Gazélec Ajaccio - Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

- Cette saison, les Lensois auront remporté près de la moitié de leurs dix-neuf rencontres disputées à l'extérieur. Vendredi, ils sont en effet rentrés de Corse  avec leur neuvième succès en déplacement, acquis sur la pelouse du Gazélec Ajaccio (0-4). Le Racing est la troisième meilleure équipe de Ligue 2 loin de chez elle.

- Amiens et Troyes ayant également gagné, Lens ne progresse pas au classement et occupe toujours la quatrième place. C'est la huitième fois de la saison que les Nordistes sont au pied du podium, juste derrière l'équipe qualifiée pour les barrages.

- Comme en Coupe de la Ligue face au Paris FC, Monsieur Brisard n'a adressé aucune carton jaune aux Artésiens. C'est la neuvième fois de la saison que cela se produit. Sauf carton rouge reçu face à Niort, les Lensois n'auront donc aucun suspendu dans le cas d'éventuels barrages. Jean-Kévin Duverne (jusqu'à la fin de saison), Habib Habibou (une rencontre avant la remise à zéro de son compteur), Karim Hafez (jusqu'à la fin de saison) et Djiman Koukou (une rencontre) doivent cependant se montrer prudents s'ils ne veulent pas être suspendus pour l'entame du prochain exercice.

- Si Cristian Lopez et ses partenaires avaient déjà inscrit à deux reprises au moins quatre buts cette saison - face à Orléans (4-2, le 20 septembre) et sur la pelouse de l'AC Ajaccio (3-6, le 10 avril), c'est la première fois qu'ils s'imposent par quatre buts d'écart. Une telle marge n'avait plus été infligée à un adversaire du Racing depuis le carton réalisé à Istres (1-6), le 6 mai 2014.

- Les Sang et Or ont soigné leur différence de buts : celle-ci atteint désormais +17. Du jamais vu depuis la fin de saison 2013-14, bouclée par les joueurs d'Antoine Kombouaré avec un écart plus grand d'une unité.

- Cristian Lopez est devenu le premier joueur lensois à réalisé un triplé en Championnat depuis Toifilou Maoulida, buteur à trois reprises face à Boulogne (3-0), le 10 avril 2010. Les deux joueurs ont d'ailleurs à cette occasion réalisé le coup du chapeau. Avec quatorze buts inscrits cette saison, Lopez est le cinquième meilleur buteur de Ligue 2.

- Lopez a transformé en Corse son troisième penalty de la saison après ceux marqués à Strasbourg (3-1, le 10 décembre) et à Amiens (2-1, le 28 janvier). Cette saison, en Championnat, onze penalties ont été sifflés pour les Sang et Or. Seul Abdellah Zoubir a manqué le sien, le 20 septembre face à Orléans (4-2).

- Cette saison, en Ligue 2, trente-deux joueurs ont inscrit au moins sept buts. Parmi ceux-ci, Habib Habibou est le plus efficace avec en moyenne une réalisation toutes les 96 minutes. Muet depuis son doublé marqué sur la pelouse de l'AC Ajaccio le 10 avril, l'ancien Rennais a ouvert le score au Stade Ange Casanova et a inscrit à cette occasion son septième but en douze matches joués sous les couleurs lensoises.

- Face au Gazélec, Kévin Fortuné a rejoint Abdellah Zoubir (à Nîmes et contre Laval), Karim Hafez (sur la pelouse du Red Star) et Benjamin Bourigeaud (contre Sochaux), seuls joueurs lensois à avoir adressé deux passes décisives au cours d'un même match. L'ancien joueur de Béziers s'était déjà illustré une fois à la passe cette saison, lorsqu'il avait servi Cristian Lopez à Tours le 13 janvier (2-3).

- Comme Fortuné, Karim Hafez a été auteur cette saison de trois passes décisives. La troisième a permis vendredi à Lopez d'inscrire la dernier but de la rencontre.

- Après un intérim de cinq rencontres dû à la blessure de Dusan Cvetinovic, Abdoul Ba a retrouvé sa place dans la hiérarchie des défenseurs établie par Alain Casanova. Le Mauritanien s'est en effet contenté de s'échauffer. Il a pu trottiner en compagnie de Thomas Ephestion qui n'est pas entré en jeu pour la première fois depuis le 3 mars, sur la pelouse du Red Star (2-3), et qui a par conséquent vu sa série de rencontres consécutives disputées s'arrêter à huit.

- Kermit Erasmus a eu le droit en Corse à sa troisième titularisation consécutive. Une première pour lui cette saison.

- Toutes compétitions confondues, c'était vendredi la quinzième fois que Mathias Autret sortait du banc pour suppléer un partenaire. Le Breton est le premier remplaçant dans les choix d'Alain Casanova.

- Anthony Scaramozzino va peut-être penser à une reconversion en tant que recruteur. Dix-septième homme pour la sixième fois de la saison, la troisième de suite, le défenseur a pu une nouvelle fois observer la rencontre depuis les tribunes.

FatherTom

Publié dans Infos