Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1534 articles avec infos

Lens-Brest en chiffres

Publié le par FatherTom

- Depuis un mois, Lens alterne défaite et victoire : après l’échec face à Angers (1-3), les Sang et Or ont ramené un succès de Rennes (0-2) ; suite à leur rechute contre Montpellier (2-3), ils se sont rattrapés à Monaco (0-3) ; après avoir ensuite perdu à Metz (2-0), ils ont gagné mercredi dernier contre Brest (2-1) !

- En ouvrant le score, Arnaud Kalimuendo a inscrit son quatrième but de la saison. Il a également mis fin à une série de 152 minutes sans qu'aucun Lensois ne parvienne à faire trembler les filets, pire série de la saison.

- Florian Sotoca s'est à nouveau illustré face aux Bretons : il a délivré sa troisième passe décisive de la saison (ce qui en fait le meilleur Artésien dans cet exercice avec Gaël Kakuta) et a inscrit sur penalty son quatrième but depuis le coup d'envoi de la Ligue 1. Sotoca a été décisif douze fois en 2020 (sept buts, cinq passes décisives).

- Six penalties ont été sifflés pour les Sang et Or, six ont été transformés. Ce 100 % de réussite sur coup de pied arrêté est dû à Gaël Kakuta (cinq réalisations) et Florian Sotoca (une).

- Wuilker Farinez n'a pas fait mieux que Jean-Louis Leca sur penalty : le portier artésien a encaissé le troisième coup de pied de réparation sifflé contre les Nordistes cette saison.

- Jean-Louis Leca était le dernier des incontournables au yeux de Franck Haise. Avant d'affronter Brest, le gardien était le seul Lensois à avoir disputé toutes les minutes de la saison en cours. Sa série s'est arrêtée après 1434 minutes quand, blessé, il a dû laisser sa place à Wuilker Farinez.

- Steven Fortes a vécu face à Brest sa quatrième titularisation après celles honorées face à Bordeaux le 19 septembre, contre Reims le 8 novembre et face à Montpellier le 12 décembre. Après la rencontre face aux Girondins, celle face aux Bretons n'est que sa deuxième disputée cette saison dans son intégralité.

- Ismaël Boura a retrouvé une place de titulaire. Le jeune latéral, qui n'avait plus été aligné d'entrée depuis la réception de Reims le 8 novembre, a honoré face à Brest sa quatrième présence dans le onze de départ.

- C'est une série de six titularisations consécutives qui a pris fin pour Massadio Haïdara. Le Trappiste avait toujours été aligné d'entrée depuis la réception de Nantes, le 25 novembre. C'était d'ailleurs la première fois qu'il entrait en cours de jeu depuis le 28 septembre 2019 face au Paris FC.

- Bien que premier remplaçant pour Franck Haise, Tony Mauricio s'est retrouvé en tribune. C'est le premier Lensois cette saison à devenir le vingt-et-unième homme d'un match.

- Blessé face à Saint-Étienne et à Lille, Issiaga Sylla avait disputé tous les matches pour lesquels il était apte. C'est donc lors de sa quatorzième convocation que les joueur prêté par Toulouse est resté toute la rencontre sur le banc pour la première fois de la saison.

- Les Sang et Or n'ont reçu aucun carton jaune. Après le déplacement à Dijon le 22 novembre, c'est seulement la deuxième fois de la saison qu'ils n'ont aucun avertissement.

- Ils sont cinq à rester sous le coup d'une suspension au prochain carton ajune : Yannick Cahuzac (sursis qui s'étire encore cinq rencontres), Jonathan Gradit (six matches), Tony Mauricio (à Lyon), Facundo Medina (une journée) et Clément Michelin (trois matches).

FatherTom

Publié dans Infos

Fin d'une année tronquée

Publié le par Lance

Fin d'une année tronquée

Les Sang et Or ont bouclé mercredi leur année 2020 par un succès contre Brest (2-1). Étouffés d'entrée de match, les Bretons ont rapidement encaissé un but (Arnaud Kalimuendo, 11ème). Dès lors, les Lensois n'ont eu qu'à gérer un match qui s'est révélé assez tranquille, notamment après que Florian Sotoca eut inscrit le deuxième but artésien sur penalty (33ème). La réduction du score finistérienne, en toute fin de match (Gaëtan Charbonnier, sur penalty, à la 90ème), n'a pas fait trembler les joueurs locaux qui ont renoué avec le succès à Bollaert après une mauvaise série composée de deux nuls et de deux défaites.

Débutée le 18 janvier par un résultat nul sur la pelouse d'un autre club breton, Guingamp (1-1), l'année 2020 a vu le Racing s'imposer onze fois (trois fois en Ligue 2, huit fois en Ligue 1), obtenir sept résultats nuls (quatre en L2, trois en L1) et s'incliner à sept reprises (deux en L2, cinq en L1), tandis que onze matches (dont le Marseille-Lens reporté au 20 janvier) n'ont pas eu lieu. Classés à la première place de Lique 2 le 1er janvier, les Lensois terminent cette année 2020 - durant laquelle ils n'ont joué aucun match de coupe puisqu'ils ont été éliminés de la Coupe de France à Dieppe en décembre 2019 et que la Coupe de la Ligue a été supprimée - à la septième place de Ligue 1.

Une belle année sur le papier qui n'a malheureusement pas fait naître l'ambiance et les émotions rêvées. La montée, décidée dans un bureau parisien pendant le premier confinement, n'a pu être fêtée ; le retour en Ligue 1 s'est effectué à huis clos, à Nice ; les retrouvailles de Bollaert avec l'élite se sont faites contre le PSG un jeudi soir de septembre, devant moins de 5 000 abonnés masqués et environ 33 000 sièges vides. Le RCL n'a pu jouer devant l'ensemble de ses plus fidèles supporters depuis le 22 février. Beaucoup des joueurs utilisés cette saison par Franck Haise portaient alors les couleurs d'un autre club et ne découvriront qu'en 2021 la passion qui entoure le RC Lens.

Lance

Championnat de France 2020-21 - Ligue 1
Dix-septième journée

Lens-Brest : 2-1
Buts : Kalimuendo (11ème), Sotoca (33ème, s.p.) pour Lens ; Charbonnier (90ème, s.p.) pour Brest
Avertissements aux Brestois Pierre-Gabriel (13ème), Duverne (32ème)

Lens : Leca (Farinez, 85ème) - Gradit, Badé, Fortes - Michelin, Cahuzac (cap.) (Doucouré, 64ème), Fofana, Boura (Haïdara, 64ème) - Sotoca, Banza (Ganago, 85ème), Kalimuendo (Kakuta, 73ème). Entraîneur : Franck Haise

Brest : Larsonneur - Pierre-Gabriel (Chardonnet, 83ème), Duverne, Hérelle, Perraud - Honorat (Charbonnier, 64ème), Belkebla (cap.), Mbock (Baal, 64ème), Faivre (Battocchio, 75ème) - Cardona, Mounié (Philippoteaux, 75ème). Entraîneur : Olivier Dall'Oglio.

Photo : La Voix du Nord

Publié dans Infos

Lens-Brest : le groupe lensois

Publié le par Lance

Finir l'année sur une note positive, rebondir quatre jours après la défaite à Metz (2-0), renouer avec le succès à Bollaert après quatre rencontres sans victoire (deux points sur douze) : les Sang et Or ont trois bonnes raisons pour s'imposer ce soir contre Brest (coup d'envoi à 19 heures).

Franck Haise a communiqué le nom des vingt-et-un joueurs qu'il a retenus : Farinez, Leca ; Badé, Boura, Clauss, Fortes, Gradit, Haïdara, Michelin, Sylla ; Cahuzac, Doucouré, Fofana ; Mauricio, Kakuta, Pereira Da Costa ; Banza, Ganago, Jean, Kalimuendo, Sotoca.

Ismaël Boura effectue son retour dans le groupe aux dépens de Facundo Medina, forfait. L'entraîneur lensois a porté son groupe à vingt-et-une unités, convoquant David Pereira Da Costa pour palier un éventuel forfait (Fofana ou Kakuta ?)

Cyrille Bayala, Charles Boli, Didier Desprez, Zakaria Diallo, Aleksandar Radovanovic et Adam Oudjani sont victimes des choix de Franck Haise. Cheick Traoré est forfait.

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de la rencontre Lens-Brest sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos

Metz-Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

- Lens a perdu, samedi au Stade Saint-Symphorien de Metz (2-0). Les Lensois n'ont plus gagné en Moselle depuis le 8 mars 2014 (0-1, but de Marcel Tisserand). Depuis, ils y restent sur trois défaites et un nul.

- La défaite concédée à Metz est la cinquième de la saison, la troisième en déplacement après celles ingligées sur leur pelouse par Nice (2-1) et Lille (4-0). Elle met fin à une série de trois victoires de rang à l'extérieur : à Dijon (0-1), Rennes (0-2) et Monaco (0-3).

- En ouvrant le score, le Messin N'Guette a mis fin à 311 minutes sans que les Lensois n'encaissent le moindre but à l’extérieur, record de leur saison. Jean-Louis Leca et ses partenaires n'avaient pris aucun but en déplacement depuis la réalisation du Lillois Yazici, le 18 octobre.

- C'est seulement la deuxième fois de la saison que les Sang et Or ne trouvent pas le chemin des filets. Le précédent avait eu lieu le 18 octobre, à Lille. Les joueurs du Pas-de-Calais n'ont plus marqué depuis la réalisation de Gaël Kakuta à Monaco mercredi dernier. Ils restent sur 141 sans avoir fait trembler les filets, pire série de la saison.

- Ignatius Ganago a enchaîné un deuxième match joué dans son intégralité, ses deux premiers de la saison.

- C'est sans surprise que Tony Mauricio est sorti du banc au cours de la seconde période. Le Limougeaud, premier remplaçant de Franck Haise, a fait sa onzième entrée en cours de jeu de la saison.

- Comme trois jours plus tôt à Monaco, les Artésiens n'ont récolté qu'un carton jaune, adressé à Florian Sotoca.

- Cinq Lensois sont sous le coup d'une suspension au prochain avertissement : Yannick Cahuzac (sursis qui dure encore six rencontres), Jonathan Gradit (sept matches), Tony Mauricio (deux journées), Facundo Medina (deux rencontres) et Clément Michelin (quatre matches).

FatherTom

Publié dans Infos

En passant de la Principauté à la Lorraine

Publié le par Lance

En passant de la Principauté à la Lorraine

Le Racing est une équipe de son temps. Le journal L'Équipe indiquait il y a deux semaines que cette saison, disputée d'abord devant de très faibles affluences (1 000 ou 5 000 personnes) puis à huis clos, réussit aux équipes en déplacement. À la date où l'étude avait été effectuée, la Ligue 1 comptait 34,1% de victoires à l'extérieur alors que le part des succès des visiteurs s'était toujours située sous la barre des 30% au cours des neuf années analysées (pic de 29,2% en 2018). À la peine à Bollaert depuis que les tribunes sont vides, les Sang et Or restent sur quatre rencontres sans succès sur leur pelouse (nuls contre Reims et Nantes puis défaites contre Angers et Montpellier). Ils obtiennent en revanche de bien meilleurs résultats loin de chez eux. Ils sont ainsi revenus avec neuf points de leurs voyages à Dijon, Rennes et Monaco.

Mercredi en Principauté, les joueurs de Franck Haise ont ouvert le score dès la première minute de jeu sur une occasion où les deux latéraux se sont portés très haut et où Clément Michelin a centré pour Issiaga Sylla. C'était arrivé une seule  fois la saison passée : contre le Paris FC, Charles Boli avait alors centré pour Clément Michelin. Il est à espérer que les pistons soient plus régulièrement décisifs d'ici la fin de saison, programmée le 23 mai.

Enchaîner deux matches à l'extérieur est chaque saison un moment redouté. La série ressemble cette année à une chance pour une équipe qui a pris treize points sur vingt-et-un en déplacement contre onze sur vingt-et-un dans son enceinte. Brillant vainqueur de l'ASM, Lens joue cet après-midi à Metz avec une confiance maximale. "C'était un signal fort de gagner à Monaco, mais cela me ferait autant plaisir si on avait une victoire à Metz" annonce Franck Haise.

Lance

Championnat de France 2020-21 - Ligue 1
Quinzième journée

Monaco-Lens : 0-3
Buts : Sylla (1ère), Banza (34ème), Kakuta (39ème)
Avertissements aux Monégasques Pellegri (76ème), Aguilar (89ème) ; aux Lensois Gradit (9ème), Doucouré (11ème), Banza (30ème), Mauricio (80ème)
Exclusion du Monégasque Disasi (23ème)

Monaco : Mannone - Aguilar, Disasi, Maripan, Ballo-Touré - Diop (Badiashile, 28ème), Fofana, Tchouaméni, Martins (Pellegri, 60ème ; Geubbels, 89ème) - Volland (Matazo, 46ème), Ben Yedder (cap.) (Sidibé, 46ème). Entraîneur : Niko Kovac

Lens : Leca (cap.) - Gradit (Fortes, 71ème), Medina, Haïdara, Michelin, Doucouré (Jean, 79ème), Fofana (Cahuzac, 71ème), Sylla (Boura, 72ème) - Kakuta (Mauricio, 57ème) - Banza, Ganago. Entraîneur : Franck Haise.

Photo : La Voix du Nord

Publié dans Infos