À la Licorne comme à Louis II...

Publié le par FatherTom

À la Licorne comme à Louis II...

Le grand écart de la trente-quatrième journée aura lieu ce dimanche à Amiens. Lens, dernier au classement, y "reçoit" Monaco, meilleure équipe de la phase retour*. Tout oppose ces deux formations. Le RCL, aux finances très précaires, ne parviendra pas à éviter l'une des trois dernières places synonymes de relégation, alors que l'ASM, au budget dépassant la centaine de millions d'euros, est en train de s'installer à l'une des trois premières.

Malgré les excellents résultats du club de la Principauté, le Stade Louis II sonne toujours aussi vide. La semaine dernière, Leonardo Jardim, entraîneur monégasque, a d'ailleurs dû lancer un appel au peuple afin d'en garnir les tribunes alors que Monaco y recevait Rennes. "C’est le match le plus important de Ligue 1 cette année, avait-il clamé quelques jours avant la rencontre. C’est le match clé pour gagner une place sur le podium. Je veux que les supporters de Monaco aident l’équipe samedi. C’est un match difficile entre deux matches de Champions League, on a besoin des supporters. Tout le club doit être mobilisé !" L'appel n'a pas trouvé d'écho chez les supporters monégasques : seuls 6 527 personnes avaient trouvé le chemin du stade alors qu'ils y sont en moyenne 7 820 par match.

À Lens, des appels sont plutôt lancés par la Ligue ou par les Préfectures pour que les fidèles Sang et Or ne viennent pas encourager leurs joueurs (voir notre article Total régal)... Là non plus, ils ne sont pas forcément respectés ! "Je sais que nous disposons d’un public fantastique, déclarait il y a quelques jours Antoine Kombouaré. Il y avait bien une interdiction de déplacement à Bordeaux ? Nos supporters sont venus en nombre !"

En Gironde mais également partout en France, Lens peut en effet compter sur de nombreux supporters. Dommage cependant que le Stade de la Licorne d'Amiens soit très rapidement devenu une exception au point de s'apparenter désormais à un second Louis II, l'enceinte picarde ne réunissant en moyenne que 9 015 fidèles par match (Lens-Monaco attirera dimanche davantage de spectateurs, la rencontre se jouant à guichets fermés). Exceptionnellement cette saison, le profil du public des deux clubs a ainsi quelques ressemblances : les fans des deux équipes se déplacent en nombre à l'extérieur mais peu suivent leur équipe à "domicile".

FatherTom

* Depuis la reprise de janvier, Monaco est l'équipe qui a le meilleur bilan (sept victoires, six nuls, une défaite) mais serait devancé par Paris si le Champion de France ne perdait pas face à Metz mardi en match en retard de la trente-deuxième journée.

Publié dans Humeur