Fortuné décisif malgré tout

Publié le par FatherTom

La saison dernière, à pareille époque, Kévin Fortuné flambait. Fraîchement débarqué de Béziers, le néo-professionnel faisait trembler les filets à quatre reprises en trois matches : contre Tours (2-2, le 5 août), contre l'AC Ajaccio à deux reprises en Coupe de la Ligue (3-0, le 9 août) et à Nîmes (0-2, le 15 août).

Un an plus tard, l'attaquant est toujours à la recherche de son premier but de la saison. Touché par un deuil au début de l'été, Fortuné n'est pas en confiance face au but. Que ce soit à Auxerre (1-0, le 31 juillet), face à Nîmes (1-2, le 4 août) ou face à l'AC Ajaccio en Coupe de la Ligue (2-1, mardi dernier), le numéro 13 lensois s'est retrouvé seul face au gardien mais a toujours manqué son duel, le ballon finissant dans les gants du portier adverse ou dans les tribunes.

Cela n'empêche pas Alain Casanova de lui accorder sa confiance. Ainsi, Fortuné est avec Dusan Cvetinovic et Jérémy Vachoux le seul joueur à avoir disputé l'intégralité des trois rencontres officielles de cette nouvelle saison. Celui qui a quitté le centre de formation de Dijon à vingt-deux ans le lui rend bien, dans un rôle quelque peu nouveau pour lui. S'il précisait récemment qu'il "peux jouer sur toute la ligne offensive", c'est davantage dans un rôle de passeur qu'il s'illustre actuellement. Fortuné a été à la dernière passe des trois actions ayant abouti à un but cette saison : pour Cristian Lopez face à Nîmes et Ajaccio et pour Ivan Lendric face aux Corses. C'est pour lui, dans cet exercice, déjà aussi bien que la saison dernière.

FatherTom

Photo : rclens.fr

Publié dans Infos