Strasbourg-Lens en chiffres

Publié le par FatherTom

- En s'inclinant samedi à Strasbourg (3-1), les Sang et Or ont mis fin à une série de six rencontres sans défaite (trois victoires, trois nuls). Les Nordistes n'avaient plus perdu depuis le 17 octobre, à Sochaux (1-0).

- Les Alsaciens ont infligé aux Lensois leur troisième défaite de la saison après celles concédées face à Amiens (0-1, le 20 août) et à Sochaux. Lens est avec Sochaux l'équipe qui a le moins perdu cette saison en Ligue 2.

- Les Lensois se présentaient à la Meinau forts de la deuxième défense de Ligue 2. Celle-ci a explosé dès la neuvième minute de jeu. Hormis à Sochaux où les Doubiens avaient marqué par l'intérmédiaire de Dusan Cvetinovic, c'est la première fois cette saison qu'un adverse parvient à donner l'avantage à son équipe face à Lens lorsque les Sang et Or évoluent loin de chez eux.

- En trompant Nicolas Douchez en début de rencontre, Jérémy Grimm a mis fin à 199 minutes d'invincibilité de la défense artésienne, meilleure performance de la saison. Le portier lensois n'avait plus encaissé de but depuis le 18 novembre sur la pelouse d'Auxerre (1-1).

- C'est la troisième fois cette saison que les Sang et Or encaissent plus d'un but dans une rencontre. Avant Strasbourg, Tours (2-2, le 5 août) et Orléans (4-2, le 20 septembre) avaient déjà profité de largesses de l'arrière-garde nordiste. Les Artésiens n'avaient plus encaissé au moins trois buts depuis le 22 avril, à Nîmes (4-2).

- Cristian Lopez a inscrit sur penalty son sixième but de la saison. L'Espagnol est le meilleur buteur lensois. Lopez a marqué à quatre reprises au cours des six derniers matches du Racing.

- Monsieur Fautrel a sifflé samedi le sixième penalty en faveur des Sang et Or cette saison. Cinq ont été transformés (par John Bostock à Troyes, face à Orléans et face au Red Star ; par Kévin Fortuné à Valenciennes ; par Lopez à Strasbourg) et un a été détournée par le gardien adverse (tenté par Abdellah Zoubir face à Orléans).

- L'arbitre de la rencontre a donné un carton jaune à Karim Hafez et Abdellah Zoubir. Averti pour la troisième fois au cours des huit dernières rencontres du Racing, l'Egyptien sera suspendu pour la réception de Metz en Coupe de France. Pour leur part, John Bostock et Kenny Lala restent sous le coup d'une suspension au prochain carton jaune.

- Bien que le Racing soit mené au score et qu'il devait tout donner pour réduire le score, Alain Casanova n'a utilisé que treize joueurs. C'est la sixième fois de suite en Ligue 2 que l'entraîneur lensois n'utilise pas toutes les armes qu'il a à sa disposition. En Championnat, l'ancien Toulousain n'a plus effectué trois changements depuis le 22 octobre, face à Reims.

-  Toutes compétitions confondues, Mathias Autret a effectué en Alsace sa septième entrée en cours de jeu. Le Breton rejoint Jean-Ricner Bellegarde, Abdelrafik Gérard et Victor Klonaridis au rang des premiers jokers d'Alain Casanova.

- Incertain, Abdelrafik Gérard avait pris place dans les tribunes du Stade de la Meinau. L'ancien joueur de Créteil était accompagné d'Akim Zedadka. Tous les deux avaient déjà été dix-septième homme à Valenciennes pour le premier et face à l'AC Ajaccio pour le second.

- Victor Klonaridis a profité de l'absence de Gérard pour être titularisé. En Ligue 2, Casanova n'avait plus fait confiance d'entrée à l'ancien joueur de Lille depuis le 7 novembre, face à l'AC Ajaccio.

FatherTom

Publié dans Infos