Lens tape dans le mille !

Publié le par Lance

Lens tape dans le mille !

La mi-temps contre Orléans a marqué un tournant dans la saison lensoise. Rentrés aux vestiaires sous les sifflets du public alors qu'ils étaient mauvais et logiquement menés au score (1-2), les joueurs d'Alain Casanova étaient revenus un quart d'heure plus tard avec un nouveau système de jeu et des ambitions plus offensives. Les Sang et Or l'avaient emporté face au promu (4-2). Ils ont depuis conservé leur 4-2-3-1 (seulement huit minutes au Stade du Hainaut en raison du carton rouge reçu par Guira) et se sont imposés à Valenciennes (1-2) le week-end dernier puis hier contre le Red Star (2-0). Un succès pas comme les autres puisqu'il s'agit du millième du RCL en Championnat de France (L1 et L2).

Le changement ne se constate pas qu'à la lecture des résultats et du classement, où le RCL pointe ce matin à la quatrième place et ne compte que deux points de retard sur le leader rémois. On ne s'ennuie plus en regardant cette équipe. Après une préparation estivale et des premières semaines de compétition qui constituaient une invitation au sommeil, il est désormais possible de regarder jouer l'équipe entraînée par Casanova sans penser à ce qu'on aurait pu faire si la passion pour le Racing ne nous avait pas menés au stade. Et il est même possible de s'enflammer ! Lens menant au score (but de Lopez à la 33ème et de Bostock sur penalty à la 47ème) et n'étant guère inquiété, Bollaert était hier en fête. "Tous les actionnaires étaient là ce soir pour un conseil d’administration, indiquait Gervais Martel à l'issue du match. Certains ont découvert Bollaert et son ambiance. Ils étaient sidérés comme tous ceux qui découvrent Bollaert."

Tout n'est pourtant évidemment pas parfait, loin de là. Nicolas Douchez a lancé le clapping. Il s'est bien débrouillé mais cet honneur, accordé par le public qui a scandé son nom, rappelle que la défense lensoise a concédé trop d'occasions en première période et que le gardien de but a dû réaliser une parade pour que son équipe ne soit pas menée au score et deux autres pour empêcher les Audoniens d'égaliser. Le Racing a enfin encore trop joué avec le frein à main. Par excès de prudence en première période, par souci de gestion en seconde.

L'équipe artésienne va mieux et dispose d'une belle marge de progression. Être encore plus performant sera probablement nécessaire lors des trois rendez-vous d'octobre à Sochaux (cinquième avec un match de retard), contre Reims (premier) et à Brest (deuxième avec le même nombre de points que le leader).

Lance


Championnat de France 2016-17 - Ligue 2
Dixième journée

Lens - Red Star 2-0
Buts : Lopez (33ème), Bostock (47ème, s.p.)
Avertissements aux Audoniens Sylvestre (46ème), Chavalerin (54ème)

Lens : Douchez (cap.) - Lala, Duverne, Cvetinovic, Hafez - Bostock, Bourigeaud - Gérard (Autret, 67ème), Fortuné (Klonaridis, 86ème), Zoubir (Bellegarde, 90ème +3) - Lopez. Entraîneur : Alain Casanova

Red Star : Cros - Palun (cap.), Castelleto, Sarr, Hergault - Sylvestre (Lefebvre, 82ème), Chavalerin - Bouazza (Makhedjouf, 62ème), Mhirsi (Keita, 77ème), Sané - Ngamukol. Entraîneur : Rui Almeida.

Photo : La Voix du Nord

Publié dans Infos