Lens-Sochaux en chiffres

Publié le par FatherTom

- Le 30 août 2013, Lens battait Troyes (1-0) et confortait sa place de leader de Ligue 2 qu'il perdra deux semaines plus tard au cours d'un déplacement raté au Havre (6-2). Depuis, les Sang et Or n'étaient plus jamais montés sur la plus haute marche du podium. C'est désormais chose faite après le succès acquis lundi face à Sochaux (2-1).

- Lens devance Reims grâce à une meilleure attaque. Avec 41 buts inscrits cette saisons, les Nordistes possèdent la troisième meilleure attaque de Ligue 2 derrière celles de Strasbourg (45) et Nîmes (42). Les Artésiens se sont montrés incapables de trouver le chemin des filets dans seulement cinq rencontres : à Niort (0-0, le 29 août), face à Amiens (0-1, le 20 août), à Sochaux (1-0, le 17 octobre), face à Troyes (0-0, le 3 février) et à Bourg-en-Bresse (0-0, le 7 février).

- Habib Habinou a sonné la révolte des Sang et Or en égalisant. Le joueur formé au Paris SG, qui n'a eu que 114 minutes de temps de jeu depuis sa signature dans le Pas-de-Calais, a déjà inscrit son troisième but sous le maillot nordiste.

- Dusan Cvetinovic a marqué face aux Lionceaux son quatrième but de la saison. Déjà buteur face à Orléans (4-2), à Brest (1-1) et face à Valenciennes (2-0), le Serbe a donné la victoire lors des deux derniers matches joués à Bollaert.

- Habibou et Cvetinovic ont été à la réception d'un coup de pied arrêté tiré par Benjamin Bourigeaud. Après Abdellah Zoubir à Nîmes et Karim Hafez sur la pelouse de Jean Bouin, face au Red Star, c'est la troisième fois de la saison qu'un Artésien est auteur de deux passes décisives au cours d'une rencontre. Dernier passeur à quatre reprises cette saison, Bourigeaud fait aussi bien que John Bostock. Seul Zoubir (six passes décisives) s'est davantage illustré dans cet exercice.

- C'est la quatrième fois de la saison que les Sang et Or prennent les trois points alors qu'ils ont été menés au score. Avant Sochaux, Orléans (4-2), Clermont (3-1) et le Red Star (2-3) avaient déjà vu les Lensois les doubler à la marque. Trois de ces quatre remontées ont eu lieu au cours du dernier mois de compétition.

- Les Sang et Or ont empoché sept points dans les dix dernières minutes de jeu. Ils en ont gagné dix : un face à Tours (2-2, égalisation à la 90ème +2), deux à Valenciennes (1-2, victoire à la 90ème +3), un face à Reims (1-1, but à la 84ème minute), trois en déplacement face au Red Star (2-3, buts aux 87ème et 90ème +2), trois face à Sochaux (2-1, buts aux 84ème et 87ème). Ils ont profité des dix dernières minutes de jeu pour rétablir une situation à Tours (3-2, but victorieux à la 90ème +4 après une égalisation des locaux à la 87ème). Enfin, ils y ont perdu trois points à Amiens (1-2, buts picards aux 90ème et 90ème +2).

- S'arracher dans les dernières minutes de jeu a permis aux Lensois de remporter leur troisième succès de rang après ceux enregistrés face à Valenciennes (2-0) et à Paris face au Red Star (2-3). C'est la deuxième fois de la saison que les Sang et Or réalisent une série aussi fructueuse. En septembre, ils avaient pris neuf points en onze jours face à Orléans (4-2), à Valenciennes (1-2) et face au Red Star (2-0).

- Lens possède désormais le septième meilleur bilan de Ligue 2 à domicile. Les Nordistes viennent d'aligner trois succès à Bollaert : face à Clermont (3-1), Valenciennes (2-0) et Sochaux (2-1). Cela n'était plus arrivé depuis l'automne 2013 lorsque les joueurs d'Antoine Kombaouré avaient remporté quatre victoires de rang face à Metz (3-2, le 30 septembre), Nîmes (1-0, le 19 octobre), Caen (2-1, le 2 novembre) et Châteauroux (2-0, le 23 novembre).

- La défense lensoise a été pris à revers pour la vingt-et-unième fois en vingt-neuf journées ! En réceptionnant victorieusement un corner, Florent Ogier a mis fin à 199 minutes d'invincibilité de Nicolas Douchez à Bollaert, meilleure série de la saison. Le portier nordiste était invincible à domicile depuis le but du Clermontois Jonathan Iglesias le 13 février.

- Daniel Opare et Anthony Scaramozzino ont leur place au sein du groupe appelé par Alain Casanova qui ne tient qu'à un fil. Le Ghanéen vient d'aligner trois rencontres sans entrer sur la pelouse alors que le Niçois - qui n'a plus joué en Ligue 2 depuis le 7 novembre - était en tribune pour la deuxième fois de suite.

- Habib Habibou et Djiman Koukou ont chacun reçu un carton jaune. Koukou est le seul joueur lensois à être sous le coup d'une suspension au prochain avertissement.

FatherTom

Publié dans Infos