Chantôme arrive en prêt à Lens

Publié le par Lance

"C'est plus facile d'atteindre les objectifs avec des garçons qui ont gagné des titres à droite, à gauche", expliquait cet été René Girard en évoquant le recrutement marseillais. En obtenant le prêt de Clément Chantôme pour une saison, le Racing Club de Lens accueille un joueur d'expérience, comme il l'avait fait l'été dernier avec Nicolas Douchez. Formé au PSG, le milieu de terrain a été lancé en Ligue 1 par Guy Lacombe le 12 août 2006, à l'occasion d'un déplacement du club parisien à Valenciennes. Avec Paris, Toulouse (2013-14), Bordeaux (2014-16) et Rennes (2016-17), il a joué 241 matches en Ligue 1, 23 en Coupe de France et 17 en Coupe de la Ligue mais aussi participé à la Coupe d'Europe (9 matches de Ligue des Champions et 38 de Ligue Europa). Son palmarès est riche d'un titre de Champion de France (2013), de deux Coupes de France (2010 et 2015), d'une Coupe de la Ligue injustement remportée face au Racing (2008) et du trophée des Champions (2014). Il compte une sélection en Équipe de France (deuxième mi-temps du match amical France-Japon disputé le 12 octobre 2012 au Stade de France).

À la différence de Nicolas Douchez, le natif de Sens ne vient pas dans le Pas-de-Calais en pré-retraite. À vingt-neuf ans, il va tenter de relancer une carrière freinée à Rennes (six matches la saison passée) par une blessure dès son premier match (luxation de l'épaule droite et opération) puis par les choix de Christian Gourcuff qui l'a cet été écarté de son groupe.

Un an après avoir fait venir au RCL Douchez et Mohamed Fofana, Alain Casanova a décidé de faire à nouveau appel à un joueur qu'il a connu lorsqu'il entraînait Toulouse. "Ce qui me plait chez Chantôme, ce sont ses matches de L1, son expérience et sa détermination, disait de lui le technicien en août 2013. C’est un milieu relayeur porté vers l’avant, qui va nous apporter beaucoup  techniquement et par son volume de course, sa capacité à percer les lignes et à bien terminer les actions." L'intéressé affirme pourtant le contraire : "La faiblesse j’ai rencontrée dans tout au long de ma carrière, c’est de ne pas finir les actions, de ne pas me projeter assez. Je me suis créé pas mal de situations que je n’ai pas pu terminer." Chnatôme semble avoir apprécié la saison passée avec Casanova. "Nous avions de très bons rapports humains, confiait-il un an après la fin de son prêt au Téfécé. C’est quelqu’un de très honnête, très franc, vraiment quelqu’un de bien. J’ai passé une bonne année sous ses ordres, il m’a permis de jouer et de m’exprimer sur le terrain, donc je ne retiens que du positif."

Lance

Sources : sports.fr et site officiel du club de Toulouse

Publié dans Infos