Lens a des arguments dans le final

Publié le par FatherTom

Lundi dernier, face à Laval, les Lensois ont dû pousser jusqu'au bout pour enfin marquer, à cinq minutes de la fin du match. "On savait que ça allait être difficile et qu’il fallait être patient, ne rien lâcher et croire en cette victoire", a commenté quelques instants après Nicolas Douchez. Il est vrai que les Sang et Or n'en sont pas à leur premier match qui tourne en leur faveur dans les dernières minutes.

Depuis le début de la saison, les Artésiens ont déjà inscrit treize buts dans les dix dernières minutes d'une rencontre. La palme revient à Habib Habibou - buteur à Orléans (89ème), sur la pelouse du Red Star (87ème) et contre Sochaux (84ème) - et à Cristian Lopez - buteur à Paris (90ème +2) et contre Laval (85ème, 90ème +4) -, seuls joueurs lensois à s'être illustré plusieurs fois alors que le coup de sifflet final approchait. Les Sang et Or sont d'ailleurs avec Brest l'équipe de Ligue 2 la plus performante dans les dix dernières minutes de jeu : si leur bilan est terni par trois points perdus au Stade de la Licorne d'Amiens, ils ont globalement engrangé neuf points supplémentaires au delà de la quatre-vingtième minute de jeu.

"Quand vous êtes capables, malgré beaucoup d’occasions, de résister mentalement au fait que vous ne marquez pas, et de faire la différence dans les cinq dernières minutes, cela prouve que cette équipe a les ressources mentales", se réjouit Alain Casanova. Rois des fins de rencontres, ses joueurs doivent transposer ces qualités mentales à l'échelle d'une saison et se montrer irrésistibles dans le sprint final. Alors qu'ils n'ont occupé l'une des deux premières places du classement qu'à six reprises cette saison, ils savent depuis la défaite de Brest face à Nîmes qu'ils accéderont directement en Ligue 1 s'ils remportent les trois matches qu'il leur reste à jouer, à commencer par le premier, ce soir contre Strasbourg...

FatherTom

Photo : rclens.fr

Publié dans Infos