Lens-Reims en chiffres

Publié le par FatherTom

- Seulement vainqueurs à deux reprises à Bollaert cette saison en Ligue 2, les Lensois ont concédé samedi face à Reims (1-1) leur troisième nul de la saison à domicile. Depuis le début du Championnat, Tours (2-2) et Bourg-en-Bresse (1-1) avaient déjà neutralisé le Racing.

- Le RCL ne possède que le neuvième bilan de Ligue 2 à domicile. Les joueurs d'Alain Casanova y ont glané la moitié des dix-huit points qu'ils possèdent au classement.

- Lens possède la cinquième défense de l'antichambre de l'élite. Pourtant, les Sang et Or encaissent régulièrement. C'est ainsi la neuvième fois en onze journée que Nicolas Douchez doit aller rechercher le ballon au fond des filets...

- En ouvrant le score, Ibrahima Baldé a mis fin à 192 minutes de solidité défensive lensoise à domicile, meilleure performance de la saison nordiste. Les Sang et Or n'avaient plus encaissé de but à Bollaert depuis le 20 septembre et la réalisation de Ferris N'Goma lors de Lens-Orléans.

- Victoir Klonaridis a inscrit son premier but depuis qu'il porte le maillot lensois. Le Belge aura dû cumuler un total de 103 minutes de jeu avant de vivre ce bonheur. Il a été servi sur son but par Jean-Ricner Bellegarde, décisif pour la première fois de la saison.

- Meilleure attaque de leur division - une première depuis huit ans - à l'issue de la neuvième journée, les Sang et Or sont ensuite restés muets à Sochaux et ont dû attendre les dernières minutes du match contre Reims pour trouver l'ouverture. La défense a pris le pas sur l'attaque : les Sang et Or viennent d'affronter deux des trois meilleures défenses de Ligue 2 (le Gazélec Ajaccio complète le podium).

- En trompant Johann Carrasso, Victor Klonaridis a ainsi mis fin à 217 minutes d'inefficacité offensive, pire série de la saison nordiste. Les Lensois n'avaient plus fêté de but depuis le penalty transformé par John Bostock face au Red Star, le 30 septembre.

- En fin de rencontre, Alain Casanova a une nouvelle fois fait confiance à ses jokers favoris. Toutes compétitions confondues, Jean-Ricner Bellegarde et Victor Klonaridis ont ainsi respectivement connu face à Reims leur septième et huitième entrées en cours de jeu.

- Anthony Scaramozzino voit son temps de jeu réduit depuis l'arrivée de Karim Hafez. Face aux Champenois, le Niçois s'est contenté de s'échauffer. C'est la première fois depuis le 15 avril, face à Ajaccio, qu'il reste sur le banc.

- Suspendu face au Red Star et resté sur le banc à Sochaux, Adama Guira a pris de la hauteur face aux Rémois en s'installant en tribunes. C'est la première fois depuis son arrivée que le Burkinabé - qui n'est plus apparu sous le maillot lensois depuis le carton rouge qu'il a reçu à Valenciennes - était dix-septième homme.

- Cristian Lopez est le seul Lensois à avoir été averti par Monsieur Léonard. Déjà sanctionné face à Orléans, l'Espagnol sera suspendu s'il reçoit un carton jaune dans les cinq prochaines rencontres. Adama Guira (en sursis durant encore huit rencontres) et Anthony Scaramozzino (à quatre matches d'être tranquille) vivent également avec cette épée de Damoclès.

FatherTom

Publié dans Infos