Les responsables de l'échec identifiés !

Publié le par Lance

Plus d'un mois après la fin de saison 2016-17, les responsables de l'échec sportif vécu par le RCL ont été désignés. Il ne s'agit pas d'Alain Casanova, entraîneur qui avait pourtant évoqué un "échec personnel" au soir de la trente-huitième journée et qui a été confirmé dans ses fonctions pour cette nouvelle saison.

Si le Racing n'est pas monté, il le doit à deux de ses cadres, Véronique Adam (responsable marketing, merchandising et billetterie) et Dominique Regia-Corte (directeur de la communication, speaker et responsable des relations avec les supporters). Ils n'ont certes pas disputé la moindre minute de jeu mais ont fait perdre quantité de points à un club à qui il n'en a au final manqué qu'un pour rejoindre l'élite. Les actionnaires du club l'ont bien compris. "Ces deux personnes sont dispensées d'activité" a expliqué Arnaud Pouille. "Au moment où je vous parle, elles n'ont pas quitté le club" a précisé Gervais Martel. Adam et Regia-Corte le quitteront prochainement, une procédure de licenciement étant en cours. Et c'est amplement mérité !

Leur travail à la billetterie et auprès des supporters a en effet contribué à attirer une moyenne de 28 996 spectateurs par match dans un Stade Bollaert où l'ambiance est une des plus belles de France. Les Sang et Or ont dû faire face à une trop grosse pression tandis que l'adversaire "s’est sublimé par rapport à son classement et le contexte de Bollaert", comme l'a déploré Alain Casanova au cours du Championnat. Son équipe n'a gagné que neuf de ses dix-neuf rencontres jouées à domicile et y a perdu un total de vingt-quatre points. C'est beaucoup trop mais les coupables ayant été identifiés et étant sur le point de quitter le club, on a désormais la certitude que Lens est à l'abri de déconvenues à Bollaert en 2017-18 !

Lance

Photo : Linkedln, rclens.fr

Publié dans Humour