Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1548 articles avec infos

Valenciennes-Lens : le groupe lensois

Publié le par Lance

La première manche du Derby du bassin minier se dispute ce soir à Valenciennes (coup d'envoi à 20 heures). Plusieurs milliers de supporters Sang et Or seront présents au Stade du Hainaut où Philippe Montanier emmènera dix-huit joueurs.

Le groupe lensois : Desprez, Leca ; Diallo, Gradit, Haïdara, Michelin, Radovanovic, Traoré ; Cahuzac, Doucouré, Gillet, Mauricio, Perez ; Banza, Keita, Moukandjo, Robail, Sotoca.

Ces dix-huit noms sont les mêmes que ceux qui figuraient sur la feuille de match de Lens-Sochaux, samedi dernier. Steven Fortes et Charles Boli sont forfaits. Vitor Costa, Kandet Diawara, Tom Ducrocq, Corentin Lemaire, Arial Mendy, Walid Mesoub, Jader Valencia et Thomas Vincensini sont victimes des choix de leur entraîneur. L'absence de Mesloub - la deuxième consécutive - lui évitera au moins de bousculer un joueur valenciennois en train de chambrer les supporters artésiens...

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de la rencontre Valenciennes-Lens sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos

Lens-Sochaux en chiffres

Publié le par FatherTom

- Le succès acquis samedi face à Sochaux (4-0) allonge la série d’invincibilité du Racing d'un match. Les Sang et Or sont désormais invaincus depuis dix journées. Ils ne sont plus qu'à deux marches de la performance réalisée lors de la saison 2015-16.

- Grâce à cette victoire face aux Francs-Comtois, les Nordistes conservent leur place de leader. C'est la première fois depuis la fin de saison 2008-09 qu'ils occupent au moins trois fois de suite la place de premier.

- Le clair succès lensois (voir notre article) s'est conclu sur un score de 4-0. Les Lensois ne s'étaient plus imposés sur un tel écart depuis le 22 octobre 2018 lorsque les quatre buts inscrits en première mi-temps face au Gazélec Ajaccio (score final 5-0) avaient été l'arbre qui cachaient la forêt des manques artésiens.

- Simon Banza a ouvert le score de la tête. Le jeune attaquant a inscrit son quatrième but de la saison. Il rejoint Tony Mauricio et Gaëtan Robail au rang de meilleur réalisateur artésien. Après ces buts marqués à Grenoble, à Caen et à Orléans, celui inscrit face à Sochaux est son premier à Bollaert depuis le miracle clermontois du 4 mai.

- Jusqu'alors buteur au Mans et à Orléans, Florian Sotoca a ouvert son compteur à Bollaert. L'ancien Grenoblois a marqué sur penalty son troisième but de la saison.

- Guillaume Gillet a pour sa part inscrit son deuxième but de la saison. Après avoir trompé le portier havrais en août, le Belge a récidivé face au gardien sochalien en marquant une nouvelle fois côté Delacourt.

- Massadio Haïdara a clos l'addition en marquant le quatrième but du match. Cette réalisation constitue le premier but en Championnat de sa carrière. Il est intervenu à l'occasion de son quatre-vingt-huitième match de Ligue 1 et Ligue 2.

- Clément Michelin a probablement réalisé face aux Lionceaux son meilleur match sous le maillot lensois. L'ancien Toulousain a adressé à Simon Banza sa première passe décisive de la saison. Le meilleur Artésien dans cet exercice reste Tony Mauricio, auteur pour Massadio Haïdara de sa troisième passe décisive de la saison.

- Et de sept ! Jean-Louis Leca et ses partenaires en sont désormais à sept blanchissages au cours des quinze premières journées du Championnat. Les Lensois possèdent la cinquième meilleure défense de Ligue 2.

- Monsieur Rainville - qui sévissait pour la troisième fois de la saison lors d'un match du Racing - n'a pas failli à sa réputation. L'arbitre du match a distribué neuf cartons, dont cinq aux Lensois (pour Simon Banza, Yannick Cahuzac, Massadio Haïdara, Aleksandar Radovanovic et Florian Sotoca). Sans surprise, cela aura un impact sur les prochains matches : Cahuzac, Haïdara et Radovanovic devraient être suspendus pour la réception de Chambly après avoir respectivement reçu trois cartons jaunes au cours des quatre, six et dix dernières rencontres du Racing. D'autres joueront avec un sursis : Simon Banza (encore une journée), Zakaria Diallo (encore quatre matches) et Sotoca (encore six rencontres).

- Le Sochalien Christophe Diedhiou a été exclu en première mi-temps. C'est la deuxième fois de la saison que les Sang et Or évoluent en supériorité numérique. Comme face à Châteauroux (1-0, exclusion du Castelroussin Goncalves), cet avantage ne s'est pas traduit en points car les Nordistes menaient déjà lorsque l'arbitre a sévi.

FatherTom

Publié dans Infos

Le clair succès lensois

Publié le par Lance

Les matches entre Lens et Sochaux offrent des cérémonies de natures différentes. La saison passée, les supporters avaient fêté le retour des places debout en tribune Marek. Gervais Martel, Éric Sikora et Daniel Leclercq faisaient partie des personnalités qui avaient foulé la pelouse de Bollaert à cette occasion. Le natif de Trith-Saint-Léger avait fait, ce 15 septembre 2018, ses derniers pas sur une aire de jeu où il avait brillé en tant que Grand Blond entre 1974 et 1983 et au bord de laquelle il était devenu le Druide entre 1997 et 1999.
 
Daniel Leclercq était dans toutes les pensées, hier. Gervais Martel et Éric Sikora étaient cette fois présents au bord du rectangle vert pour déposer une gerbe à côté du banc qu'a occupé celui qui a offert au Racing les deux seuls titres de son histoire.
 
Après une entrée faite dans le silence, les joueurs lensois ont fait hurler Bollaert en ouvrant le score dès la première occasion du match, Simon Banza trompant de la tête Maxence Prévot sur un centre de Clément Michelin. Sochaux rapidement réduit à dix, le RCL n'a eu aucune difficulté à exprimer sa supériorité et s'est au final imposé 4-0. Disposés en 4-3-3 en secondé période, les Sang et Or ont pourtant davantage pensé à gérer qu'à soigner un peu leur différence de buts, ce qui aurait évidemment déplu à Daniel Leclercq.
 
Grâce à ce dixième match sans défaite (sept victoires, trois nuls), Lens creuse l'écart sur la troisième place et conforte semaine après semaine sa place de favori pour la montée.
 
Lance
 
Championnat de France 2019-20 - Ligue 2
Quinzième journée

Lens-Sochaux : 4-0
Buts : Banza (16ème), Sotoca (45ème+2, s.p.), Gillet (48ème), Haïdara (88ème)
Avertissements aux Lensois Cahuzac (21ème), Sotoca (21ème), Banza (30ème), Haïdara (42ème), Radovanovic (45ème+3) ; aux Sochaliens Diedhiou (21ème, 32ème), Rocchia (21ème), Thioune (76ème)
Exclusion du Sochalien Diedhiou (32ème)

Lens : Leca - Michelin, Doucouré, Diallo, Radovanovic, Haïdara - Gillet (cap.), Cahuzac (Perez, 72ème) - Sotoca (Moukandjo, 79ème), Banza (Mauricio, 62ème), Robail. Entraîneur : Philippe Montanier

Sochaux : Prévot (cap.) - Paye, Lacroix, Diedhiou, Rocchia - Kaabouni - Livolant (Ourega, 83ème), Thioune, Weissbeck (Teikeu, 40ème), Diop (Sané, 59ème) - Touré. Entraîneur : Omar Daf.

Photo : rclens.fr

Publié dans Infos

Lens-Sochaux : le groupe lensois

Publié le par Lance

Après la Coupe, retour du Championnat. Lens accueille Sochaux cet après-midi à 15 heures. Philippe Montanier a convoqué vingt joueurs. Dix-huit d'entre eux auront leur nom sur la feuille de match mais, lors de l'annonce de la composition des équipes, les supporters scanderont le nom de Daniel Leclercq en hommage au Druide.

Le groupe lensois : Desprez, Leca ; Diallo, Gradit, Haïdara, Mendy, Michelin, Radovanovic, Traoré ; Cahuzac, Doucouré, Gillet, Mauricio, Mesloub, Perez ; Banza, Keita, Moukandjo, Robail, Sotoca.

Benjamin Moukandjo figure dans ce groupe élargi. Il est cependant fort probable que l'attaquant suive le match depuis les tribunes et doive encore attendre pour faire ses débuts sous le maillot Sang et Or.

Steven Fortes et Charles Boli sont forfaits. Vitor Costa, Kandet Diawara, Tom Ducrocq, Corentin Lemaire, Jader Valencia et Thomas Vincensini sont victimes des choix de leur entraîneur.

Lance

Publié dans Infos

Le compteur comparatif (14ème journée)

Publié le par FatherTom

Avant de se qualifier face à Boulogne en Coupe de France, les Lensois été revenus vainqueurs de leur déplacement à Toulouse où ils ont battu Rodez (1-2) dans le cadre de la quatorzième journée.

Les Sang et Or comptabilisent actuellement 28 points, soit le même total qu'à ce stade de la compétition lors du Championnat 2008-09. Alors troisièmes derrière Strasbourg et Boulogne (alors que le Racing est aujourd'hui premier), les joueurs de Jean-Guy Wallemme n'avaient joué leur match de la quatorzième que le 11 décembre, face à Montpellier. Ils avaient alors encaissé deux buts dans les dernières secondes de jeu (score final : 0-2) signés Victor Hugo Montano et Grégory Lacombe.


2008-09
   28 points
  1er - 68 points


2011-12
    16 points
   12ème - 48 points


2012-13
    19 points
   12ème - 45 points


2013-14
   26 points
    2ème - 65 points


2015-16
   18 points
    6ème - 58 points


2016-17
   22 points
    4ème - 65 points


2017-18
    11 points
   14ème - 43 points


2018-19
   23 points
    5ème - 63 points


2019-20
    28 points  

FatherTom

Publié dans Infos