Lens - Gazélec Ajaccio en chiffres

Publié le par FatherTom

- Une semaine après avoir été défaits à Strasbourg (3-1), les Sang et Or ont su réagir en remportant leur huitième succès depuis le début du Championnat, samedi face au Gazélec Ajaccio (2-1). C'est la première fois de la saison que les joueurs d'Alain Casanova rebondissent après avoir perdu : les précédentes défaites, face à Amiens (0-1) et à Sochaux (1-0), avaient elles été suivies d'un nul, à Troyes (1-1) et face à Reims (1-1).

- Les Sang et Or ont enchaîné deux succès à Bollaert, face au Havre (1-0) et face au Gazélec. Il n'y a qu'un seul précédent cette saison : en septembre les Nordistes avaient successivement battu à domicile Orléans (4-2) et le Red Star (2-0).

- Après deux blanchissages consécutifs face au Havre (1-0) et à Laval (0-1), l'arrière garde lensoise est retombée dans ses travers en encaissant un but. Lens, qui possède la cinquième défense de Ligue 2, s'est montré perméable dans quatorze de ses dix-neuf matches de Championnat.

- Les Lensois ont ouvert le score sur un but contre son camp du Corse Jérôme Mombris. C'est la deuxième fois cette saison que les Artésiens profitent d'une aide involontaire de leur adversaire. Le 9 septembre, ils avaient ouvert le score face à Bourg-en-Bresse par l'intermédiaire de Florent Perradin.

- Kévin Fortuné a inscrit face au Gazélec son sixième but de la saison en Championnat. Le joueur arrivé l'été dernier de Béziers est avec Cristian Lopez le meilleur buteur artésien. Il a été servi sur son but par Mathias Autret, auteur de sa première passe décisive de la saison.

- Les Lensois possèdent la quatrième meilleure attaque de Ligue 2, à trois unités de Valenciennes. Avant de recevoir le GFC Ajaccio, ils n'avaient pourtant plus inscrit deux buts dans une rencontre de Championnat de puis leur succès à Brest (1-2), le 31 octobre.

- Comme Karim Hafez, John Bostock manquera le 1/32 de finale de Coupe de France face à Metz. Le Trinidadien a reçu samedi son troisième carton au cours des cinq derniers matches du Racing. Kenny Lala sera par ailleurs le seul Artésien à entamer l'année 2017 avec le risque d'une suspension au prochain avertissement.

- Pour la septième fois de suite en Ligue 2, Alain Casanova n'a procédé qu'à deux changements. L'ancien Toulousain n'a plus élargi son groupe à quatorze joueurs depuis le 22 octobre face à Reims (1-1).

- Toutes compétitions confondues, Mathias Autret est le premier joker d'Alain Casanova. Le Breton a effectué contre le Gazélec sa huitième entrée en cours de jeu de la saison.

- Akim Zedadka était pour la troisième fois de la saison en Championnat, la deuxième consécutive, dix-septième homme. Il est avec Jean-Ricner Bellegarde celui qui a le plus fréquenté la tribune cette saison après avoir figuré dans un groupe élargi à dix-sept ou dix-huit joueurs..

FatherTom

Publié dans Infos