Brest-Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

- Les Sang et Or ont concédé dimanche à Brest (4-0) leur quatrième défaite de la saison. C'est la troisième fois que les Nordistes perdent au cours des cinq dernières journées.

- Suite à ce lourd revers, les Artésiens descendent du podium sur lequel ils étaient remontés à l'issue de la dernière journée ! Ils ont pour l'instant passé huit journées au delà des trois premières places.

- Les Lensois n'avaient plus perdu par au moins quatre buts d'écart depuis le 18 octobre 2020 à Lille. C'est également lors de ce match qu'ils avaient encaissé au moins quatre buts pour la dernière fois.

- C'est la troisième fois de la saison que les Sang et Or ne parviennent pas à faire trembler les filets adverses. Avant de buter sur la défense de Brest, les Nordistes étaient restés muets face à Strasbourg et Montpellier.

- Ignatius Ganago et Corentin Jean ont été titularisés dans le Finistère. Pour Ganago, cela n'était plus arrivé depuis la réception de Strasbourg, le 22 septembre. Jean, lui, a connu sa première présence dans le onze de départ de la saison. Il n'avait plus été aligné d'entrée depuis le 25 avril face à Nîmes. Ce sont donc respectivement six et dix-sept rencontres de suite que les attaquants n'ont pas débutées.

- Fin de série pour Arnaud Kalimuendo : le joueur prêté par le PSG restait sur six titularisations consécutives. Il n'avait plus débuté une rencontre sur le banc depuis le 22 septembre, face à Strasbourg.

- David Pereira Da Costa a honoré sa septième entrée en cours de match de la saison. Il rejoint Deiver Machado au rang de premier remplaçant nordiste.

- Blessé, Wesley Saïd n'a pas été convoqué par Franck Haise. Le joueur formé à Rennes avait disputé les neuf dernières rencontres du Racing.

- Réputé arbitre qui ne dégaine pas à chaque coup de sifflet, Monsieur Wattellier a dû sortir trois cartons aux Lensois : deux jaunes (pour Cheick Doucouré et Facundo Medina) et un rouge direct (pour Arnaud Kalimuendo). C'est déjà la troisième fois cette saison qu'un Nordiste se fait exclure, la troisième fois directement. Avant Kalimuendo, Cheick Doucouré à Monaco et Kevin Danso contre Strasbourg avaient déjà dû regagner prématurément les vestiaires.

- Ils sont trois à être sous le coup d'une suspension au prochain carton jaune : Cheick Doucouré (sursis de deux journées), Ignatius Ganago (six matches) et Wesley Saïd (trois rencontres).

FatherTom