Lens-Auxerre en chiffres

Publié le par FatherTom

- Les Lensois ont concédé samedi face à Auxerre (0-1) leur huitième défaite de la saison, la quatrième à Bollaert. Avec vingt-six points pris en seize matches joués à Bollaert (1,6 point par rencontre), le Racing ne possède que le dixième meilleur bilan de Ligue 2 à domicile.

- Les Sang et Or viennent d'enchaîner deux défaites à Bollaert, face à Brest (0-2) et Auxerre. Du jamais vu depuis septembre 2012 lorsque les joueurs de Jean-Louis Garcia avaient successivement perdu face à Angers (1-3) et Monaco (0-4).

- Au cours de ces deux défaites, les Artésiens se sont montrés incapables de trouver le chemin des filets. Ils restent sur 183 minutes sans marquer à domicile, pire série de la saison. Les spectateurs de Bollaert n'avaient plus connu telle disette depuis trois ans : les joueurs d'Antoine Kombouaré étaient restés inefficaces durant 218 minutes entre avril et mai 2014.

- La défense nordiste a une nouvelle fois craqué. Pour la vingt-quatrième fois en trente-trois journées, Nicolas Douchez a dû aller rechercher le ballon au fond de ses filets. Le Racing ne possède que la huitième meilleure défense de Ligue 2.

- Il est important dans le sprint final d'échapper aux suspensions. Pour la huitième fois de la saison, la deuxième consécutive, les Lensois n'ont pas reçu de carton. Dusan Cvetinovic (deux rencontres), Habib Habibou (cinq rencontres), Djiman Koukou (une rencontre), Kenny Lala (trois rencontres) et Abdellah Zoubir (quatre rencontres) demeurent cependant sous le coup d'une suspension au prochain avertissement.

- Alain Casanova a lancé Nadjib Baouia en cours de deuxième mi-temps. L'attaquant n'avait plus foulé une pelouse de Ligue 2 depuis le 1er décembre 2013 sous les couleurs d'Évian. Baouia est devenu le trentième joueur utilisé cette saison par Casanova en Ligue 2 !

- Jean-Ricner Bellegarde n'a plus joué en équipe première depuis le 7 février, à Bourg-en-Bresse (0-0). Convoqué dans un groupe élargi par Alain Casanova, le jeune lensois a finalement été désigné dix-septième homme. C'est la cinquième fois de la saison que Bellegarde doit suivre une rencontre depuis les tribunes.

- Benjamin Bourigeaud a été remplacé par Anthony Scaramozzino à trois minutes de la fin du match. Le Calaisien restait sur dix-sept matches de Championnat (non consécutifs) joués dans leur intégralité. Il n'avait plus quitté prématurément ses partenaires depuis la réception de Reims (1-1) le 22 octobre.

- Abdelrafik Gérard a disputé la rencontre dans son intégralité. L'ancien Cristolien n'avait plus disputé les quatre-vingt-dix minutes d'un match depuis la réception de Nîmes (1-3) le 21 janvier. De son côté, Thomas Ephestion a disputé la totalité d'une rencontre de Ligue 2 pour la première fois de sa carrière.

- Djiman Koukou est resté tout le match sur le banc. Le Béninois avait participé aux quatre dernières rencontres du Racing (deux titularisations).

FatherTom

Publié dans Infos