Eux sont fiers de leurs couleurs...

Publié le par Lance

Deux semaines après la première journée de Ligue 2, le Championnat de France débute ce soir par Bastia-PSG et Monaco-Guingamp.

Huit des vingt stades de l'élite ont accueilli des rencontres de l'Euro 2016. Les travaux des enceintes de Saint-Étienne (rénovation) et de Lyon (construction) ont été terminés lors de la saison dernière. Des sièges aux couleurs des clubs ont logiquement été installés dans les tribunes de Geoffroy Guichard et du Stade des Lumières. "L'identité d'un stade est très importante, estime dans les colonnes de L’Équipe Laurent Lachand, réalisateur des matches de Ligue 1 de Canal +. C'est bien réussi à Lyon avec les sièges de couleur. On a une tendance à uniformiser quand on veut tout standardiser, alors que c'est le contraste qui crée l'ambiance."

Comme Rennes un an plus tôt, les clubs de Caen et de Lorient ont profité de la trêve estivale pour changer les sièges de leurs stades et en installer de nouveaux, évidemment conformes aux couleurs de leur blason. Pour financer une partie des 20 492 nouveaux sièges, le Stade Malherbe a vendu plus de 10 000 des anciens sièges verts à une soixantaine de clubs de la Ligue de Basse-Normandie (prix : de 1 à 3 € pièce).

Eux sont fiers de leurs couleurs...

Une idée de financement pour de futurs travaux à Bollaert, stade dont la couleur des nouveaux sièges a été critiquée avant même leur pose ? La logique aurait été d'installer des sièges rouges et de faire apparaître le nom "RC Lens" en jaune. Trois nuances de gris ont pourtant été choisies (voir nos articles De quelle couleur seront les sièges de Bollaert ? et Le RC Lens n'est pas un club neutre !)...

Lance

Publié dans Humeur