Saint-Étienne - Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

- En s'imposant à Saint-Étienne (1-2) samedi, Lens a mis fin à une série de six rencontres sans succès à l'extérieur (un nul, cinq défaites). Les joueurs de Franck Haise ne s'étaient plus imposés en déplacement depuis le 26 septembre lors de leur victoire à Marseille (2-3). Une telle disette loin de Bollaert n'avait plus été vécue depuis le cœur de la saison 2018-19 marqué par six rencontres (deux nuls, quatre défaites) sans succès à l'extérieur entre des victoires à Auxerre (1-2, le 6 octobre 2018) et à Sochaux (0-1, le 17 février 2019).

- Une semaine après avoir battu Rennes (1-0), les Artésiens ont battu la lanterne rouge du classement. Ils n'avaient plus enchaîné deux victoires depuis le début de l'automne : victoire à Marseille (2-3) le 26 septembre, succès face à Reims (1-0) le 1er octobre.

- Jonathan Clauss est le meilleur passeur de Ligue 1. Grâce à sa neuvième passe de la saison, l'Alsacien a pris seul la tête de ce classement.

- Seko Fofana a déjà inscrit huit buts toutes compétitions confondues cette saison. Son sixième but en Championnat inscrit face aux Verts lui permet de rejoindre Arnaud Kalimuendo au rang de meilleur buteur de RCL en Ligue 1.

- Florian Sotoca n'a plus été titularisé en Championnat depuis le déplacement à Nantes (3-2) le 10 décembre. Cela fait donc trois journées sans présence dans le onze de départ pour le Narbonnais. Il a peut-être gagné sa place de titulaire pour la réception de Marseille samedi puisqu'il a été décisif en égalisant. C'est son quatrième but de la saison, le premier depuis celui inscrit face à Angers (2-2) le 26 novembre.

- Fin de série pour David Pereira Da Costa. Le Portugais restait sur quatre titularisations de rang en Ligue 1. Dans le Forez, il est redevenu remplaçant, une première en Championnat depuis le déplacement à Clermont (2-2), le 1er décembre. Le joueur formé à la Gaillette s'est illustré après être entré en jeu. Il a en effet été crédité d'une passe décisive sur le but de la victoire, sa deuxième de la saison.

- Entré en Coupe de France à Poitiers et contre Lille, Ibrahima Baldé a également goûté à cet honneur dans le Chaudron. Il n'avait plus joué en Ligue 1 depuis son premier match dans l'élite, à Brest (4-0), le 21 novembre.

- Pour la troisième fois de suite, la quatrième lors des cinq derniers matchs du Racing, les Sang et Or n'ont eu qu'un carton jaune. C'est Jonathan Gradit qui a récolté son cinquième avertissement de la saison. Seul Arnaud Kalimuendo reste sous le coup d'une suspension. Il devra veiller à ne pas prendre de carton jaune lors des deux prochains matches.

FatherTom