Sa saison s'est peut-être arrêtée vendredi à 19h20...

Publié le par Lance

Sa saison s'est peut-être arrêtée vendredi à 19h20...

5 067 personnes - parmi lesquelles 370 supporters lensois installés en tribune visiteurs - ont assisté vendredi au match Niort-Lens. Une très belle affluence pour le Stade René Gaillard puisque seuls les deux derniers matches de la saison passée, décisifs dans la course au maintien, avaient attiré davantage de spectateurs. Ce succès populaire (à l'échelle niortaise) et des mesures de sécurité renforcées ("fouilles aux entrées accentuées") avaient incité le club des Deux-Sèvres à demander aux spectateurs d'anticiper leur arrivée. Conformément aux mauvaises habitudes locales, les guichets et les grilles ont pourtant été ouverts seulement une heure avant le coup d'envoi. Les derniers à entrer ont donc pris place en tribune au quart d'heure de jeu.

Bien placé dans la longue file d'attente, un ultra lensois a franchi la grille de l'espace visiteurs à 19h20. Un pot de fumée a été trouvé sur lui lors de la palpation. Immédiatement mis à l'écart et confié par les stadiers aux policiers, il a dû présenter sa carté d'identité avant de monter dans une voiture de police pour être emmené au commissariat. Il sera très probablement interdit de stade sur décision administrative en attendant d'être jugé par un tribunal correctionnel.

Excepté cette personne qui refuse apparemment d'admettre que les objets pyrotechniques sont interdits dans les enceintes sportives, les supporters lensois ont eu un très bon comportement. Il en avait déjà été ainsi lors de leur précédente venue à Niort, le 8 avril à l'occasion de l’unique déplacement autorisé la saison passée après les incidents du Havre. Deux semaines plus tard, le préfet du Gard avait pourtant refusé que les fans du Racing se rendent au Stade des Costières (voir nos articles Que se passe-t-il ? et Bravo Monsieur le Préfet !). Pourront-ils aller à Nîmes le 15 août pour encourager leurs joueurs ? Jointe ce matin, la Préfecture du Gard nous a assuré que les supporters lensois - parmi lesquels de nombreuses personnes profitant du match pour passer quelques jours de vacances dans la région nîmoise - pourraient cette fois se rendre aux Costières.

Lance

Publié dans Infos