Lens - Bourg-en-Bresse en chiffres

Publié le par FatherTom

Lens - Bourg-en-Bresse en chiffres

- Les Sang et Or ont réalisé vendredi face à Bourg-en-Bresse (1-1) leur quatrième match nul de la saison. Après six journées, le compteur de victoires reste bloqué à une unité...

- À Bollaert, les Lensois avancent actuellement au même rythme que la saison dernière. Après trois journées, ils n'y ont pris que deux points (nul face à Tours 2-2, défaite face à Amiens 0-1, nul face à Bourg-en-bresse 1-1 cette saison ; nul face au Red Star 1-1, nul face à Créteil 1-1, défaite face au Havre 0-4 la saison dernière). Il y a un an, il avait fallu attendre la cinquième tentative pour voir les Nordistes enfin vainqueurs chez eux.

- La deuxième meilleure défense de Ligue 2 la saison dernière a laissé place à une arrière-garde fébrile. Nicolas Douchez et ses partenaires ont encaissé au moins un but lors de quatre de leurs six matches joués cette saison en L2. À Bollaert, ils n'ont livré aucun blanchissage en Championnat et ont déjà encaissé quatre buts en trois rencontres.

- Les Lensois peuvent remercier Florent Perradin, auteur malgré lui du but nordiste. Sans ce coup du sort, Kévin Fortuné resterait peut-être le dernier auteur d'un but lensois à Bollaert cette saison. Depuis l'égalisation de l'ancien Biterrois face à Tours le 5 août, il s'était écoulé 146 minutes sans que les spectateurs artésiens ne puissent fêter un but.

- Les Sang et Or n'avaient plus bénéficié d'un c.s.c. depuis cinq mois. Le 1er avril dernier, Ibrahima Seck avait contribué au large succès de Lens face à Auxerre (3-0).

- Monsieur Léonard a distribué trois cartons jaunes aux Lensois : à John Bostock, Nicolas Douchez et Anthony Scaramozzino. Après avoir reçu trois avertissements en six rencontres, Anthony Scaramozzino sera suspendu pour la réception d'Orléans le 20 septembre. Bostock et Abdellah Zoubir manqueront également une rencontre s'ils sont respectivement sanctionnés au cours des six et trois prochains matches du Racing.

- Jean-Ricner Bellegarde a vécu le match face aux Bressans depuis le banc de touche. C'est la première fois cette saison que le joueur formé à la Gaillette ne foule pas la pelouse : jusqu'ici, il avait pris part à chacune des sept rencontres disputées par le Racing (trois titularisations, quatre entrée en cours de match).

- Ce n'est pas encore cette fois que Mathias Autret disputera un match dans son intégralité. Tancé par Alain Casanova deux semaines plus tôt (voir notre article Autret va devoir regagner sa place), le Breton est sorti à l'entame du dernier quart d'heure. C'est la sixième fois en six journées que Autret quitte prématurément ses coéquipiers. De son côté, Benjamin Bourigeaud a terminé la rencontre. Une première depuis la première journée, à Niort.

FatherTom

Publié dans Infos