Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1548 articles avec infos

Nantes-Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

- Les Lensois ont concédé la semaine dernière à Nantes (3-2) leur cinquième défaite de la saison.

- Les joueurs de Franck Haise ont étiré à cinq rencontres leur série de matches sans victoire. Ils n'ont plus gagné depuis le 5 novembre face à Troyes. Du jamais vu depuis trois ans : entre octobre et novembre 2018, les joueurs de Philippe Montanier étaient restés cinq journées sans gagner successivement au Havre (2-1), face à Châteauroux (0-1), à Valenciennes (4-2), face à Grenoble (0-0) et à Lorient (2-2).

- Le 26 septembre, les Artésiens se sont imposés à Marseille. Depuis, ils restent sur une série de cinq déplacements sans victoire, successivement à Montpellier (1-0), Lyon (2-1), Brest (4-0), Clermont (2-2) et Nantes (3-2). Du jamais vu depuis la saison 2018-19 marquée par une série de six matches (quatre défaites, deux nuls) à l'extérieur sans victoire entre les déplacements à Auxerre (1-2, le 6 octobre 2018) et à Sochaux (0-1, le 17 février 2019).

- Les Sang et Or ont perdu après avoir eu un avantage de deux buts. Une première au cours de ce siècle.

- Avec cette défaite, les Sang et Or reculent à la sixième place du classement. Ils quittent le premier quart du classement qu'ils occupaient depuis la cinquième journée, après leur victoire à Bordeaux le 12 septembre.

- David Pereira Da Costa a été doublement décisif sur les bords de l'Erdre : il a marqué son premier but de la saison et a délivré sa première passe décisive de la saison.

- Arnaud Kalimuendo a inscrit son cinquième but de la saison. Il est avec Seko Fofana le meilleur buteur nordiste.

- Wuilker Farinez a suppléé Jean-Louis Leca. Le portier vénézuélien, qui a disputé son deuxième match de la saison, n'avait plus enfilé les gants depuis le 5 novembre, face à Troyes.

- Florian Sotoca a joué le match dans son intégralité. Il n'avait plus passé quatre-vingt-dix minutes sur une pelouse depuis le 17 octobre, à Montpellier.

- Corentin Jean est entré en cours de jeu pour la neuvième fois de la saison. Il est, avec David Pereira Da Costa, le premier remplaçant de Franck Haise.

- Jonathan Varane est entré dans les arrêts de jeu. Il a disputé à la Beaujoire le premier match de sa carrière professionnelle.

- L'arbitre de la rencontre a donné trois cartons jaunes aux Lensois : un pour Jonathan Gradit, un pour Massadio Haïdara et un pour Facundo Medina. Averti à trois reprises au cours des cinq dernières journées, l'Argentin sera suspendu pour le dernier match de l'année, à Nice. Ils sont cinq à devoir faire attention à ne pas être prochainement avertis : Corentin Jean (à Poitiers), Ignatius Ganago (pendant deux rencontres), Jonathan Gradit (durant huit matches), Massadio Haïdara (pendant sept rencontres), Arnaud Kalimuendo (durant sept matches).

FatherTom

Publié dans Infos

Lens à l'envers

Publié le par Lance

Lens à l'envers

Le match plein, de grande qualité, livré il y a une semaine contre Paris avait été source de louanges pour les joueurs lensois. Mais rejoints au score dans le temps additionnel après avoir mené au tableau d'affichage pendant une demi-heure, les Lensois n'avaient pris qu'un point. La réception du PSG restera pour les supporters un bon souvenir mais il ne constitue qu'un pas de plus dans une marche que les joueurs de Franck Haise effectuent désormais au ralenti.

Deuxième de Ligue 1 avec vingt-quatre points (sept victoires, trois nuls, trois défaites) à l'issue de la treizième journée et d'une démonstration face à Troyes (4-0), le Racing n'a pris que trois points (zéro victoire, trois nuls, deux défaites) lors des cinq rencontres suivantes. "L'être humain, quand il est encensé, a tendance à se relâcher. Il se croit le plus fort, le plus beau et, derrière, il se relâche", observe Michel Der Zakarian dans les colonnes de L'Équipe en évoquant le parcours du SB29 la saison passée. Difficile d'assurer que les Sang et Or s'étaient lourdement inclinés sur la pelouse de Brest (4-0) à cause d'un relâchement mais il était difficile d'imaginer la série actuelle le 5 novembre, lorsque Bollaert faisait la ola et la Marek la chenille au cours du match contre l'ESTAC.

Depuis la quatorzième journée, seules les équipes de Bordeaux, Clermont et Lorient - qui comptent toutes trois un match de moins - ont faire pire que Lens. Désormais souvent décevants dans le jeu, les Artésiens ont encaissé douze buts lors de leurs cinq dernières rencontres. Ils se sont fait rejoindre au score contre Angers (2-2), à Clermont (2-2), contre Paris (1-1), rejoindre puis dépasser hier soir à Nantes (3-2).

Yannick Cahuzac et ses partenaires ont su profiter de la première période ratée des Nantais pour mener 0-2 après un quart d'heure de jeu (Pereira Da Costa, 7ème ; Kalimuendo, 15ème). Tranquillement, sans avoir à forcer. Ils ont coulé lors du deuxième acte, au retour de quinze minutes de pause lors desquelles Antoine Kombouaré a une fois encore su remobiliser ses troupes (Kolo Muani aux 49ème et 57ème : Simon à la 90ème).

Lens vaut mieux que ses résultats actuels. Après un match de Coupe de France à Poitiers (National 3), dimanche prochain, il ne lui restera qu'une occasion en 2021, à Nice, pour le prouver.

Lance

Championnat de France 2021-22 - Ligue 1
Dix-huitième journée

Nantes-Lens : 3-2
Buts : Pereira Da Costa (7ème), Kalimuendo (15ème) pour Lens ; Kolo Muani (49ème, 57ème), Simon (90ème) pour Nantes
Avertissements aux Nantais Girotto (31ème), Blas (60ème), Chirivella (76ème) ; aux Lensois Haïdara (46ème), Gradit (60ème), Medina (61ème)

Nantes : Lafont (cap.) - Fabio, Castelletto, Girotto, Pallois, Merlin (Coco, 90ème +3) - Cyprien (Moutoussamy, 70ème), Chirivella - Blas, Kolu Muani (Appiah, 90ème +3), Geubbels (Simon, 70ème). Entraîneur : Antoine Kombouaré

Lens : Leca (Farinez, 46ème) - Gradit, Danso, Medina - Frankowski, Cahuzac (cap.) (Varane, 90ème +2), Fofana, Haïdara (Boli, 90ème +2) - Sotoca, Pereira Da Costa (Jean, 74ème), Kalimuendo (Ganago, 74ème). Entraîneur : Franck Haise.

Publié dans Infos

Nantes-Lens : le groupe lensois

Publié le par Lance

La bonne prestation contre Paris n'a été récompensée que du point du match nul, étirant à quatre rencontres la série sans victoire du RCL. Les Sang et Or tenteront demain de renouer avec le succès sur la pelouse de la Beaujoire.

Franck Haise devra se passer des services de trois joueurs ayant pris part au match contre le PSG : Jonathan Clauss et Cheick Doucouré (suspendus) ainsi que Gaël Kakuta (forfait). À ces absences s'ajoutent celles de Deiver Machado et Wesley Saïd, toujours à l'infirmerie.

Le groupe lensois : Farinez, Leca ; Danso, Gradit, Haïdara, Medina, Wooh ; Boli, Cahuzac, Fofana, Frankowski, Pereira Da Costa, Sow, Varane ; Baldé, Ganago, Jean, Kalimuendo, Sotoca.

Les absences profitent à Samba Sow et Ibrahima Baldé, de retour dans le groupe. L'entraîneur du Racing n'a toutefois pas jugé utile de convoquer un autre joueur pour porter son groupe à vingt unités. À moins qu'il considère que personne ne le mérite ?

Mamadou Camara, Mohamed Cissé, Malcom Musquet et Yannick Pandor sont les autres absents de ce groupe.

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de la rencontre Nantes-Lens sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos

Lens - Paris-SG en chiffres

Publié le par FatherTom

- Les Lensois ont réalisé samedi face à Paris (1-1) leur sixième match nul de la saison. C'est le quatrième à Bollaert, le deuxième de rang à domicile.

- Les Sang et Or restent sur une série de trois matches nuls de suite face à Angers (2-2), à Clermont (2-2) et contre Paris (1-1). Cela constitue une première en Championnat depuis le début de l'année 2021 : en février, ils avaient pris un point par match face à Marseille (2-2), face à Rennes (0-0) et à Reims (1-1).

- Les joueurs de Franck Haise sont au cœur d'une série de quatre matches sans victoire (trois nuls, une défaite). Ils n'ont pas gagné depuis le 5 novembre face à Troyes (4-0). Ils n'avaient plus été aussi longtemps sans gagner depuis la fin du dernier exercice également ponctué par une série de quatre rencontres sans victoire.

- Seko Fofana a inscrit son cinquième but de la saison, le deuxième au cours des deux dernières journées. Avec cinq buts lors de cet exercice, il est le meilleur buteur du RCL.

- Franck Haise n'a procédé qu'à trois changements. Une première depuis le Derby victorieux du 18 septembre.

- David Pereira Da Costa a connu face aux joueurs de la capitale sa troisième titularisation de la saison. Il avait auparavant déjà été aligné d'entrée à Marseille et à Montpellier.

- Ignatius Ganago est resté sur le banc toute la partie. Il avait participé aux quatre derniers matches du Racing.

- L'arbitre a adressé deux cartons jaunes aux Lensois : l'un à Jonathan Gradit, l'autre à Facundo Medina. Ils sont cinq à être sous le coup d'une suspension au prochain avertissement : Kevin Danso (qui devra faire attention à Nantes), Corentin Jean (durant deux rencontres), Ignatius Ganago (pendant trois matches matches), Arnaud Kalimuendo (durant encore huit rencontres) et Medina (pendant six matches).

FatherTom

Publié dans Infos

Lens - Paris-SG : le groupe lensois

Publié le par Lance

Lens affronte Paris-Saint-Germain, demain à l'occasion de la dernière rencontre de l'année 2021 à Bollaert. Devinez quoi ? La rencontre se disputera à guichets fermés. Franck Haise a reconduit le groupe qui n'a pris qu'un point à Clermont (2-2), mercredi.

Le groupe lensois : Farinez, Leca ; Clauss, Danso, Gradit, Haïdara, Medina, Wooh ; Boli, Cahuzac, Doucouré, Fofana, Frankowski, Kakuta, Pereira Da Costa, Varane ; Ganago, Jean, Kalimuendo, Sotoca.

Ibrahima Baldé, Mamadou Camara, Mohamed Cissé, Deiver Machado, Malcom Musquet, Yannick Pandor, Wesley Saïd et Samba Sow ne font pas partie du groupe (Machado, Pandor et Saïd sont annoncés blessés).

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de la rencontre Lens-PSG sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos