Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

674 articles avec infos

Seize à la suite...

Publié le par FatherTom

Seize à la suite...

Lorsque Ande Dona Ndoh s'est avancé pour tirer le penalty que les Niortais venaient d'obtenir, vendredi à Bollaert, l'enjeu était double. Le réussir mettrait sous pression les Sang et Or, alors obligés de l'emporter pour espérer éviter l'échec d'un maintien en Ligue 2. Mais il clôturerait également une nouvelle saison sans qu'un gardien artésien n'arrête un penalty, la troisième de suite.

C'est désormais chose faite. Aucun portier lensois n'a détourné de coup de pied de réparation depuis que Alphonse Areola s'était illustré le 19 décembre 2013 face à l'Istréen Jérôme Leroy. Depuis s'étire une interminable série de seize échecs face au tireur... Tour à tour, Rudy Riou a été battu à neuf reprises (par le Parisien Cavani, le Monégasque Ferreira Carrasco, le Guingampais Beauvue, le Lyonnais Lacazette à deux reprises, le Bastiais Boudebouz, le Parisien Ibrahimovic, le Messin Sarr et le Lillois Boufal), Valentin Belon une fois (face au Caennais Féret), Joris Delle à deux occasions (face au Quevillais Ghezoui et à l'Ajaccien Cavalli), Jérémy Vachoux deux fois (par le Nîmois Savanier et par le Burgien Goyon) et Nicolas Douchez deux fois également (face à l'Orléanais Karim ZIani et au Niortais Dona Ndoh).

Le taux de réussite ces dernières saisons étant de l'ordre d'un penalty arrêté pour quatre tentés, la probabilité d'une telle série n'est que de 1 %...

FatherTom

Publié dans Infos

Le compteur comparatif (38ème journée)

Publié le par FatherTom

À quelques secondes près, la saison du Racing ne serait aujourd'hui pas terminée et les joueurs lensois se prépareraient pour un barrage d'accession à la Ligue 1. Malheureusement, seuls les résultats entérinés aux coups de sifflet finaux comptent, si bien que les conclusions sur la saison 2016-17 du RCL peuvent désormais être tirées.

Le Racing à la sauce Casanova a eu un parcours similaire à celui des hommes d'Antoine Kombouaré en 2013-14, les deux effectifs ayant engrangé 65 points. Mais la grande différence réside dans le niveau de l'adversité : dans un Championnat avec une opposition plus relevée que celle de cette saison, ce total de points avait permis aux Artésiens de finir sur la deuxième place du podium. En 2016-17, dans un Championnat au niveau plus faible, il fallait faire plus. Gagner dix-huit fois (contre dix-sept en 2013-14, le record lensois de ces dernières saisons étant de vingt victoires en 2008-09) s'est avéré être insuffisant. Perdre neuf fois (contre sept en 2013-14, record lensois des dernières saisons) a été un trop lourd handicap. Marquer à cinquante-neuf reprises (record lensois sur les derniers exercices, contre cinquante-huit fois il y a trois saisons) n'a pas suffi. Terminer avec quarante buts encaissés, comme en 2013-14 (le record ayant été établi la saison dernière avec seulement trente-cinq buts concédés) a été un poids dans le décompte final.

2008-09
68 points 
  1er - 68 points


2011-12
48 points
   12ème - 48 points




2012-13
45 points
   12ème - 45 points


2013-14
65 points
    2ème - 65 points


2015-16
58 points
   6ème - 58 points


2016-17
65 points  

FatherTom

Publié dans Infos

Lens-Niort en chiffres

Publié le par FatherTom

- La dix-huitième victoire de la saison, enregistrée vendredi face à Niort (3-1), n'a servi à rien. Lens termine la saison à la quatrième place du classement.

- En s'imposant par deux buts d'écarts, les Lensois ont porté leur différence de buts à +19. Un tel écart n'avait plus été réalisé pour des joueurs du Racing depuis la fin de saison 2001-02, conclue sur une différence de +25.

- Pour la vingt-septième fois de la saison, l'arrière-garde nordiste n'a pas su se montrer solide durant les quatre-vingt-dix minutes du match. Cette fois, c'est sur penalty que Nicolas Douchez a été trompé. La défense artésienne a encaissé à cette occasion son deuxième penalty de la saison après celui marqué par l'Orléanais Karim Ziani, le 20 février.

- Pour la septième fois de la saison, la deuxième de suite, les Artésiens ont inscrit au moins trois buts. Le score a été ouvert par Kermit Erasmus, auteur face aux Chamois de son premier but en Sang et Or, son premier également dans un Championnat français.

- En mai, Cristian Lopez fait ce qui lui plait, à savoir marquer des buts. Après un doublé face à Laval (2-0) le 1er mai et un triplé sur la pelouse du Gazélec Ajaccio (0-4) le 12 mai, l'Espagnol a inscrit un nouveau doublé vendredi face à Niort. Avec seize buts, Lopez est le meilleur buteur lensois, le quatrième de la division. Il est le premier Lensois à atteindre ce total depuis Roger Boli, auteur en 1993-94 de vingt buts.

- En entrant dans les arrêts de jeu, Mathias Autret a suppléé un partenaire pour la seizième fois de la saison, toutes compétitions confondues. Il est le premier remplaçant aux yeux d'Alain Casanova.

- Pour la septième fois de la saison - la sixième au cours des onze dernières journées - Anthony Scaramozzino a été relégué au rang de dix-septième homme.

- Monsieur Letexier n'a adressé qu'un carton jaune aux Nordistes, à l'encontre de Dusan Cvetinovic. Aucun des joueurs composant l'actuel effectif ne sera suspendu pour la première journée du Championnat 2017-18.

FatherTom

Publié dans Infos

Casanova sera bien sur le banc

Publié le par Lance

Alain Casanova prendra place ce soir sur le banc de touche. Rien de surprenant puisque ce sera la quarante-quatrième fois de la saison. L'entraîneur du RCL aurait cependant pu suivre la rencontre depuis un endroit très convoité du Stade Bollaert : la tribune Marek.

Casanova sera bien sur le banc

Le 3 août, entre le premier match de Championnat à Niort et la première rencontre de la saison à domicile, deux jours plus tard contre Tours, le technicien avait participé à une réunion avec les représentants des différentes associations de supporters. Comme il l'avait fait le jour même par l'intermédiaire de la presse, Casanova avait demandé aux fans du Racing lui faisant face de mettre un drapeau à leur fenêtre pour signifier leur soutien à leur club (voir notre article Le drôle d'appel de Casanova). Au cours de la conversation, les souvenirs de la montée de 2014 avaient été évoqués et la présence d'anciens joueurs professionnels lensois (Jimmy Adjovi-Bocco, Patrick Barul, Jocelyn Blanchard, Yohan Demont, Franck Queudrue, Éric Sikora) dans le kop à l'occasion du dernier match à Bollaert remémorée.

L'anecdote avait plu à Casanova. Un supporter lui avait alors proposé de venir à son tour en Marek à l'occasion de la dernière journée de la saison, dans le cas où le RCL aurait déjà obtenu son maintien. "Je vous prends au mot", avait répondu l'entraîneur. Il n'aura pas l'occasion de découvrir de l'intérieur la plus fervente tribune de Bollaert.

Lance

Photo : rclens.fr

Publié dans Infos

Lens-Niort : le groupe lensois

Publié le par Lance

Le Racing Club de Lens reçoit Niort, demain dans un Stade Bollaert à guichets fermés. Les 38 000 spectateurs devront se transformer en 38 000 supporters pour pousser les Sang et Or vers la victoire et espérer. Quatrième au classement, Lens n'est pas maître de son destin. Les joueurs d'Alain Casanova ont pour objectif de s'imposer et devront ensuite espérer que deux des trois premiers fassent un faux pas pour monter en Ligue 1, un faux pas d'une seule équipe qualifiant le RCL pour le barrage contre le dix-huitième de Ligue 1. Quel que soit le chemin emprunté, Lens a 34% de chances d'atteindre son objectif de montée (voir notre article 34% de chances de monter). La probabilité que la saison se termine sur un échec est par conséquent de 66%.

Alain Casanova a communiqué le nom des dix-sept joueurs figurant dans ce qui est peut-être son dernier groupe de la saison.

Le groupe lensois : Douchez, Vachoux ; Ba, Cvetinovic, Duverne, Hafez, Lala, Scaramozzino ; Bourigeaud, Ephestion, Gérard, Koukou ; Autret, Erasmus, Fortuné, Habibou, Lopez.

Comme très souvent cette saison, la composition de ce groupe ne comporte aucune surprise. L'entraîneur artésien a retenu les dix-sept joueurs qui ont effectué le déplacement à Ajaccio la semaine dernière.

Présents dans l'équipe-type de Ligue 2 de la saison, John Bostock et Abdellah Zoubir sont forfait. Nadjib Baouia, Guillaume Beghin, Jean-Ricner Bellegarde, Valentin Belon, Bilal Bari, Mounir Chouiar, Enzo Ebosse, Mohamed Fofana, Adama Guira, Marvin Milville, Daniel Opare, Hugo Robert, Moussa Sylla, Valentin Wojtkowiak, Akim Zedadka et Milos Zukanovic seront dans les tribunes de Bollaert.

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de la rencontre Lens-Niort sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>