Klonaridis est déjà parti !

Publié le par Lance

Arrivé dans les dernières heures du mercato d'été, Viktor Klonaridis a déjà quitté le Racing ! À la veille de la fermeture du marché des transferts d'hiver, l'attaquant a été prêté sans option d'achat au Panathinaïkos, club actuellement quatrième du championnat grec dans lequel il évoluait déjà avant de rejoindre Lens.

"Il a un très bon potentiel, estimait Alain Casanova au début du mois de septembre. Il apporte beaucoup de vélocité, d’intensité dans ce qu’il fait. Il est capable d’électriser les matchs avec une prise de vitesse très intéressante. Il sait bien terminer les actions que ce soit en donnant des dernières passes intéressantes ou en finalisant. Il nous offre un registre un peu différent pour avoir plus de vitesse. Dans toutes les phases de transition, il peut poser beaucoup de problèmes aux équipes adverses. Il peut jouer aussi bien sur un côté que devant. Il a de la rupture, de la percussion, du débordement. Il est appelé à montrer son potentiel ici ! On va énormément le faire travailler pour qu’il puisse progresser et élever son niveau." Le travail a-t-il été bien fait ou le joueur ne correspondait-t-il pas à cette description ? Les supporters lensois n'ont jamais vu le joueur peint par l'entraîneur.

En manque de rythme, le Belge a débuté son aventure lensoise par six entrées en jeu de 5 à 32 minutes. Buteur contre Reims, il a été titularisé lors des deux matches suivants avant de l'être à nouveau à Strasbourg, en décembre, à l'occasion de sa dernière apparition en Championnat. Klonaridis a disputé dix rencontres de Ligue 2 (322 minutes de jeu, un but) et trois matches de Coupe de France (154 minutes de jeu, un but). Resté sur le banc à Tours et contre Nîmes, il ne figurait pas parmi les seize joueurs retenus pour le déplacement à Amiens. Il s'en va quelques mois alors qu'il semblait être sur le point de remplacer Chevalier, Landre et Olsen dans la catégorie des joueurs écartés.

Lance

Photo : rclens.fr

Publié dans Infos