Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1548 articles avec infos

Lens-Nice : le groupe lensois

Publié le par Lance

Battu à Strasbourg (1-0) dimanche dernier, Lens a rendez-vous avec Nice, demain à Bollaert (coup d'envoi à 17h05). Franck Haise a communiqué le nom des dix-neuf joueurs retenus pour cette rencontre jouée à guichets fermés. L'entraîneur lensois a choisi de laisser une place inoccupée sur le banc. Dans le but de laisser un maximum de joueurs à une réserve mal en point... et qui s'est encore une fois inclinée ce samedi, contre Auxerre (0-1) ?

Le groupe lensois : Farinez, Leca ; Clauss, Danso, Frankowski, Gradit, Haïdara, Machado, Medina ; Berg, Cahuzac, Doucouré, Fofana, Pereira Da Costa ; Baldé, Ganago, Kalimuendo, Saïd, Sotoca.

Suspendus le week-end dernier, Kevin Danso et Florian Sotoca sont de retour dans un groupe dont sortent Christopher Wooh et Gaëk Kakuta, blessés. Boubacar Camara sort également du groupe.

Yacouba Barry, Corentin Jean, Malcom Musquet, Brayann Pereira et Samba Sow sont les autres joueurs absents.

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de la rencontre Lens-Nice sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos

Strasbourg-Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

- Les Lensois ont concédé dimanche à Strasbourg (0-1) leur dixième défaite de la saison, la première depuis le revers subi à domicile face à Brest (0-1) le 5 mars. C'est une période de deux matches sans défaite qui a pris fin en Alsace pour les Sang et Or...

- Conséquence de cette défaite, Lens recule au classement. Les joueurs de Franck Haise occupent le dixième rang. C'est leur pire classement de la saison. Ils avaient déjà occupé cette place à l'issue des matches aller après leur défaite à Nice (2-1) le 22 décembre, après le nul face à Lyon (1-1) le 19 février et suite à la défaite à domicile face à Brest (0-1) le 5 mars.

- Après Lorient, Lyon et Brest, Strasbourg est devenue la quatrième équipe que les Nordistes ne sont pas parvenus à battre aussi bien à l'aller qu'au retour. Pis, les Artésiens ont concédé deux défaites face aux Alsaciens. Strasbourg est avec Brest le deuxième adversaire à infliger deux défaites à Lens cette saison.

- Les Lensois sont restés muets au Stade de la Meinau. C'est la huitième fois de la saison qu'ils ne parviennent pas à faire trembler les filets. Face à Strasbourg et Brest, ce fut le cas aussi bien à l'aller et au retour. C'est par ailleurs la troisième fois au cours des quatre dernières journées que les Sang et Or ne marquent pas.  Problème : Nice, meilleure défense de Ligue 1, se présente dimanche à Bollaert...

- Les Lensois ont concédé dans le bas-Rhin leurs quatrième et cinquième penalties de la saison. Les quatre premiers de la saison ont été transformés par les adversaires des Nordistes ; le cinquième a été arrêté par Jean-Louis Leca. C'est le premier coup de pied de réparation arrêté par un gardien lensois depuis celui repoussé par Jérémy Vachoux, le 23 janvier 2018, face à Saint-Brieuc en Coupe de France. Cette saison-là, le Cœur Sang et Or 2018 avait également stoppé deux penalties en Championnat, le dernier le 28 août 2017 sur la pelouse d'Orléans.

- L'arbitre du match n'a donné qu'un carton jaune aux Sang et Or mais il a été adressé à Cheick Doucouré. Avec trois avertissements au cours des sept dernières journées, le milieu sera suspendu pour le Derby du 16 avril. Seul Massadio Haïdara est sous le coup d'une suspension. Son sursis court jusqu'au match joué dans le chenil.

FatherTom

Publié dans Infos

Maince !

Publié le par Lance

Maince !

Débuter un match à 13 heures n'est pas apprécié par beaucoup de fans de football. Débuter un sprint final par une défaite n'est pas le meilleur moyen pour espérer devancer ses concurrents directs en fin de Championnat.

Les joueurs de Franck Haise se sont inclinés ce dimanche à Strasbourg, sur une pelouse ensoleillée et colorée des couleurs des deux clubs, chose de plus en plus rare dans un sport où les dirigeants des clubs sont souvent tentés de profiter des rencontres à l'extérieur pour faire la publicité d'une deuxième, troisième, voire quatrième tenue.

Légèrement dominateurs, les Alsaciens se sont imposés, comme au match aller, sur le plus petit des scores. Et comme en septembre, l'arbitrage a joué un grand rôle. Alors que David Pereira Da Costa a raté une très belle occasion d'ouvrir le score (51ème), les Strasbourgeois ont marqué sur penalty (Ludovic Ajorque, 66ème) suite à une main de Przemyslaw Frankowski. Ce n'était pas la première du match mais ce fut la seule sifflée. L'évolution du règlement est décidément difficile à comprendre...

Un autre penalty, cette fois objet d'aucune discussion, a été repoussé par Jean-Louis Leca (71ème). Les Sang et Or étaient toujours dans le match mais ce sont leurs adversaires qui ont eu la plus belle occasion. Frédéric Guilbert ne s'est pas montré réaliste, et ça avait déjà été le cas pour lui en première période lors d'un face à face avec le gardien artésien.

Dans une des capitales de l'Europe, le RCL a raté une occasion de se faire une bonne place dans la course à un billet pour une compétition continentale. Lens a perdu ce week-end deux positions au classement et trois points sur la cinquième place (un point sur la sixième), occupée par Nice, prochain adversaire du Racing, dimanche à Bollaert.

Lance

Championnat de France 2021-22 - Ligue 1
Trentième journée

Strasbourg-Lens : 1-0
But : Ajorque (67ème, s.p.)
Avertissements aux Strasbourgeois Guilbert (5ème), Liénard (27ème), Aholou (37ème) ; au Lensois Doucouré (30ème)

Strasbourg : Sels - Guilbert, Caci, Nyamsi, Djiku, Liénard (cap.) (Fila, 90ème +3) - Aholou (Diarra, 68ème), Bellegarde, Sissoko - Gameiro (Diallo, 83ème), Ajorque. Entraîneur : Julien Stéphan

Lens : Leca - Gradit (Berg, 87ème), Wooh, Medina - Clauss (Baldé, 83ème), Pereira Da Costa (Kakuta, 72ème), Doucouré, Fofana (cap.), Frankowski (Machado, 83ème) - Kalimuendo, Ganago (Saïd, 72ème). Entraîneur : Franck Haise.

Publié dans Infos

Strasbourg-Lens : le groupe lensois

Publié le par Lance

Après une trêve internationale durant laquelle Jonathan Clauss a fait ses débuts en Équipe de France, Lens retrouve la Ligue 1 demain à Strasbourg. Le coup d'envoi de cette rencontre sera donné au formidable horaire de 13 heures...

Le groupe lensois : Farinez, Leca ; Clauss, Frankowski, Gradit, Haïdara, Machado, Medina, Wooh ; Berg, Cahuzac, Camara, Doucouré, Fofana, Kakuta, Pereira Da Costa ; Baldé, Ganago, Kalimuendo, Saïd.

Brayann Pereira (choix de l'entraîneur), Kevin Danso et Florian Sotoca (suspensions) sortent d'un groupe dans lequel Facundo Medina, Mamadou Camara et Ibrahima Baldé effectuent leur retour.

Yacouba Barry, Corentin Jean, Malcom Musquet et Samba Sow sont les autres joueurs absents.

Lance

Avant, pendant et après le match, vous pouvez discuter de la rencontre Strasbourg-Lens sur le forum Cœur Sang et Or.

Publié dans Infos

L'homme du match, c'est clairement Florian !

Publié le par Lance

L'homme du match, c'est clairement Florian !

La crise sanitaire et les huis clos l'ayant trop longtemps accompagnée avaient permis d'éclairer l'importance des supporters dans un stade de football. Une étude faite dans le championnat allemand avait montré que les équipes jouant à domicile sont moins performantes lorsqu'elles évoluent devant des tribunes vides.

Hier, Bollaert était encore une fois copieusement rempli. Les fans du Racing ont fêté la première convocation en Équipe de France de Jonathan Clauss. Les joueurs de Franck Haise ont fait ce qu'il fallait pour venir à bout de Clermont. Ce qu'il fallait ? Après une première demi-heure de jeu médiocre durant laquelle ils ont rapidement été menés au score (Rashani, 9ème). Kevin Danso (39ème) et Florian Sotoca (45ème +4) ont permis aux Artésiens de retourner aux vestiaires en étant devant au score, chose assez incroyable au vu de la première période.

La réalisation de Sotoca est elle aussi incroyable. Placé derrière Djoco, l'attaquant a surgi pour s'emparer du ballon et le placer, d'une frappe fort maîtrisée, dans le but vide. "On lui a dit mais, malheureusement, avec l'ambiance, il n'a pas entendu" a expliqué Johan Gastien.

Après un troisième but marqué par Massadio Haïdara (58ème), le public lensois, acteur décisif de cette rencontre, a passé une bonne partie de la deuxième période à fêter le succès de son équipe. Un peu tôt d'ailleurs puisque les Clermontois auraient pu réduire la marque à quelques reprises (soupçon de main lensoise dans la surface, deux belles interventions de Wuilker Farinez).

Après deux matches sans victoire, les Lensois ont renoué avec le succès. Les amateurs de statistiques pourront retenir que le RCL est invaincu lorsqu'il joue en bleu et jaune, les couleurs de l'Ukraine.

Lance

Championnat de France 2020-21 - Ligue 1
Vingt-neuvième journée

Lens-Clermont : 3-1
Buts : Rashani (9ème) pour Clermont ; Danso (39ème), Sotoca (45ème +4), Haïdara (58ème) pour Lens
Avertissements au Lensois Haïdara (82ème) ; au Clermontois Dossou (89ème)

Lens : Farinez - Gradit, Danso, Haïdara - Clauss (Machado, 89ème), Sotoca (Saïd, 89ème), Doucouré, Fofana (cap.) (Berg, 76ème), Frankowski - Pereira Da Costa (Kakuta, 76ème), Ganago (Kalimuendo, 65ème). Entraîneur : Franck Haise

Clermont : Djoco - Zedadka, Hountondji, Ogier (cap.), Seidu (Mendy, 89ème) - Magnin, Gastien, Berthomier (Khaoui, 64ème) - Da Cunha (Dossou, 64ème), Bayo (Kyei, 64ème), Rashani (Hamel, 83ème). Entraîneur : Pascal Gastien.

Publié dans Infos