Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

740 articles avec infos

Lens-Dijon : le groupe lensois

Publié le par Lance

Lens-Dijon : le groupe lensois

Cinq semaines après une belle victoire contre Bourg-en-Bresse, Lens retrouve demain Bollaert. Antoine Kombouaré a communiqué le nom des dix-sept joueurs retenus pour affronter Dijon, deuxième de Ligue 2 et tueur de série.

Le groupe lensois : Delle, Vachoux ; Ba, Cvetinovic, Ikoko, Gbamin, Lala, Landre, Scaramozzino ; Bourigeaud, Cyprien, Olsen, Nomenjanahary, Valdivia ; Autret, Banza, Ndiaye.

Forfait la semaine passée à Créteil, Pierrick Valdivia effectue son retour dans le groupe. En revanche, Pablo Chavarria, resté sur le banc au Stade Duvauchelle, est forfait (adducteurs). Jonathan Nanizayamo étant toujours blessé à la cheville tandis que Aristote Madiani n'a pas été retenu, le secteur offensif est très affaibli.

Loïck Landre profite de l'élargissement du groupe à dix-sept unités pour faire sa première apparition de l'année 2016 tandis que Jérémy Vachoux profite de la rotation mise en place avec Valentin Belon. Stéphane Besle, Taylor Moore, Guirane N'Daw et Hugo Robert n'ont une fois encore pas été retenus.

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter du match Lens-Dijon sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos

Dijon, tueur de série

Publié le par FatherTom

Dijon, tueur de série

C'était en janvier, déjà. Les Lensois se présentaient sur le terrain forts d'une série d'invincibilité qui avait dépassé la dizaine, déjà. Leur adversaire se nommait Dijon, déjà. En ce 28 janvier 2013, une cassure allait se manifester dans la saison des Sang et Or, alors qu'une première avait déjà eu lieu, deux semaines avant en coulisses, quand les dirigeants lensois avaient choisi de se séparer de David Pollet, sans pourtant le remplacer. Invaincus depuis douze rencontres (leur dernière défaite remontait au match d'intronisation d'Éric Sikora, à Nantes (4-0), le 29 septembre 2012), les Nordistes étaient tombés sur la pelouse de Dijon (2-1) sans démériter. "On a vu un très bon Lens dans le jeu, déclarait à l'époque l'ancien capitaine du RCL. Nous nous sommes procurés plus de situations que Dijon. [...] Nous sommes dans le vrai. Je préfère voir mon équipe jouer comme ça. Au final, il ne manque que les points." Les points allaient longtemps manquer. Relégués à neuf unités du podium à l'issue de ce vingt-deuxième acte alors qu'ils pointaient à quatre points de la troisième place quatre journées avant, les Sang et Or n'allaient plus prendre que quinze points lors des seize dernières journées du Championnat 2012-13.

Cette saison, les joueurs d'Antoine Kombouaré sont revenus à deux points du dernier billet pour la Ligue 1 à la suite d'une série en cours de onze rencontres sans défaite. Samedi face à Dijon, un adversaire qui leur avait infligé leur première défaite de l'exercice, le 21 août dernier (2-1), ils devront tout faire pour que l'histoire ne bégaye pas.

FatherTom

Publié dans Infos

Le compteur comparatif (21ème journée)

Publié le par FatherTom

Les Sang et Or cultivent actuellement la "dalle lensoise", qui leur permet de prendre des points en fin de rencontre (voir notre article Après la dalle angevine, la dalle lensoise !). Après avoir pris deux unités de plus sur la pelouse du Red Star le 9 janvier dans les arrêts de jeu (1-2), les Nordistes ont récidivé vendredi à Créteil en engrangeant un point de plus au-delà du temps réglementaire (1-1).

Les prédécesseurs des Sang et Or en Ligue 2 savaient eux aussi fournir un dernier effort gagnant en fin de rencontre. Ainsi, à l'occasion de la vingt-et-unième journée, les joueurs d'Antoine Kombouaré étaient venus à bout d'Auxerre (1-2, but de Pablo Chavarria à la 89ème minute) en 2013-14 et ceux de Jean-Louis Garcia avaient égalisé à Monaco (2-2, but de Julien Toudic à la 90ème +3) en 2011-12.


2008-09
   41 points
  1er - 68 points


2011-12
    27 points
   12ème - 48 points


2012-13
    30 points
   12ème - 45 points


2013-14
   39 points
    2ème - 65 points


2015-16
    33 points  

FatherTom

Publié dans Infos

Créteil-Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

Créteil-Lens en chiffres

- La rencontre Créteil-Lens disputée vendredi a marqué le retour du 1-1, score le plus fréquent lors des matches du Racing cette saison. C'est en effet la septième fois en vingt-et-une journée que les Artésiens terminent une rencontre dos à dos avec leur adversaire sur cette marque.

- Au moment d'entamer la phase retour, les Sang et Or étaient au cœur de quatre séries intéressantes (voir notre article Des séries à prolonger !). Après le but concédé face au Red Star et le nul ramené du Val-de-Marne, qui met fin à quatre succès de rang, il reste aux Lensois deux séries : ceux-ci n'ont plus perdu depuis le 2 octobre sur la pelouse d'Évian (2-1), soit une série de onze matches sans défaite ; ils ont marqué dans chacun de leurs matches depuis le déplacement à Brest le 14 septembre, soit une série d'efficacité offensive qui dure depuis seize journées !

- Le seul but lensois de la soirée a été inscrit par Anthony Scaramozzino. L'ancien Niçois est le onzième Nordiste à trouver cette saison le chemin des filets. Il n'avait plus marqué de but en championnat français depuis le 7 août 2009. Scaramozzino portait alors les couleurs de Sedan et avait égalisé face au Havre (1-1).

- Il s'en est fallu de peu pour que la série d'efficacité offensive prenne fin : Scaramozzino a en effet trompé le portier cristolien dans les arrêts de jeu. Cette saison, les Lensois ont remporté trois points au-delà du temps réglementaire : deux face au Red Star le 9 janvier (but de Palun contre-son-camp à la 90ème +3), un à Créteil vendredi (but à la 90ème +1).

- Deux retours ont eu lieu face à Créteil : titularisé aux côtés d'Abdoul Ba, Dusan Cvetinovic n'avait plus porté le maillot lensois depuis le 2 novembre, face à Nancy (1-0), en raison d'une blessure. De son côté, Anthony Scaramozzino n'avait plus eu de temps de jeu depuis le 24 novembre, lorsqu'il avait disputé l'intégralité du match face à Niort (1-1).

- Après avoir joué les quatre derniers matches dans leur intégralité et après avoir été auteur d'un mois de décembre remarquable (voir notre article Chavarria joueur du mois de décembre ?), Pablo Chavarria a déçu face au Red Star, il y a une semaine. À Créteil, l'Argentin a dû se contenter de suivre la rencontre depuis le banc de touche, comme il l'avait déjà fait face à Nancy.

- La saison d'Abdoul Ba se résumait jusqu'ici à un tout ou rien : soit il était convoqué et jouait l'intégralité du match (ce qui lui était arrivé à cinq reprises), soit il restait dans le Pas-de-Calais. Vendredi, le défenseur a dû laisser sa place à Anthony Scaramozzino quelques minutes avant le coup de sifflet final.

- Jean-Philippe Gbamin a récolté au stade Duvauchelle son premier carton jaune de la saison, quelques minutes avant que Monsieur Aubin n'avertisse à son tour Dusan Cvetinovic. Simon Banza, Kenny Lala et Loïck Landre restent les seuls Lensois à être sous le coup d'une suspension à la prochaine sanction.

- Le Cristolien Christophe Diedhiou a été exclu à quelques secondes de la fin de la rencontre. C'est la septième fois cette saison qu'un adversaire du Racing ne termine pas la rencontre à onze. Comme au match aller lorsque Rafael Dias avait dû quitter prématurément ses partenaires, le carton rouge a été adressé durant les arrêts de jeu au joueur de l'USC.

FatherTom

Publié dans Infos

Chavarria succède à Areola

Publié le par Lance

Chavarria succède à Areola

Auteur d'un but contre Nîmes (17ème journée) puis d'un but et d'une passe décisive contre Bourg-en-Bresse (19ème journée), Pablo Chavarria a été élu meilleur joueur du mois de décembre. Avec 70% des voix, l'Argentin devance largement le Clermontois Famara Diedhiou (17%) et l'Audonien Hameur Bouazza (13%). Si elle s'explique par les performances du joueur, la répartition des voix provient évidemment aussi de la mobilisation des supporters lensois, bien plus nombreux que leurs homologues des autres clubs de Ligue 2.

Pablo Chavarria est le cinquième joueur lensois à remporter le trophée UNFP récompensant chaque saison huit joueurs de septembre à avril. Avant lui, Toifilou Maoulida (février 2009), Issam Jemaa (avril 2009), David Pollet (novembre 2011) et Alphonse Areola (avril 2014) avaient été récompensés.

Chavarria devrait recevoir son trophée au Stade Bollaert, peu avant le coup d'envoi de Lens-Dijon (23 janvier) ou de Lens-Brest (2 février). Daniel Percheron - qui estime que le joueur est "l'un des joueurs les plus faibles des trois divisions professionnelles"- sera-t-il sollicité pour le lui remettre ?

Lance

Publié dans Infos