Lens est loin du compte

Publié le par Lance

Lens est loin du compte

Les Lensois sont rentrés de leur déplacement déçus. Une fois de plus. Incapables de gagner à domicile (deux nuls, une défaite), les Artésiens ne se sont imposés qu'une fois à l'extérieur, à Nîmes (0-2), à l'occasion du seul match de qualité livré depuis l'ouverture du Championnat, le 29 juillet. À Niort (0-0), à Troyes (1-1) et hier à Clermont (1-1), ils sont revenus avec le point du nul alors que la victoire était à leur portée.

Le Racing a réalisé un meilleur match qu'une semaine plus tôt contre Bourg-en-Bresse (1-1). Il est vrai qu'il est difficile de faire pire que le néant. Les Sang et Or - vêtus d'une tenue blanche où leurs couleurs sont totalement absentes - sont encore une fois mal entrés dans la partie (deux corners concédés en une trentaine de secondes). Ils ont su réagir et se créer ensuite plusieurs occasions et ouvrir le score grâce à un but de Abdellah Zoubir (56ème). Face à un adversaire loin d'être impressionnant, ils ont eu peu d'opportunités pour doubler la mise mais peuvent regretter le contre mal négocié par Benjamin Bourigeaud. Lens a trop reculé et a fini par être puni, les Auvergnats égalisant logiquement par Lopy (76ème) avant d'être proches de remporter la mise dans les dernières minutes de la partie.

Lens a affiché des progrès mais est encore loin du compte. Avec davantage de moyens et un effectif au potentiel plus intéressant que lors de l'exercice précédent, le RCL doit faire beaucoup mieux en terme de jeu et évidemment en terme de résultats (onzième avec huit points en sept journées). Les Nordistes doivent se montrer plus ambitieux, leur bloc doit évoluer plus haut, les défenseurs latéraux doivent davantage participer au jeu offensif (il y a vraiment quelqu'un qui a un jour imaginé que Lala et Scaramozzino avaient les qualités pour évoluer en 3-5-2 ?) et les milieux doivent davantage soutenir les attaquants. Le jeu doit être beaucoup plus rapide et passer par les couloirs, Lens ayant toujours la mauvaise habitude de s'enfermer dans l'axe du terrain.

À l'issue de la partie, Djiman Koukou a jugé "inadmissible" l’égalisation clermontoise et dénoncé "le fait de se contenter tout le temps du minimum". Le milieu de terrain visait-il uniquement ses partenaires ?

Lance


Championnat de France 2016-17 - Ligue 2
Septième journée

Clermont-Lens 1-1
Buts : Zoubir (56ème) pour Lens ; Lopy (76ème) pour Clermont
Avertissements aux Clermontois Genest (48ème), Lopy (81ème) ; aux Lensois Scaramozzino (17ème), Duverne (83ème)

Clermont : Jeannin - Rivieyran, Avinel (cap.), Fontaine, Djellabi - Ekobo - Centonze (Dugimont, 61ème), Genest (Lopy, 56ème), Guerbert, Jobello - Ajorque (Thiam, 80ème). Entraîneure : Corinne Diacre

Lens : Douchez (cap.) - Lala, Duverne, Cvetinovic, Scaramozzino - Bostock, Koukou, Bourigeaud - Autret (Klonaridis, 60ème), Fortuné (Lopez, 80ème), Zoubir. Entraîneur : Alain Casanova.

Photo : rclens.fr

Publié dans Humeur