Casanova trouvera-t-il les solutions ?

Publié le par Lance

Il a fallu plus d'une heure au Racing pour enfin tromper la défense de Marcq-en-Barœul, samedi au Stadium Lille Métropole. À l'issue de la rencontre, Alain Casanova a expliqué les difficultés rencontrées par son équipe : "On a manqué de justesse et de rapidité dans nos enchaînements".

Le discours de l'entraîneur lensois est connu. Il varie en effet très peu et est régulièrement répété à l'issue des rencontres . "Il nous a manqué un peu d’engagement, un peu de justesse, un peu de détermination", estimait Casanova à Sochaux (17 octobre). "On manquait de rythme, de vivacité et de fraîcheur. On a eu beaucoup de déchets dans nos prises de vitesse et nos enchaînements", analysait l'entraîneur lensois après Lens-Reims (22 octobre). "On a manqué énormément de rythme, d’intensité dans nos échanges, nos transmissions et nos enchaînements. [...] Le fait de se trouver face à une équipe bien en place, bien organisée, bien regroupée, ça demande de la justesse, de la précision, de la vitesse mais en même temps il faut mettre beaucoup de patience dans ce que l’on fait" expliquait Casanova après Lens-Ajaccio (7 novembre).

Manque de justesse, de rythme et de vitesse seraient donc à l'origine des difficultés lensoises. Alain Casanova pense avoir identifié les causes du problème mais force est de constater qu'il n'a pas encore trouvé les solutions pour y remédier.

Lance

Photo : rclens.fr

Publié dans Humeur