Une nouvelle chance pour Scaramozzino

Publié le par FatherTom

Une nouvelle chance pour Scaramozzino

Lorsqu'il a franchi les grilles de la Gaillette, le 20 juin dernier pour la reprise de l'entraînement, Anthony Scaramozzino a peut-être pensé à l'été précédent et ses premières semaines en tant que joueur du RCL. Le Niçois avait été le premier, avec Kenny Lala, à rejoindre le club du Pas-de-Calais au cours du mercato estival 2015, en s'engageant pour deux saisons dès le 1er juillet. Bénéficier d'un mois de préparation, à l'inverse de nombreux équipiers arrivés bien plus tard, aurait dû lui permettre de vite trouver sa place dans le onze d'Antoine Kombouaré. Mais sa saison n'aura pas été celle souhaitée...

"J’ai eu ma chance en début de saison, cela s’est mal passé pour moi, je n’ai pas su la saisir", concédait ainsi Scaramozzino au cœur de l'hiver. Blessé pour l'ouverture du Championnat à Metz, le défenseur avait joué dans leur intégralité les quatre matches de Championnat qui avaient suivi, avant d'être écarté durant deux rencontres en septembre. Il ne sera plus titulaire que deux fois sur la phase aller, face à Laval et Niort. Entre temps, Kenny Lala avait pris sa place à gauche après l'éclosion de Jordan Ikoko à droite. "Ce n’est pas évident de s’accrocher toute la semaine pour être dix-septième ou entrer cinq minutes, mais c’est mon job", concédait-il en janvier. Il verra cependant sa situation s'améliorer lors de la phase retour en ayant à chaque rencontre son nom inscrit sur la feuille de match, sauf lors des deux dernières journées où il était blessé. Au final, pour sa première saison en Artois, Scaramozzino aura cumulé un total de 1 185 minutes de jeu sous le maillot lensois, soit l'équivalent de treize matches pleins...

"Je sais que j’aurai ma chance tôt ou tard et alors ce sera à moi de la saisir, poursuivait le joueur cet hiver. Je connais les aléas de ce métier et à force de caractère, ça finira par payer." Profitant du départ de Jordan Ikoko, de l'arrivée d'un nouvel entraîneur, d'un nouveau schéma de jeu et d'une concurrence moindre sur l'aile gauche, Scaramozzino semble en passe de saisir cette nouvelle chance qu'il attendait tant. L'ancien Aiglon est l'un des joueurs qui s'est le plus distingué lors de la phase de préparation, adressant notamment deux passes décisives à Abdellah Zoubir face au Touquet et inscrivant un but face à Beveren.

"Anthony réalise une bonne préparation, jugeait Alain Casanova après le dernier match amical. Il montre de bonnes choses. Il a la capacité de mieux finir les actions. À côté de ça, il montre beaucoup de discipline et s’attache à bien défendre." Les bonnes intentions estivales doivent maintenant être concrétisées en compétition. "Je voudrais qu’il soit capable de tenir le rythme durant toute la saison", terminait l'entraîneur lensois dans ce qui ressemble à un défi lancé à son défenseur.

FatherTom

Photo : rclens.fr

Publié dans Infos