Comme une incompréhension

Publié le par Lance

Comme une incompréhension

Mardi contre Orléans, Bollaert s'est fâché. Lens était une fois de plus mauvais et a été mené au score à deux reprises. Les supporters ont sifflé et réclamé à plusieurs reprises que leurs joueurs se "bougent le cul". Après trois rendez-vous à domicile lors desquels le spectacle avait été aussi rare que les points, le mécontentement populaire paraissait légitime. Dusan Cvetinovic l'a parfaitement admis. "Nous savons que nous avons peut-être les meilleurs supporters en France, affirme le défenseur. Ils méritent que l’on célèbre des victoires à chaque match à domicile. Nous devons comprendre s’ils n’étaient pas satisfaits. Nous avons fait des changements à la pause et la deuxième période était bonne." Alain Casanova n'a en revanche guère apprécié la réaction des tribunes. "Le public est merveilleux mais il doit aussi être patient et tolérant et soutenir son équipe dans les moments difficiles, estime l'entraîneur. Elle est jeune et en construction. Elle a besoin de Bollaert !" Les supporters lensois ne sont pourtant pas les plus virulents en France et s'étaient montrés patients. Le néant proposé contre Bourg-en-Bresse onze jours plus tôt avait été critiqué dans nombre de discussions mais n'avait à aucun moment interrompu les chants d'encouragement.

Ce n'est pas la première fois qu'il y a une incompréhension entre l'entraîneur et les supporters lensois. Deux jours avant le premier match de la saison à Bollaert, l'ancien gardien de but avait lancé un drôle d'appel aux supporters : "Je voudrais faire un appel au public Sang et Or. J’aimerais que le peuple lensois matérialise son soutien toute la saison par quelque chose de représentatif du RC Lens, comme un drapeau, un fanion, un écusson… mis à sa fenêtre. Que les supporters soient de la région ou ailleurs ! On aura vraiment besoin de tous les Lensois ! Si les joueurs ressentent et voient ce soutien quand ils iront au stade, viendront s’entraîner, iront faire leurs courses, je pense que ce sera quelque chose de vraiment très important par rapport à leur motivation et leur détermination !" Son appel avait été moqué. Circuler dans la région montre qu'il n'a pas été suivi.

Le même jour, Casanova avait rencontré les différents représentants des associations de supporters. À l'heure des vœux pour la nouvelle saison, les supporters avaient fait part de leur envie de voir une équipe allant de l'avant afin de donner du plaisir aux peuple de Bollaert. L'entraîneur leur avait répondu que leur plaisir passait par le résultat...

Lance

Photo : rclens.fr

Publié dans Humeur