La tenue lensoise 2017-18

Publié le par Lance

La tenue lensoise 2017-18

Trois jours après avoir dévoilé la deuxième tenue lensoise 2017-18, Umbro a présenté aujourd'hui la principale tenue que porteront les joueurs lensois cette saison. Impossible de ne pas reconnaître le maillot du RCL : une large bande rouge est entourée de deux larges bandes jaunes comme c'était le cas en 2015-16 et en 2016-17. Le Racing semble en avoir terminé avec la période où sa tenue changeait chaque saison de design (bandes verticales, bandes horizontales, bande en diagonale, damier, etc.) et c'est une bonne chose.

Cœur Sang et Or n'étant pas devenu un site de mode, le seul critère objectif utilisé pour juger ce maillot est comme chaque saison le respect des couleurs Sang et Or, celles qui figurent sur le blason du club et qui sont celles du drapeau espagnol, en référence à l’occupation hispanique de la ville de Lens (1526-1648).

La tenue lensoise met encore une fois davantage à l'honneur les couleurs de la Belgique que celles de l'Espagne. Le noir est certes moins présent sur le maillot, les manches étant cette saison rouges. Il apparait toutefois sur le col et sous la forme d'inutiles fines bandes. Pour la cinquième fois consécutive (la huitième en treize ans), les Sang et Or évolueront avec un short noir. Le short de la deuxième tenue se rapproche ainsi plus des couleurs du blason que celui de la tenue principale. Pas logique...

Le choix du short noir est d'autant plus dommage que le club artésien a décidé de commémorer dans sa campagne d'abonnements les vingt ans du titre de Champion de France. Les abonnés à l'offre "Lens toujours là" ont ainsi sur leur carte d'abonné une une de La Voix des Sports où Jean-Guy Wallemme a un short rouge tandis que ceux qui ont souscrit à l'offre "Lens s'élance" ont sur leur carte une une de L'Équipe sur laquelle Anto Drobnjak porte lui aussi un short rouge. Une évidence à l'époque.

Le 9 mai 1998, les Sang et Or avaient été sacrés Champions de France à Auxerre. Ils avaient évolué au Stade de l'Abbé Deschamps avec leur principale tenue, la deuxième tenue étant alors uniquement portée lorsque ses couleurs pouvaient se confondre avec celles de l'adversaire. L'AJA évoluant toujours en blanc, les Lensois seraient bien inspirés de débuter leur saison avec leurs couleurs. En sang et Or.

Lance

Publié dans Humeur