Que Bollaert soit une nouvelle fois une force !

Publié le par FatherTom

Que Bollaert soit une nouvelle fois une force !

Dans sept semaines, il en sera terminé de la saison 2016-17. Les Sang et Or sauront s'ils ont atteint leur objectif de remontée en Ligue 1. Hasard du calendrier, les Lensois auront la chance de jouer cinq fois à Bollaert lors des huit dernières journées, dont deux fois contre des concurrents directs : cet après-midi ils accueilleront Brest avant de recevoir Strasbourg en mai, au cœur d'une série de trois matches à domicile lors des quatre dernières rencontres de la saison.

Si l'ennui et la déception ont souvent plané sur Bollaert cette saison, les joueurs d'Alain Casanova ont su dernièrement inverser le cours des choses en affichant une nouvelle mentalité de conquérants. À l'entame de la trente-et-unième journée, les Nordistes possédaient le sixième meilleur bilan de Ligue 2 à domicile alors qu'ils comptaient un match de moins chez eux que leurs concurrents. Ils restent sur trois victoires de rang à Bollaert (face à Clermont 3-1, Valenciennes 2-0 et Sochaux 2-1) où ils n'ont été battus que deux fois (face à Amiens 0-1 et Nîmes 1-3), record de la division. "À domicile, le Racing est la seule formation à concéder moins de huit tirs en moyenne par match", peut-on lire cette semaine dans un article chiffré publié par le site de la Ligue.

"Ce public est une force et non pas une faiblesse", a lancé cette semaine Kenny Lala. Après avoir longtemps inhibé les joueurs d'Alain Casanova, la ferveur de Bollaert leur est enfin une aide. Comme lors des récentes rencontres, le douzième homme lensois devra tout donner aujourd'hui pour accompagner les joueurs vers la victoire. "On a eu l’aide d’un public extraordinaire, s'enthousiasmait par exemple l'entraîneur lensois après la victoire face à Valenciennes, le 25 février. Il a été très important dans notre victoire. Je dédie les trois points à nos supporters responsables de ce que l’équipe a fait aujourd’hui." Deux semaines plus tard, 28 000 spectateurs avaient marqué le but de la victoire face à Sochaux (voir notre article Bollaert vibre et Lens vire en tête). "Le public aide Lens à aller chercher le résultat en seconde période", n'avait pu que constater Albert Cartier, entraîneur des Lionceaux.

"Je n’ai jamais connu ça. Que ce soit à domicile ou à l’extérieur, les supporters chantent de la première à la dernière minute, racontait récemment Habib Habibou. Je pense qu’il n’y a qu’à Bollaert qu’on ressent ça." Il reste encore de très rares places à vendre sur la billetterie en ligne du club si vous n'avez pas encore votre billet pour venir aider les Sang et Or à prendre les trois points.

FatherTom

Publié dans Humeur