Lens-Nîmes en chiffres

Publié le par FatherTom

- Il y a une semaine, Lens n'avait pas encore débuté son Championnat. Pourtant, après une défaite à Auxerre (1-0) lundi et face à Nîmes (1-2) vendredi, les joueurs d'Alain Casanova ont déjà un retard de six points sur la deuxième place, la dernière à offrir un billet direct pour la Ligue 1. Cette marge correspond déjà au plus grand retard accumulé par les Lensois la saison dernière : au soir de la septième journée, après un décevant nul ramené de Clermont (1-1), les Nordistes comptaient six points de moins que le sixième.

- Les Artésiens viennent d'enchaîner deux défaites. La saison dernière, il n'avait jamais fait pire que deux échecs consécutifs. C'était face à Nîmes (1-3) et à Amiens (1-2) en janvier puis face à Auxerre (0-1) et au Havre (1-0) en avril.

- Après un seul match disputé à domicile, Bollaert n'est déjà plus une citadelle imprenable... Il faut remonter à la saison 2011-12 (défaite d'entrée en Championnat face à Reims, 0-2) pour trouver trace d'une telle contreperformance.

- Les Sang et Or n'ont plus débuté à domicile par une victoire depuis quatre saisons. C'était le 4 août 2013, pour le premier match sur le banc d'Antoine Kombouaré, face au CA Bastia (1-0).

- Il aura fallu cette saison attendre 95 minutes pour voir le premier but lensois de la saison (101 la saison dernière). Il est l'œuvre du Cœur Sang et Or de la saison dernière, Cristian Lopez (voir notre article Lopez, Cœur Sang et Or 2016-17). L'Espagnol a été servi par Kévin Fortuné, auteur de sa première passe décisive depuis les deux qu'il avait délivrées en mai face au Gazélec Ajaccio (0-4).

- Le Racing a déjà encaissé trois buts cette saison (seules quatre équipes ont fait pire) et n'a marqué qu'à une seule reprise (seules deux équipes ont fait pire).

- Les joueurs lensois ont récolté quatre cartons jaunes distribués à Dusan Cvetinovic, Jean-Kévin Duverne, Alvaro Lemos et Jérémy Vachoux. Déjà averti lors de la première journée, Cvetinovic sera suspendu s'il est à nouveau sanctionné au cours des huit prochains matches du Racing.

- Trois joueurs lensois ont été titularisés pour la première fois de la saison, matches de préparation compris : Cristian Lopez (qui avait manqué la reprise à cause d'une blessure), Alvaro Lemos et Djiman Koukou.

- Alain Casanova avait choisi de se passer de John Bostock au coup d'envoi de la rencontre. C'est la première fois depuis qu'il est à Lens que le Trinidadien doit observer le coup d'envoi d'une rencontre depuis le banc de touche.

FatherTom

Publié dans Infos