue de la rencontre. Ses joueurs n'ont pas su se libérer de ces maux qui les touchent trop souvent cette saison et n'ont pas su imiter ceux de Jean-Guy Wallemme il y a huit ans. En 2008-09, les Artésiens accueillaient également une équipe à la lutte pour la montée, Strasbourg, leader au matin de la trente-et-unième journée. Cette fois-là, les Sang et Or avaient été à la hauteur de l'événement. "Nous avons obtenu notre match référence", se félicitait Wallemme après la victoire face aux Alsaciens (4-1). "Nous avons marqué notre territoire dès le début face à une équipe strasbourgeoise joueuse", racontait Ala-Eddine Yahia, auteur du troisième but nordiste, alors que Issam Jemaa avait inscrit le premier de ses trois buts dans le premier quart d'heure du match.

Les joueurs d'Alain Casanova ont perdu lors de la trente-et-unième journée comme ceux d'Antoine Kombouaré en 2013-14 (à Caen 1-0) et en 2015-16 (à Nancy 1-0) face à deux équipes promues à l'issue de la saison. Le RCL version 2013-14 était monté en fin de Championnat, contrairement à celui de la saison dernière.

2008-09
58 points 
  1er - 68 points


2011-12
38 points
   12ème - 48 points




2012-13
41 points
   12ème - 45 points


2013-14
53 points
    2ème - 65 points


2015-16
46 points
   6ème - 58 points


2016-17
52 points  

FatherTom

Publié dans Infos

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>