Nouvelle défaite pour Lens

Publié le par Lance

Les Orléanais savent recevoir les supporters visiteurs (voir notre article Le sens de l'accueil). Avant le match, ils souhaitent la bienvenue à ceux qui ont fait plusieurs centaines de kilomètres pour venir dans leur stade. À la fin de la rencontre, un message sur l'écran géant de l'enceinte leur souhaite un bon retour et leur dit "À bientôt".

Il y avait dans ce message évidemment de la politesse, peut-être un peu de moquerie, mais à coup sûr beaucoup de lucidité. Les Orléanais ont remporté face au Racing (2-1) leur quatrième victoire en cinq matches. Ces bons résultats peuvent leur faire espérer un maintien en fin de saison, l'occasion de recevoir à nouveau l'équipe du Pas-de-Calais lors du prochain exercice. Cette sixième défaite nordiste de la saison, la troisième en six journées, ne laisse en effet pas espérer un retour en Ligue 1 en mai. Les mauvais résultats des autres équipes en lutte pour la montée permettent au RCL de rester à proximité de la deuxième place (deux points, trois si Strasbourg s'impose face à Tours ce soir). Mais la lecture du classement fait illusion et permet aux dirigeants de ne pas se pencher sur le sort d'un entraîneur dont une partie des supporters présents dans le Loiret a à nouveau réclamé le départ.

Les semaines passent et l'équipe de Casanova conserve son rythme d'équipe luttant pour le maintien (seizième sur les six dernières journées, treizième sur les neuf dernières). Les bonnes intentions affichées la semaine précédente contre Clermont n'étaient qu'une parenthèse dans une saison où médiocrité et ennui vont de pair. Les joueurs entrés en jeu avec succès contre les Auvergnats avaient à nouveau pris place sur le banc des remplaçants, exemple supplémentaire d'une concurrence inexistante à Lens cette saison. Les joueurs de Casanova ont une fois encore montré qu'ils étaient fidèles au culte de la possession de balle. Ils ont fait tourner le ballon sans vraiment inquiéter leurs adversaires. Ils ont été mis en difficulté dès que ces derniers ont accéléré et ont fini par craquer. Le scénario est désormais bien connu...

Mené au score après 52 minutes de jeu, Lens n'a pas donné l'impression de vouloir revenir. "Nous avons été battus par une équipe qui en voulait plus que nous", déplorait Gervais Martel à l'issue du match. Les Orléanais ont doublé la mise sur penalty (Ziani, 83ème), le Racing a réduit la marque grâce à un but d'Habibou, servi par Erasmus (89ème). Les deux recrues arrivées cet hiver de Rennes en seront-elles récompensées samedi contre Valenciennes ?

Lance

Championnat de France 2016-17 - Ligue 2
Vingt-sixième journée

Orléans-Lens : 2-1
Buts : Nabab (52ème), Ziani (83ème, s.p.) pour Orléans ; Habibou (89ème) pour Lens
Avertissements aux Orléanais Nabab (34ème), Barreto (42ème), Belkalem (44ème) ; aux Lensois Lopez (34ème), Bostock (35ème), Cvetinovic (44ème)

Orléans : Sissoko - Pinaud, Chemin, Belkalem, Youssouf - Ligoule (cap.), Bouby - Ziani (Sami, 87ème), Barreto, Nabab - Armand (N'Goma, 80ème). Entraîneur : Didier Ollé-Nicolle

Lens : Douchez (cap.) - Opare, Duverne, Cvetinovic, Lala - Gérard (Erasmus, 55ème), Koukou (Ephestion, 58ème), Bostock, Zoubir - Fortuné, Lopez (Habibou, 63ème). Entraîneur : Alain Casanova.

Publié dans Infos