Lens-Laval en chiffres

Publié le par FatherTom

- Lundi, face à Laval (2-0), les Lensois ont enfin renoué avec la victoire. Le succès acquis en fin de rencontre est le premier depuis trois matches (victoire 3-6 sur la pelouse de l'AC Ajaccio, le 10 avril), le premier à Bollaert depuis trois rencontres joués à domicile (victoire 2-1 face à Sochaux le 13 mars).

- Laval est la troisième équipe à perdre ses deux rencontres face au RCL. Les Lensois avaient déjà fait carton plein face à Valenciennes et contre le Red Star. Le Gazélec Ajaccio pourrait être la quatrième et dernière équipe à subit deux fois la loi des Lensois cette saison.

- Les Sang et Or ne s'étaient plus imposés par au moins deux buts d'écart depuis les trois points ramenés d'Ajaccio le 10 avril. À Bollaert, une telle performance n'avait plus été accomplie depuis le 25 février, face à Valenciennes (2-0). C'est la huitième fois cette saison que les Nordistes gagnent avec un petit matelas.

- Muet depuis le 3 mars (but de la victoire sur la pelouse de Red Star), absent depuis début avril, Cristian Lopez a signé son retour d'un doublé, son premier sous le maillot lensois. Avec onze buts cette saison, l'Espagnol est le meilleur buteur artésien, le neuvième de Ligue 2.

- Lopez est devenu le quatrième joueur artésien à inscrire un doublé cette saison en Ligue 2. John Bostock (contre Orléans), Thomas Ephestion et Habib Habibou (contre l'AC Ajaccio) l'avaient précédé.

- En trompant le portier lavallois, Lopez a mis fin à 268 minutes de stérilité offensive à Bollaert, pire série de la saison. Les Lensois n'avaient plus fait trembler les filets à domicile depuis le but de Dusan Cvetinovic le 13 mars contre Sochaux (2-1).

- L'attaquant espagnol a été à la retombée de deux centres délivrés par Abdellah Zoubir, auteur de ses septième et huitième passes décisives de la saison. L'ancien Istréen est le meilleur passeur lensois, le cinquième de Ligue 2. Face à Laval, il a été auteur d'un doublé de passes décivises, comme il l'avait déjà été à Nîmes (0-2) le 15 août. Karim Hafez et Benjamin Bourigeaud sont les deux autres Lensois à s'être doublement illustré à la passe, sur la pelouse de Red Star pour le premier et contre Sochaux pour le second.

- Les Lensois ont réalisé lundi leur dixième blanchissage de la saison. Laval est à ce jour la seule équipe à n'être pas parvenu à tromper la vigilance de Nicolas Douchez aussi bien à l'aller qu'au retour.

- Benjamin Bourigeaud et Djiman Koukou ont chacun reçu un carton jaune. Quatre joueurs lensois jouent avec le risque de manquer un match important en cas de nouvel avertissement : Habib Habibou (trois rencontres avant la remise à zéro de son compteur), Djiman Koukou (trois rencontres), Kenny Lala (une rencontre) et Abdellah Zoubir (deux rencontres).

- Auteur d'une entrée en jeu correcte au Le Havre, Kermit Erasmus a été titularisé contre les Tango. Le joueur prêté par Rennes, qui n'avait plus débuté une rencontre depuis celle jouée à Paris sur la pelouse du Red Star (2-3) le 3 mars, a participé pour la première fois depuis son arrivée dans le Pas-de-Calais aux quatre-vingt-dix minutes d'une rencontre.

- John Bostock blessé, Alain Casanova a choisi Djiman Koukou pour le remplacer. Le joueur arrivé de Niort l'été dernier a vécu face aux Mayennais sa treizième titularisation de la saison, la première depuis la réception de Brest (0-2), le 1er avril.

- Fin de série pour Thomas Ephestion : l'ancien joueur de Béziers restait sur trois titularisations consécutives. C'est sur le banc de touche qu'il a débuté la rencontre face à Laval avant de connaître sa septième entrée en cours de rencontre de la saison.

- Anthony Scaramozzino restait sur trois entrées en jeu dans les dernières minutes des trois derniers matches du Racing. Le Niçois a eu cette fois le rôle peu envié de dix-septième homme. C'est la quatrième fois de la saison qu'il a dû s'installer en tribune.

FatherTom

Publié dans Infos