Lens - Bourg-en-Bresse en chiffres

Publié le par FatherTom

Lens - Bourg-en-Bresse en chiffres

- Après deux précédentes vaines tentatives cette saison, les Lensois sont enfin parvenus à enchaîner trois succès. La victoire samedi face à Bourg-en-Bresse (2-0) fait en effet suite à celles obtenues face à Nîmes (1-0) et sur la pelouse du Paris FC (0-1). Les joueurs d'Antoine Kombouaré n'avaient plus été auteurs d'une telle série depuis août 2013 lorsqu'ils avaient successivement battu Auxerre (4-1), Laval (0-2) et Troyes (1-0).

- En battant les Bressans, les Sang et Or ont porté à neuf rencontres leur série d'invincibilité, du jamais vu depuis trois saisons. Les joueurs d'Éric Sikora avaient alors aligné douze journées sans perdre (5 victoires, 7 nuls). Cette saison, les Lensois ont déjà fait aussi bien au nombre de victoires durant cette série (5 victoires, 4 nuls).

- Pablo Chavarria est l'homme en forme en cette fin d'année 2015. L'Argentin a été décisif dans trois des quatre derniers matches du Racing. Passeur à Ajaccio et buteur face à Nîmes, Chavarria a fait coup double contre les Burgiens : il a lancé Benjamin Bourigeaud vers le premier but du match puis a été auteur de sa troisième réalisation de la saison. L'attaquant est avec Mathias Autret et Jonathan Nanizayamo le meilleur buteur lensois et est avec Mathias Autret, Jordan Ikoko et Pierrick Valdivia le meilleur passeur nordiste. Pour son dernier match en tant que président de la région Nord-Pas-de-Calais, Daniel Percheron - qui considère Chavarria comme "l'un des joueurs les plus faibles des trois divisions professionnelles" - a dû apprécier !

- Benjamin Bourigeaud a marqué son troisième but de la saison. Deux ont été inscrits en Ligue 2 et un en Coupe de France.

- Le 31 août paraît loin. C'est à cette occasion que les Artésiens ont livré leur dernier match sans marquer, face au Havre (0-4). Depuis, ils restent sur quatorze journées consécutives au cours desquelles ils sont parvenus à chaque fois à inscrire au moins un but. Cela constitue une première depuis le siècle dernier. A cheval sur deux saisons, les Sang et Or avaient enchaîné dix-sept journées consécutives de réalisme offensif entre le 21 janvier (victoire face à Guingamp 1-0) et le 29 août 1998 (victoire face à Nancy 2-1).

- Les Nordistes marquent régulièrement mais se contentent souvent du minimum. C'est ainsi seulement la troisième fois cette saison qu'ils parviennent à inscrire deux buts, comme cela avait été le cas à Clermont (2-2) et à Auxerre (1-2). Enfin, ils n'avaient plus mené ni gagné par deux buts d'écart depuis un an, face à Nice (2-0) (voir notre article Un an après...).

- La défense lensoise reste sur 272 minutes d'invincibilité, meilleure performance de la saison. Joris Delle et ses partenaires viennent d'enchaîner trois blanchissages (ce qui en fait sept cette saison), une première depuis le printemps 2009. Les hommes de Jean-Guy Wallemme avaient alors aligné trois 0-0 entre mars et avril à Guingamp, face à Tours et à Amiens.

- C'est une série qu'on aimerait voir se prolonger le plus longtemps possible : face à Bourg-en-Bresse, Abdoul Ba était aligné pour la quatrième fois de la saison. À chaque fois, la défense est restée inviolée !

- Depuis le début de la saison, Mathias Autret est peu habitué au rôle de remplaçant. Avant de remplacer Lalaïna Nomenjanahary en cours de rencontre, le Breton avait débuté toutes les rencontres du RCL hormis celle jouée à Quevilly en Coupe de France ! "Cela faisait quelques matches qu’il était moins bien et il a connu une semaine compliquée, a expliqué Antoine Kombaouré en faisant référence à la blessure contractée par Autret face au Paris FC. Mais il faut dire qu’il a tellement donné !"

- Depuis son carton rouge récolté à Ajaccio le 27 novembre, Loïck Landre n'avait plus porté le maillot lensois. Le défenseur a fait son entrée à cinq minutes du terme de la rencontre. Une première pour l'ancien joueur du PSG qui n'avait plus eu ce rôle de remplaçant en Championnat depuis le 27 janvier 2014 sur la pelouse d'Auxerre (1-2) !

- En baisse de régime en cette fin de matches aller, Dème Ndiaye est resté sur le banc de touche toute la rencontre. Le Sénégalais avait pris part à chacun des quatorze derniers matches du Racing (quatre titularisations, dix entrées en cours de jeu).

- Patrick Olsen a disputé les vingt-deux dernières minutes du match. C'est peu mais le Danois n'avait plus autant joué depuis le 2 novembre, date de sa dernière titularisation, face à Nancy (1-0).

- Les Lensois ont récolté deux cartons jaunes : l'un a été adressé à Simon Banza, l'autre à Kenny Lala. Déjà averti à Ajaccio, l'ancien Valenciennois sera - comme Pablo Chavarria et Loïck Landre - suspendu au prochain carton jaune.

- Repositionné plus bas, Pierrick Valdivia reste sur quatre matches consécutifs sans prendre de carton jaune. Cela ne lui était plus arrivé depuis plus d'un an, entre le 8 novembre et le 2 décembre 2014.

FatherTom

Publié dans Infos