Lens - Le Havre en chiffres

Publié le par FatherTom

- Après près de deux mois sans succès à domicile, les Sang et Or sont enfin sortis vainqueurs d'une rencontre jouée à Bollaert. La victoire obtenue vendredi face au Havre (1-0) n'est que la troisième de la saison à domicile après celles qui ont ponctué les réceptions d'Orléans (4-2, le 20 septembre) et du Red Star (2-0, le 30 septembre).

- La rencontre gagnée face au Rad Star il y a près de deux mois constituait également le dernier blanchissage des Artésiens. Nicolas Douchez et ses partenaires restaient en effet sur cinq rencontres de Ligue 2 au cours desquelles ils avaient encaissé à chaque fois un but. Depuis le début de la saison, seules les attaques de Niort (0-0), de Nîmes (0-2), du Red Star (2-0) et du Havre (1-0) sont restées muettes face aux Lensois.

- Les Sang et Or rendent peu souvent une copie parfaite en défense mais possèdent cependant une bonne arrière-garde. Le RCL évolue en effet actuellement avec la quatrième meilleure défense de Ligue 2 (quatorze buts encaissés, soit trois de plus qu'Amiens, équipe la plus solide de la division).

- À treize reprises au cours des seize premières journées de Championnat, les Lensois sont parvenus à faire trembler les filets adverses. Le Racing possède la cinquième meilleure attaque de Ligue 2 (vingt-et-un buts marqués, à quatre longueurs de Valenciennes, leader de ce classement).

- Cristian Lopez est en forme. L'Espagnol a inscrit face aux Normands son cinquième but d'une saison qu'il a débutée en septembre, le troisième au cours des quatre dernières journées. Lopez est avec John Bostock le meilleur buteur artésien.

- Le RCL compte vingt-six points au classement. Parmi ceux-ci, neuf ont été remportés grâce aux buts de Lopez (soit une influence à 35 % du total de points). L'Espagnol a en effet offert la victoire aux Artésiens face à Orléans (4-2), face au Red Star (2-0), à Brest (1-2), face au Havre (1-0) et a permis aux Lensois de prendre un point à Auxerre (1-1).

- Alors qu'il n'avait eu qu'une minute de jeu au cours des cinq dernières rencontres pour lesquelles il était disponible (voir notre article Auxerre-Lens en chiffres), Adama Guira a enfin refoulé une pelouse en France en prenant part aux vingt dernières minutes de la rencontre. De leur côté, Mathias Autret et Jean-Ricner Bellegarde continuent de s'échauffer pour rien. Ils viennent de passer respectivement deux et quatre matches de Ligue 2 sans entrer en jeu.

- À l'entrée de l'hiver, Alain Casanova semble restreindre son groupe. En plus de souvent faire confiance aux seize mêmes joueurs (voir notre article Lens - Le Havre : le groupe lensois), l'entraîneur artésien ne fait désormais plus beaucoup de changements au cours des rencontres. Après avoir utilisé seulement deux remplacements au cours des trois dernières journées de Ligue 2, l'ancien Toulousain n'a utilisé vendredi que douze joueurs : seul Adama Guira est entré en jeu à la place d'Abdelrafik Gérard.

- John Bostock est le seul joueur lensois à avoir récolté un carton jaune. Adama Guira et Kenny Lala, sur lesquels planent un sursis infligé après un carton rouge, sont les seuls joueurs sous le coup d'une suspension au prochain avertissement.

FatherTom

Publié dans Infos