Guillaume a été mauvais

Publié le par Lance

Guillaume a été mauvais

"Cœur Sang et Or souhaite évidemment à Baptiste Guillaume d'aligner les prestations les plus mauvaises possibles sous le maillot lillois", écrivions nous en juillet 2015, à l'occasion du transfert de l'attaquant lensois à Lille (voir notre article Guillaume passe à l'ennemi).

Le Belge - qui s'était fixé comme objectif en début de saison de "s’imposer comme le meilleur buteur de son club" - a parfaitement répondu à nos attentes et a bel et bien été mauvais en 2015-16, n'inscrivant pour la première fois de sa carrière aucun but et n'adressant pas la moindre passe décisive. Recruté en échange d'une indemnité de transfert de quatre millions d'euros, le Lillois a cependant peu eu l'occasion de se montrer mauvais puisqu'il n'a eu la confiance ni d'Hervé Renard, ni de Frédéric Antonetti. Au total, Guillaume n'a joué que dix matches de Championnat (cinq titularisations pour des notes dans L’Équipe de 5 à Monaco, 5 contre Bordeaux, 4 contre Ajaccio, 3 contre Marseille, 3 à Nice ; cinq entrées en jeu dont une contre Nantes de plus de quarante-cinq minutes, notée 2 par le quotidien sportif). Il ne s'est pas montré plus performant dans les deux coupes nationales, ne jouant que sept minutes en Coupe de la Ligue contre Troyes et soixante-sept en Coupe de France à Trélissac.

L'élimination en Dordogne, le 20 janvier, est le dernier match en équipe première auquel a participé Guillaume. Désigné dans le flop 5 des gros transferts par lequipe.fr lors de la trêve hivernale, l'attaquant a davantage foulé les pelouses de CFA 2 que de Ligue 1. Il évoluera cette saison en Ligue 2, Lille s'en étant débarrassé en le prêtant pour un an à Strasbourg.

Lance

Publié dans Humeur