Quatre pour une place

Publié le par FatherTom

Un événement aura lieu ce lundi à Bollaert, face à Sochaux : John Bostock ne va pas jouer une rencontre de Championnat. Depuis le début de saison le Trinidadien n'a manqué aucune minute de Ligue 2. Joueur le plus averti de l'effectif artésien, Bostock connaîtra face aux Lionceaux sa deuxième suspension de la saison après celle infligée face à Metz en Coupe de France. Très en vue face au Red Star, Benjamin Bourigeaud semble actuellement intouchable au milieu. "Je suis rechargé à bloc et j’espère apporter cette fraîcheur physique et mentale", annonçait la semaine dernière le milieu de terrain. Pour faire face à cette situation inédite, quatre possibilités semblent s'offrir à Alain Casanova.

Quatre pour une place

Face aux Grenats, l'entraîneur lensois avait choisi d'aligner d'entrée un milieu composé de Bourigeaud et de Djiman Koukou. Le Béninois semble donc être le favori pour remplacer Bostock. Ternie par un rouge, sa prestation avait plu au technicien artésien. "Djiman est extraordinaire, lançait l'ancien Toulousain une fois la suspension de son joueur purgée. C’est un grand professionnel qui respecte énormément les choix des entraîneurs et aussi ses équipiers. Il est performant quand on fait appel à lui."

Thomas Ephestion a également répondu présent lorsqu'il est entré en jeu à Bourg-en-Bresse et face à Clermont où sa capacité à percer les lignes a été remarquée. Rentré dans le rang à Orléans, il n'est depuis plus apparu en équipe première. "Il y a beaucoup de travail à faire avec lui mais je pense que le potentiel est là, déclarait Casanova avant le déplacement à Orléans. Il semble avoir une tête bien remplie et c’est une bonne chose pour progresser."

Espoir du club, Jean-Ricner Bellegarde ne demande lui aussi qu'à progresser. Blessé en décembre, il a dû depuis se contenter de deux titularisations : à Bergerac en Coupe de France et à Bourg-en-Bresse. Au final, il n'a pris part qu'à neuf rencontres de Championnat cette saison. "Je regrette qu’il ait été blessé car sa saison s’en est trouvée un peu freinée, lâchait Casanova fin janvier. Il va retrouver progressivement sa place au niveau du groupe et il aura du temps de jeu d’ici la fin de la saison. [...] C’est un gros potentiel, avec une grande marge de progression." Cette semaine, séduit par ses "transmissions soignées d'une justesse technique forcément intéressante à ce niveau", France Football a imaginé un avenir en bleu pour celui qui "possède sans conteste la panoplie complète du milieu moderne".

International burkinabé, Adama Guira est parti disputer la CAN en janvier. Il n'a plus fait partie du groupe depuis le 17 décembre, face au Gazélec Ajaccio, et n'a plus été titularisé depuis la réception de Wasquehal, en Coupe de France, le 4 décembre.

FatherTom

Publié dans Infos