Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

740 articles avec infos

Lens n'y arrive toujours pas

Publié le par Lance

Lens n'y arrive toujours pas

Les matches passent et le Racing n'est toujours pas parvenu à en gagner un. Contre Tours, hier, les joueurs d'Antoine Kombouaré n'ont pas réussi à s'appuyer sur la bonne prestation de Brest. C'était mieux qu'en août mais c'était encore très insuffisant.

Menant au score après quatorze minute de jeu grâce à une belle frappe d'Autret, les Lensois ont donné l'impression de vouloir se contenter de cet avantage plutôt que de chercher à le conforter. "On a arrêté de jouer et on a trop reculé en seconde période alors qu’il y avait quand même moyen, reconnaît Loïck Landre. On n’a pas aligné beaucoup de passes et on s’est contenté du 1-0." Ce qui devait arriver a fini par arriver. Comme Créteil cinq semaines plus tôt, les Tourangeaux ont logiquement égalisé (Bergougnoux, 70ème).

Avec quatre nuls et trois défaites, Lens occupe toujours la dix-neuvième place de Ligue 2. La huitième tentative pour l'emporter aura lieu dès lundi, à Valenciennes.

Lance


Championnat de France 2015-16 - Ligue 2
Septième journée

Lens-Tours 1-1
Buts : Autret (14ème) pour Lens ; Bergougnoux (70ème) pour Tours
Avertissements aux Lensois Cyprien, Ikoko (27ème), Olsen (46ème), Chavarria (68ème), Lala (72ème) ; aux Tourangeaux Bouhours (52ème), Malfleury (54ème), Belkebla (90ème)
Exclusions du Lensois Bourigeaud (90ème +2) ; du Tourangeau Belkebla (90ème)

Lens : Delle - Ikoko, Landre, Cvetinovic, Lala - Cyprien, Olsen (Ndiaye, 80ème), Valdivia - Autret (Bourigeaud, 80ème) - Chavarria (cap.) (Bekamenga, 90ème +4), Nanizayamo. Entraîneur : Antoine Kombouaré`

Tours : Kamara - Gradit, Milosevic, Cillard, Bouhours - Belkebla, Louvion, Maouche (Santamaria, 71ème), Bergougnoux (cap.) - Kouakou (Miracoli, 76ème), Malfleury (Tandia, 81ème). Entraîneur : Marco Simone.

Photo : rclens.fr

Publié dans Infos

Lens a assez passé son tour !

Publié le par FatherTom

Lens a assez passé son tour !

Quatre jours après une défaite à Brest, les Lensois regoûtent déjà à la Ligue 2 en recevant Tours ce soir. Ce sera donc une nouvelle occasion - la septième de la saison - d'empocher enfin les trois points. "Il est toujours compliqué de tirer des points positifs lorsque vous sortez d’une défaite, surtout quand vous recherchez toujours une première victoire, a commenté cette semaine Antoine Kombouaré. Je suis cependant obligé de reconnaître qu’après la trêve internationale, il y a les prémices de quelque chose, d’un nouveau départ. C’est ce que je ressens, ce que je vois au niveau de l’état d’esprit, de la qualité de jeu. [...] Mais cela ne se concrétise pas au niveau du résultat."

Le verdict comptable est sans appel : Lens possède le pire bilan de ce début de saison. Entraîneur de Tours, Marco Simone a cependant suffisamment d'expérience pour ne pas s'arrêter au classement de son adversaire du soir. "Lens est une équipe qui joue bien, a-t-il ainsi noté après avoir certainement observé la prestation des Nordistes à Brest. Elle se crée beaucoup d'occasions mais est en manque de résultats. Il ne faut pas croire qu'on va rencontrer une équipe en crise."

L'entraîneur italien est bien placé pour savoir ce que vit actuellement le RCL. Avant d'officier à Tours et à Lausanne, Simone avait en effet profité d'un mauvais départ des joueurs de Monaco pour prendre les rênes du club de la Principauté. Le 12 septembre 2011, les dirigeants monégasques tentaient en effet d'extirper leur club d'une situation similaire à celle dans laquelle sont aujourd'hui les Sang et Or en remplaçant Laurent Banide par Marco Simone. Descendu de Ligue 1 quatre mois plus tôt, détenteur du plus gros budget de la division (20 millions d'euros, comme celui de Lens cette saison), les joueurs de l'ASM n'avaient eux non plus toujours pas remporté le moindre match au soir de la sixième journée. Classés dix-huitièmes après quatre nuls et deux défaites, ils avaient encore dû attendre deux journées pour célébrer leur première victoire de la saison, la seule qu'ils enregistreront avant la trêve hivernale, passée à la dernière place à dix-sept points du podium !

Revenus à cinq points de la troisième place à cinq journées de la fin du Championnat à la faveur d'un mercato hivernal digne d'un club de Ligue 1, les joueurs de Marco Simone s'étaient finalement essoufflés, payant leur première partie de saison ratée. Si les Lensois veulent avoir des ambitions, il leur est urgent de s'écarter de la trajectoire empruntée alors par les Monégasques. "Nous allons travailler pour que cette équipe soit concernée par quelque chose d’intéressant en deuxième partie de saison, a annoncé Kombouaré mercredi. Mais pour cela, il faut d’abord ne pas se retrouver décroché. Gagnons d’abord notre premier match. Cela nous redonnerait confiance. Après, nous pourrons envisager autre chose."

FatherTom

Photo : Stade Brestois

Publié dans Infos

Lens-Tours : le groupe lensois

Publié le par Lance

Lens-Tours : le groupe lensois

Quatre jours après avoir perdu à Brest (2-1), les Sang et Or reçoivent demain Tours (coup d'envoi à 20 heures). Après la trêve internationale, Antoine Kombouaré avait effectué des choix en écartant certains joueurs. Malgré la défaite, la qualité de la prestation lensoise a donné raison au Kanak. Il a donc logiquement reconduit le même groupe, à l'exception du gardien remplaçant, Belon prenant la place de Vachoux.

Le groupe lensois : Belon, Delle ; Besle, Cvetinovic, Ikoko, Lala, Landre ; Bourigeaud, Cyprien, Olsen, Valdivia ; Autret, Bekamenga, Chavarria, Nanizayamo, Ndiaye.

Comme Vachoux, Abdoul Ba, Aristote Madiani, Taylor Moore, Guirane N'Daw et Antony Scaramozzino sont victimes des choix de leur entraîneur tandis que Jean-Philippe Gbamin et Lalaina Nomenjanahary sont forfaits.

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de Lens-Tours sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos

Le compteur comparatif (6ème journée)

Publié le par FatherTom

Décidément, la sixième journée ne réussit pas aux Lensois de Ligue 2. Hormis en 2011-12 (victoire 1-2 à Amiens), les Sang et Or y ont toujours perdu au cours de leurs cinq derniers exercices passés à cet étage. Un revers était en effet au rendez-vous en 2008-09 (0-1 face à Metz), en 2012-13 (1-3 face à Angers), en 2013-14 (6-2 au Havre) et en 2015-16 (2-1 à Brest).

Il y a trois ans, la première défaite de la saison en Championnat des Sang et Or face à Angers portait les prémices du futur limogeage de Jean-Louis Garcia. Après la rencontre, le président Luc Dayan avait eu selon L'Equipe sa célèbre réplique "bon, ils sont où les vestiaires dans ce stade ?" en descendant voir les joueurs pour leur parler de l'avenir... Cette saison, après la défaite à Brest, Gervais Martel a déclaré que "Antoine Kombouaré n'est pas menacé". Il faut dire que si les Lensois sont bien en retard sur leurs temps de passage des dernières saisons, ils ont enfin montré du jeu et des progrès en Bretagne.


2008-09
   12 points
  1er - 68 points


2011-12
    7 points
   12ème - 48 points


2012-13
    7 points
   12ème - 45 points


2013-14
   13 points
    2ème - 65 points


2015-16
    3 points  

FatherTom

Publié dans Infos

Brest-Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

Brest-Lens en chiffres

- Défait à Brest lundi (2-1), Lens n'a toujours pas gagné cette saison alors que six journées de Championnat ont déjà été jouées. Le RCL version 2015-16 fait donc pire que la funeste équipe de l'exercice 2007-08 qui avait gagné son premier match de la saison à la sixième tentative, face à Nancy (1-0). Il faut remonter à la saison 1992-93 pour trouver trace d'une équipe aussi lente au démarrage. A l'époque, les Sang et Or n'avait pu fêter une victoire qu'à l'issue de la quatorzième journée, face à Valenciennes (2-1).

- Les Sang et Or restent sur trois défaites consécutives en Ligue 2 : à Dijon (2-0), face au Havre (0-4) et à Brest. En Ligue 2, une telle série n'avait plus été vécue par les Nordistes depuis la fin de l'exercice 2008-09 lorsque, assurés de monter en Ligue 1, les Lensois avaient relâché la pression à Brest (3-1), face à Boulogne (0-1) et à Dijon (1-0)... soit face à deux des adversaires qui viennent de les battre.

- Lens partage avec Ajaccio, Nîmes, Niort et Sochaux le peu envieux honneur de n'avoir toujours pas gagné cette saison. Ces cinq équipes ont d'ailleurs toutes le même parcours ponctué de trois nuls et trois défaites. Mais au désavantage de la différence de buts, c'est Lens qui a aujourd'hui le pire bilan de ce début de saison.

- "Il est inacceptable de prendre ce deuxième but", a jugé Antoine Kombouaré à l'issue de la rencontre. La défense du RCL s'est une nouvelle fois montrée trop laxiste encaissant au moins deux buts pour la troisième fois consécutive. Comme Auxerre et le Red Star, Lens possède la pire défense de Ligue 2.

- Menés au score, les Sang et Or sont momentanément revenus à la marque en cours de deuxième mi-temps. Les joueurs d'Antoine Kombouaré n'avaient plus marqué à l'extérieur depuis le but de Yoann Touzghar à Nice (2-1) le 16 mai. Par ailleurs, ils n'avaient plus égalisé à l'extérieur depuis la réalisation de Pablo Chavarria à Bordeaux (2-1) le 5 avril.

- Jonathan Nanizayamo a inscrit au Stade Francis Le Blé son premier but sous le maillot lensois. Il a été servi par Pierrick Valdivia dont c'est la deuxième passe décisive de la saison. L'ancien Sedanais est le quatrième meilleur passeur de Ligue 2.

- En trompant de la tête le portier finistérien, Nanizayamo a mis fin à 311 minutes de stérilité offensive. Depuis près de trois matches et demi, Christian Bekamenga demeurait en effet le dernier lensois à avoir trouvé le chemin des filets, face à Créteil (1-1) le 14 août.

- Déjà titularisé en Coupe de la Ligue face à Ajaccio, Nanizayamo a vécu en Bretagne sa première titularisation de la saison en Championnat. L'attaquant ne marque que lorsqu'il est aligné d'entrée : avant d'égaliser à Brest, il n'avait marqué qu'une fois en Ligue 2, à Créteil, lorsqu'il avait fait partie du onze tourangeau.

- Recordman des cartons jaunes la saison dernière, Pierrick Valdivia a écopé lundi de son troisième avertissement de la saison. Il sera donc suspendu pour la réception de Sochaux. Christian Bekamenga - également sanctionné à Brest -, Pablo Chavarria et Jonathan Nanizayamo sont également sous le coup d'une suspension au prochain avertissement.

FatherTom

Publié dans Infos