Un gros à Bollaert

Publié le par FatherTom

Pour la troisième fois de la saison, Lens jouera cet après-midi face à Reims (coup d'envoi à 15 heures) l'affiche de la journée de Ligue 2. Après la réception d'Amiens le 20 août et le déplacement à Valenciennes le 24 septembre, c'est en effet la troisième fois que le Racing a été le premier choix des diffuseurs du Championnat.

Recevoir une équipe bien classée est inédit cette saison pour les Sang et Or. Jusqu'ici, les adversaires du RCL étaient en moyenne classés à la quatorzième place avant de se rendre à Bollaert (Tours treizième, Amiens dixième, Bourg-en-Bresse vingtième, Orléans treizième et le Red Star quinzième). Fort de sa troisième place et du budget le plus élevé de Ligue 2, Reims est donc la première grosse équipe à venir défier les Sang et or sur leur pelouse. "Reims est sûrement le favori pour la montée, estime Alain Casanova. Cette équipe vient de Ligue 1 en étant descendue sans être programmée pour ça. Elle a gardé pratiquement tout son effectif, certainement le plus conséquent de la Ligue 2. Elle a su se renforcer avec de très bons joueurs et un coach qui a fait ses preuves en Ligue 1. C’est une équipe qui justifie son statut et qui sera difficile à jouer samedi."

L'entraîneur lensois voit-il l'équipe de Michel Der Zakarian meilleure qu'elle ne l'est ? Malgré un sans faute à domicile, les Champenois n'écrasent pas la division. La faute en incombe à leur parcours à l'extérieur où ils possèdent le dix-septième bilan de Ligue 2, sans aucune victoire. "[Ne pas encore avoir gagné à l'extérieur] est problématique pour une équipe qui souhaite monter, confie Anthony Weber, capitaine rémois. Pour le moment, on est souverain chez nous mais on a un peu plus de mal à l’extérieur. [..] On est un peu trop timoré hors de nos bases, on ne sait pas si on doit se contenter de bien défendre ou si on doit attaquer davantage."

"C’est un match entre deux clubs qui aspirent à la montée dans un stade mythique avec une ambiance que l’on connaît tous", résume le défenseur champenois. Plus de 30 000 spectateurs sont attendus à Bollaert. Pratiquement tous espèrent que les Sang et Or seront auteurs d'un grand match, comme ils l'avaient été la saison dernière face à Nancy (victoire 1-0), Dijon (nul 1-1) et Metz (victoire 1-0), équipes qui évoluent désormais en Ligue 1.

FatherTom

Photo : Stade de Reims

Publié dans Infos